15 novembre 2010

Mini remaniement en catimini

La composition du gouvernement avec l’analyse poste par poste est disponible chez le Coucou et chez Yann et chez Authueil.

Les commentaires sont chez FalconHill et chez Val et chez Guy et chez l’Hérétique et chez François et chez Romain et à Tours et chez Le Chafouin et chez Gabale et chez Ferocias et chez Laurent et chez Torapamavoa et chez Zette et chez Sarkofrance.

Qu’est-ce que vous voudriez que je dise de plus ?

La photo est chez Eric.

16 commentaires:

  1. Je me disais justement que les blogs allaient être chiants comme la pluie aujourd'hui, tout le monde voulant commenter un truc qui, à mes yeux, n'appelle pas le moindre commentaire, en raison de son insignifiance même.

    RépondreSupprimer
  2. Ferocias,

    Merci.

    Didier,

    D'où ce "non billet".

    RépondreSupprimer
  3. J'en parle aussi sur mon blog : http://0z.fr/8SuVL

    RépondreSupprimer
  4. Insignifiant ... donc gravissime.

    l'orchestre joue "encore" ?

    RépondreSupprimer
  5. Pour une fois je suis d'accord avec Didier Goux.

    RépondreSupprimer
  6. Hern,

    Tu as probablement fait ton billet après le mien !

    Eric,

    Ouais...

    Yann,

    Ca se soigne.

    RépondreSupprimer
  7. Yann : comment, pour une fois ? Qu'apprends-je ? Vous n'êtes pas TOUT LE TEMPS d'accord avec moi ? Mais quel choc !

    RépondreSupprimer
  8. L'avantage de se taper les réactions à chaud quand elles ont refroidi, c'est qu'on les digère aussitôt.

    RépondreSupprimer
  9. Le Coucou,

    Oui, c'est vite lu, en fait !

    RépondreSupprimer
  10. Merde il m'avait semblé avoir posté hier le truc où je disais que j'adorai la photo.

    RépondreSupprimer
  11. Ah, contente de ne l'avoir publié que sur Blogit.

    RépondreSupprimer
  12. Chantal Jouanno qu'une rumeur erronée avait mise dans le lit du président, a reçu une promotion !
    :-)

    RépondreSupprimer
  13. Si elle n'est mise que par la rumeur !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...