16 février 2007

Nicolas Sarkozy vient

Nicolas Sarkozy confirme qu’il se rappelle d’où il vient.

Moi, je ne sais pas d’où il vient ! Je consulte donc.

Précisément, il est né dans le 17ème arrondissement de Paris. Pour ce qui ne connaissent pas bien la région Parisienne, je précise que le 17ème arrondissement n’est pas dans 93 !

Rappelons juste qu’il est issu d’une famille d’aristocrates hongrois que son père était publicitaire et sa mère fille d’un médecin du même arrondissement.

En 1976 (il y a plus de trente ans), il est parrainé par Charles Pasqua pour rentrer au RPR, qui fut par ailleurs son témoin de mariage. A 28 ans, il était maire de Neuilly-sur-Seine, peut-être la ville la plus riche de France.

Je ne critique pas sa carrière politique (au contraire !) et je m’en fous de son arbre gynécologique. Je le trouve juste un peu gonflé son « je n’oublie pas d’où je viens »… L’air de nous faire croire que ses parents étaient ouvriers et qu’il a gravi tout seul l’échelle sociale, grâce à son travail !

6 commentaires:

  1. J'aime bien "l'arbre gynécologique"!

    L'éviction de Duhamel est un scandale.

    En publiant l'info sur mon blog j'avais pris conscience de l'inconvénient pour Bayrou (il va perdre, Duhamel est un chat noir) mais je n'imaginais pas ceux pour Duhamel.
    Guy, en publiant l'info sur son blog, a tout de suite compris qu'il mettait Alain D en (petit) danger (il conserve ses salaires!).
    Aujourd'hui c'est Guy qui est lynché.

    Qui ne lèche pas n'est pas sarkozyste!

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi sur Netvibes, y a un truc sur bayrou avec son joli prénom et ici on tombe sur sarkozy.

    RépondreSupprimer
  3. Franssoit,

    Parce que Sarkozy a aussi un joli prénom. Ne manquerait plus qu'Hélène Royal.

    Et que j'ai beaucoup diffusé hier, et que ce matin j'ai corrigé deux bricoles donc mes flux RSS doivent se mélanger les pinceaux.

    Eric,

    C'est bien, il y a du sport chez Guy. 174 commentaires à cette heure...

    Eric,

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas : bien le lien vers la Suisse. On va finir par croire qu'il existe une presse libre là-bas !

    Duhamel s'en remettra. Par contre, c'est un peu le masque médiatique qui commence à tomber…

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. Grace à ton intervention chez Birenbaum !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.