12 novembre 2010

Asia Bibi - 37 ans - condamnée à mort pour ses opinions religieuses

"Nous sommes en été 2009 au Pakistan, pays à forte majorité musulmane mais où existe une minorité chrétienne. Asia Bibi est une chrétienne de 37 ans mère de deux enfants qui travaille dans les champs avec des collègues musulmanes.  Il fait chaud. Très. Il fait soif. Très. Alors Asia va chercher de l'eau pour tout le monde.

Mais quand elle revient, personne ne veut boire. L'eau est impure, elle a été touchée par une chrétienne. Dangereuse et erronée extension du hallal et du harâm. Dans certaines régions, des chrétiens du Pakistan sont morts pour avoir osé boire dans le verre d'un musulman un peu trop restrictif.

S'ensuit une discussion où Asia est prise à partie et sommée de se convertir à l'Islam. Sur 1500 habitants du village seules trois familles sont restées chrétiennes....La paysanne répond, elle est habituée au harcèlement constant sur sa foi et fini par dire " Le Christ est mort pour nos pêchés, qu'à fait Mahomet pour nous en délivrer ? ". Au lieu de continuer la discussion, le groupe de femmes musulmanes se met dans une colère noire."

"Asia est d'abord tabassée par les autres femmes avant d'être enfermée par les hommes du village. Selon les témoignage Asia est ensuite promenée sur un âne le visage noirci. Elle aurait été battue et violée par un groupe d'hommes dont des imams ,en public devant ses enfants qui sont tabassés également.La mère est en sang, blessée, salie, humiliée, violée...

La police intervient, après avoir été prévenue par les chrétiens du village...et arrête Asia pour blasphème. La sentence est tombée il y a peu: Asia Bibi est condamnée pour avoir débattu et défendu ses convictions, à mort et sa famille à payer l'équivalent de 2 ans et demi de salaire d'un travailleur non qualifié..."

Si vous souhaitez agir, à votre niveau, une pétition existe pour plaider la cause de Asia Bibi
P.S. : J'ai piqué le billet à Romain.

12 commentaires:

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...