16 novembre 2010

La balle au centre

Après le remaniement d’avant-hier, nous n’avons pas trouvé grand-chose à nous mettre sous la dent, à part l’égarement des Bordelais et quelques bricoles. La presse, ce matin, évoquait le désarroi du centre dont les principaux représentants ont été évincés du gouvernement et présente ça comme une mauvaise nouvelle pour Nicolas Sarkozy. Certains parlaient même de faute politique. Aussi bien, elle se trompe totalement et c’est un coup de génie : de toute manière, nul ne peut prévoir le comportement des électeurs.

Le gouvernement est présenté comme étant bien à droite : il aura toute latitude pour aller chercher des électeurs à sa droite sans avoir à composer avec quelques individus exaspérés.

Pendant ce temps, la droite « centriste » pourra peinardement se recomposer, probablement autour de Jean-Louis Borloo permettant de piquer des voix d’électeurs de droite qui auraient pu chercher refuge derrière François Bayrou, qui reste, je crois, un des principaux dangers pour Nicolas Sarkozy et surtout derrière Dominique de Villepin qui vient de perdre un réservoir de soutiens divers, le pauvre.

L’alchimie électorale étant ce qu’elle, Nicolas Sarkozy vient de recréer un centre qui ne sera pas un danger pour lui, tout en se donnant un réservoir de voix pour le second tour et lui donnant quartier libre pour aller en chercher pour le premier. De toute manière, il nous reste 18 mois pour éplucher des sondages.

Parions que Nicolas Sarkozy se mettra légèrement en retrait et laissera plus de marges de manœuvre à François Fillon pour la fin de la législature, d’autant que certains chantiers s’annoncent douloureux, notamment la réforme législative et la réduction du déficit, qui, si elle est réussie, pourra également servir d’argument électoral à Nicolas Sarkozy auprès des centristes pour le deuxième tour.

D’ailleurs, si ma tante en avait…

Ségolène Royal l’a bien aidé en s’empressant de tomber dans le panneau et en appelant, à nouveau, à un large rassemblement, ce dont ne veulent pas les électeurs de gauche : on ne bâtit pas un projet autour d’un méli-mélo insipide d’autant qu’il n’est pas inutile de rappeler que le centre est à droite.

La géométrie est parfois bizarre.

(photo)

25 commentaires:

  1. Je partage ton avis si je puis dire. Et puis ces centristes ont-ils montré le moindre état d'âme lorsqu'ils étaient au gouvernement ?

    RépondreSupprimer
  2. On est d'accord: un centre-droit reconstitué autour de Borloo, c'est pain béni pour Sarkozy en 2012. Et il lui suffira d'adopter une espèce de faux retrait des affaires intérieures pour aller à l'élection de 2e mandat avec autant de confort qu'un président de cohabitation.

    RépondreSupprimer
  3. Romain,

    Non, ils votent tout.

    Le Coucou,

    C'est probablement ce qu'il prépare...

    RépondreSupprimer
  4. Donc, c'est maintenant qu'il faut récupérer des voix ! Elle a donc raison...dans six mois ça sera trop tard, le pain sera béni ! Non?

    RépondreSupprimer
  5. Elle veut récupérer des hommes, elle va perdre des voix...

    RépondreSupprimer
  6. En tout cas, plein de billets sur ma tante...euh...sur le centre, le centre ce matin !
    :)

    RépondreSupprimer
  7. Moi J'aurais dit le contraire...elle veut les voix mais pas les hommes.... et puis j'y vois aussi une tentative de désamorcer la future foire d'empoigne que seront les primaires. Avec ce positionnement elle peut aussi envoyer un message aux (futurs?) électeurs de DSK (genre voyez je ne suis pas sectaire) et de préparer les pro et anti DSK à eux aussi accepter la main tendue (s'il se présente, qu'il gagne ou perde)...

    Mais je suis surement trop con...en tous cas, cela met Bayrou face à ses responsabilités et vu sa réponse de ce matin (tjrs la même) cela montre bien qu'il ne se joindra jamais aux forces d'alternances et en cela elle l'affaibli.... ce sera aussi le cas pour Borloo et Morin qui bien entendu ne la rejoindront pas...mais cela rendra moins crédible leur opposition, volonté affichée de changement ou d'inflexion du programme de Sarko.

    Enfin puisque Hamon et Aubry sont aussi sur cette longueur d’onde, cela veut peut être dire que Aubry et Royal ont discuté ensemble avant de s’exprimer dans les médias… Au moins on peut imaginer qu’il n’y aura pas besoin de 2 heures pour écrire le discours à la fin du 1er tour et que l’appel au large rassemblement républicain contre NS choquera moins les appareils politiques…… (c’est tjrs 1 à 2 % de pris et autant non perdu en crédibilité ou bordel entre courants… à la fin ça peut faire la différence)

    Ceci dit on n’est pas sur que NS ou que le candidat PS se retrouvent au 2nd tour

    RépondreSupprimer
  8. Toyan,

    Mon billet est aussi pour dire qu'on ne choisit pas à la place de l'électeur. Donc toutes les réflexions sont bonnes.

    Mais si on indique maintenant que le projet du PS sera centriste :
    - ça va faire fuir les électeurs de gauche,
    - ça équivaut à dire qu'on aime bien le projet centriste (qui est un projet de droite et nous rapproche du premier point).

    Si on indique maintenant qu'il faut faire front contre NS, ça fait baser la campagne sur l'antisarkozysme et ça ne marchera pas.

    Après, comme tu dis, on peut faire de l'alchimie électorale. Le PS devrait faire environ 25% au premier tour ce qui le qualifie pour le deuxième. Par contre, si Mélenchon (par exemple) voire Mélenchon et Chevènement réunissent 12 ou 15% des voix, le deuxième tour sera loin...

    En outre, ce n'est pas d'une politique de centre droit dont je veux pour le pays...

    RépondreSupprimer
  9. Joli !!! : ...'Front'...puis 'Mélenchon'...Tes commentaires sont des billets !
    :)

    RépondreSupprimer
  10. Ségolène devrait adhérer au Modem, ce serait plus simple.

    RépondreSupprimer
  11. Bouh !!! Le titre d'une chaine info (B...V) sur le sujet est "La balle au centre"!!! Bouhh!!! Aucune originalité cette chaine ! Ou alors elle est branchée sur PMA !
    :^)

    RépondreSupprimer
  12. Gildan,

    Ils ont copié.

    Dorham,

    Oui, ça éclaircirait...

    RépondreSupprimer
  13. La main tendue de Ségolène Royal au marigot centriste est logique.

    Pour éviter les répétitions, voir ce que j'avais dit il y a un an http://www.gabale.fr/?p=1135 avant les régionales.

    RépondreSupprimer
  14. Gabale,

    Ce qui s'applique aux régionales dans un cas particulier ne s'applique pas aux présidentielles.

    RépondreSupprimer
  15. Moi non plus je ne veux pas d'une politique de droite, ni du centre droit... ni du centre tout court...

    Je la veux la plus à gauche possible et européenne (dsl).... mais bon il faut avant tout gagner.

    Or sur l'échiquier politique la plus à gauche pouvant gagner est Mme Royal

    Tu sembles dire que tendre la main aux déçus de NS signifie proposer une politique centriste... Je pense plutôt que c'est 2 choses différentes, d'ailleurs je n’ai pas noté que les propositions de Royal étaient centristes...ou alors le PS est centriste vu qu'ils ne proposent pas grand chose d'autres que le le Pacte présidentiel ou la motion E

    RépondreSupprimer
  16. Toyan,

    "Or sur l'échiquier politique la plus à gauche pouvant gagner est Mme Royal
    "

    Je ne rentrerai pas dans un débat sur la vraie gauche et je ne crois pas en la capacité de Mme Royal à gagner.

    Tendre la main aux gens qui ont travailler avec Sarko montre simplement qu'on peut faire LEUR politique pour être élu. Arrêtons de prendre les électeurs pour différemment con qu'ils ne le sont !

    RépondreSupprimer
  17. Roayl n'a pas forcément tort dans son geste, suaf qu'elle devrait penser à attirer les électeurs plutôt que les déchets du sarkozysme !
    :-))

    [Enfin, si, je pense comme toi qu'elle a tort d'aller chercher au centre mais bon… :-) ].

    RépondreSupprimer
  18. Je pense qu'une crise européenne de grande ampleur aura lieu avant 2012.
    Les Centristes qui sont souvent des Européens convaincus, tiendront compte du candidat le plus crédible en ce domaine et je crois que ce sera DSK

    RépondreSupprimer
  19. Baillergeau,

    C'est possible mais en cas de crise européenne, ce sont les socialos qui ne retiendront pas DSK...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.