08 novembre 2010

Les causeries de Bicêtre : La question postcoloniale, un défi pour la Nation ?

Lundi 15 novembre à 20 heures, le célèbre géographe Yves Lacoste est l’invité des Causeries du Kremlin-Bicêtre, un cycle de conférences-débats qui permettent d’apporter un éclairage sur des questions d’actualité. Yves Lacoste viendra nous parler de la période d’indépendance des colonies françaises sur le thème : « La question postcoloniale, un défi pour la Nation ? ». Par une approche géopolitique, Yves Lacoste livre une analyse originale des différents aspects de l’immigration qui a suivi l’indépendance des anciennes colonies, principalement africaines, et des problèmes posés par l’intégration des immigrés récents. Son intervention avec la salle sera suivie d’un échange avec le public.

Un auteur reconnu
A 20h, à l’Hôtel de ville, place Jean-Jaurès. Entrée libre.
Yves Lacoste est l'auteur de nombreux ouvrages non conformistes qui ont révolutionné la discipline géographique en montrant à quel point l’espace constitue un facteur politique fondamental. Auteur de la brochure, La géographie ça sert d’abord à faire la guerre, dans les années 1970, mais aussi fondateur et directeur de la revue Hérodote, Yves Lacoste a réintroduit la géopolitique en France en replaçant les enjeux politiques contemporains dans leur perspective historique. Son dernier ouvrage publié en 2010 : « La question postcoloniale » procède de la même démarche pour comprendre les conditions de l’indépendance des anciennes colonies françaises et leurs conséquences sur notre société.
Les Causeries du Kremlin-Bicêtre
Les intervenants des Causeries du Kremlin-Bicêtre sont choisis pour leur expérience et leurs connaissances dans leur domaine et également pour leur faculté à savoir les transmettre. Le précédent invité des “Causeries” était le pédo-psychiatre Aldo Naouri, qui, le 7 juin 2010, a partagé son expérience avec près d’une centaine de personnes sur les relations entre parents et enfants autour d’un sujet riche de développements : l’éducation.

4 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.