19 février 2007

Ils sont légions...

Faut-il que Maurice Papon soit enterré avec sa médaille de la Légion d’Honneur ?

Déjà, personnellement, je suis a moitié contre ces décorations accordées à des types qui n’ont rien fait d’autre que de hanter les cabinets ministériels, voire gagner beaucoup de sous et être connu pour cela.

Imaginons un pompier qui se précipite au risque de sa vie dans un immeuble en flammes pour sauver deux enfants : il mérite largement une médaille. Mais le reste !

Voyons ce que nous apprend wikipedia : « L'attribution est presque automatique pour les anciens ministres, les préfets honoraires, les anciens députés ou sénateurs (les ministres et parlementaires en activité sont exclus du champ sauf pour faits de guerre), les hauts magistrats et les membres du corps diplomatique. L'obtention d'une médaille d'or aux Jeux olympiques est une promotion spéciale. L'armée obtient cinquante pour cent des places et les autres professions bien représentées sont les policiers, les pompiers, les élus, les hauts fonctionnaires et les représentants des cultes. »

En fait ce qui me laisse perplexe, c’est qu’il y a chaque année un ou deux millions de types qui partent à la retraite après 35 ou 40 de service. Quel que soit leur job, ils ont participé à la croissance de la France, à son niveau de vie, à sa prospérité sociale. Pourquoi un chanteur inconnu ou un général qui a passé 30 ans dans les états-majors mériteraient-ils plus que ces zozos ?

En quoi, un éditorialiste de presse aurait-il plus de mérite qu’un type qui a passé six heures par semaine, après son boulot, à entraîner des gamins d’une école de foot ?

Sur Wikipedia, ils fournissent des listes de types contemporains qui ont la légion d’honneur. Il y en a une grande partie que je ne connais pas ! En quoi peut-on dire qu’ils ont rendu service à la France au point de mériter une médaille ?

Revenons à Momo Papon.

Son avocat et sa famille insistent pour qu’il soit enterré avec sa Légion d’Honneur. Outre le fait qu’elle lui a été retirée et qu’il a été condamné pour l’avoir portée abusivement, sa famille semble oublier pourquoi d’autre il a été condamné.

Un de ces jours, ils vont nous faire un procès en réhabilitation.

Ils sont gonflés.

7 commentaires:

  1. je me demande tout simplement si la justice n apas deja tranché?
    un tel condamné a til encore le droit et la légitimité de cette décortaion?

    RépondreSupprimer
  2. A mon avis, c'est plus une question de morale que de droit et de légitimité.

    Pour ce qui concerne le droit, le point de vue de l'avocat de la famille c'est que Momo n'a pas le droit de porter la médaille en public... Et qu'une tombe n'est pas vraiment un endroit public. Ca serait dommage de perdre son temps en âneries juridiques...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu que Jean-Marie Le Pen (je l'écrisen entier pour te faire des lecteurs supplémentaires !) ne voyait pas pourquoi on embête encore ce pôvre Môrice Pâpon…

    J'ai toujours beaucoup de sympathie pour les personnes qui refuse les médailles.
    Rappelons qu'une seule fois un journaliste du Canard Enchaîné a été médaillé, ce qui lui a valu son licenciement !
    Ça rigole pas avec le sens de l'honneur chez eux ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Mort de rire:
    http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/histoiredujour/236082.FR.php

    RépondreSupprimer
  5. Eric : ce n'est pas toc au moins que de mordre les stewards dans les avions ?
    Un nouveau Joe Star ? :-)

    RépondreSupprimer
  6. Jean-Luc a abusé du whisky (gratuit) ou de la coke?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...