28 février 2007

Le patrimoine du Candidat Nicolas Dublog

Afin de calmer les esprits après les révélations du Canard Enchaîné sur l’appartement de Nicolas Sarkozy, nous avons contacté l’ensemble des candidats à la présidentielle pour leur demander de nous préciser leur patrimoine et comment ils l’avaient bâti.

Toujours rapide et efficace, le
candidat Nicolas Dublog nous envoie sa réponse par mail. Nous vous communiquons cette première réponse.

La rédaction



Chers amis,

Vous vous préoccupez du patrimoine des candidats et je vous en félicite. Dans un souci de transparence, je vais répondre à chacune de vos questions mais je vous rappelle qu’il s’agit de la vie privée. Vous me les brisez menu.

Tout d’abord, j’ai un appartement de 48,10 mètres carrés au Kremlin Bicêtre que j’ai acheté 790 000 francs début 1994 et que j’ai fini de payer début 2006. Mathématiquement, ça revient à payer un mètre carré tous les trois mois. Ou 5486,11 francs, soit 836 euros par mois.

Mon collègue Nicolas Sarkozy a payé son appartement 5 747 670,25 francs. Il est très fort ! Négocier le prix de l’appartement au centime près !

Si Monsieur Nicolas Sarkozy avait eu à rembourser son appartement dans les mêmes conditions que moi, il aurait eu à payer 6000 euros par mois. Nous n’avons pas les mêmes valeurs ! Il est heureux de sa part d’avoir dans son programme une mesure sur les heures supplémentaires qui pourrait rapporter aux smicards environ 2000 euros par an si leurs patrons ont suffisamment de travail à faire.

Remerciez de ma part vos collègues du Canard Enchaîné qui me donnent l’occasion de rappeler que nous ne vivons pas dans les mêmes banlieues.

Mes chiffres (ceux de mon éminent homonyme, je ne sais pas) ne contiennent pas les frais de notaires et les frais bancaires. Si vous les intégrez, pour moi, vous arriverez probablement à la modique somme de 1254,28 euros par mois.

Vous aurez donc compris que je ne suis pas smicard. Mais vous m’interrogez sur la manière dont je me suis procuré les fonds. C’est simple ! J’avais un bel apport de base de 450 000 francs constitué d’un bel effort fait pour arnaquer le fisc et l’URSSAF en dissimulant une partie de ma rémunération sous la forme de frais de déplacement. Car un smicard ne peut pas tricher sur ses notes de frais, il n'en a pas.

Le reste de mon patrimoine est constitué d’une Citroën Xsara acheté d’occasion il y a 5 ans et totalisant 60 559 kilomètres au compteur ce qui me rappelle qu’il est temps que je fasse une vidange.

Sinon, j’ai une télé offerte par ma grand-mère en 1987 lors de mon entrée dans la vie active et un ordinateur portable relié à internet qui me permet d’écrire des bêtises dans les blogs.

Parlons maintenant de mes liquidités. Mon compte en banque est bien garni. C’est parce que j’ai été payé hier. Les charges tomberont dès demain.

J’ai un patrimoine boursier de 360 000 euros qui a pris une belle claque hier et ce matin ça n’a pas l’air terrible non plus. Mais comme l’an dernier il a pris plus de 100 000 euros ce n’est pas grave. J’ai en effet compris que c’est plus facile de gagner de l’argent en spéculant en bourse qu’en travaillant.

Sans rancune
Cordialement
Nicolas D.

P S. :
Mesdames, Messieurs du fisc et de l’URSSAF je plaisante ! Toutes ses informations sont fausses sauf le prix d’achat de mon appart, sa surface, son année d’achat et le truc sur la télé, mon PC et ma bagnole (y compris la vidange).
P.S. :
Les copains, ce que je dis au fisc est vrai !

10 commentaires:

  1. Je dois dire que le message d'alerte des bourses chinoises d'hier (on dirait un titre de série Z : "alerte sur les bourses chinoises" !) me rappelle que la bourse gagne des parts de rémunération aux dépens des vrais travailleurs, d'une part et deuxièmement, du fait de l'endettement américain, on va bientôt entrer en récession…

    Sinon, je signale que je ne suis candidat à rien puisque je ne possède rien. Aucun bien en mon nom sur cette planète…
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ca me fait penser à l'autre andouille qui a vendu sa maison pour pouvoir se présenter !

    RépondreSupprimer
  3. Au pire, il va se retrouver SdF ! :-)


    Quand même j'ajoute un compliment aux journaliste du Canard qui se foutent de politique mais s'intéresse à la probité des élus.
    Des journalistes qui enquêtent ?
    En France ?
    Non !!!

    :-)


    [Le Canard Enchaîné, chez votre marchand de journaux tous les mercredi !]

    RépondreSupprimer
  4. Vive le Canard !

    Un seul reproche : il paraît le mercredi et comme ma mère est abonnée, je ne le lis que quand je rentre chez elle ! (ou quand je prends l'avion).

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas : et alors ? Tu ne peux pas t'en acheter un tout seul ? Franchement, tu abuses !!! :-)))

    En plus, hop, une fois lu, tu l'abandonnes dans un de tes bistros préférés.

    :-)

    RépondreSupprimer
  6. moi, j'ai 110€ sur un codevi...Nous n'avons pas les mêmes valeurs...

    bon weekend Nicolas !!

    RépondreSupprimer
  7. Ca existe encore les CODEVI ? Ca n'a pas été remplacé par un truc de Développement Durable ?

    RépondreSupprimer
  8. non, pas 'truc', un livret de développement durable.

    RépondreSupprimer
  9. Oui, mais quand j'ai fait mon commentaire je ne savais plus s'était un compte ou un livret... J'ai donc écrit truc.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...