08 novembre 2010

Valls, Halde, Voile, Crêche

Ce matin, je critiquais vaguement Manuel Valls. Cette après-midi, je dois par contre admettre que je suis assez d'accord avec sa position sur cette histoire de personnel voilée, dans une crèche. S'il y a un vide juridique, il faut le remplir, mais il me parait bien d'interdire, "comme c'est le cas à l'école, le port de signes religieux distinctifs là où il y a des enfants"

Par ailleurs Monsieur Valls juge incompréhensible la position de la Halde (mais elle pourrait en changer) de soutenir la personne licenciée. Moi aussi...

12 commentaires:

  1. Désolé de vous contredire, mais je trouve au contraire la position de la HALDe parfaitement compréhensible – et même tout ce qu'il y a de plus cohérent avec ce qu'est cette officine de collabos liberticides.

    Didier Goux, islamo-incompatible.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai entendu Jeanette Bougrab, la présidente de la Halde, dans l'émission Répliques. Ce n'est pas elle qui avait soutenu la puéricultrice voilée, et si elle maintient la décision, c'est qu'elle a vraiment un double langage.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis souvent d'accord avec Manuel Valls et sur ce point particulièrement. (oui, on s'en tape que je sois d'accord avec Valls mais ça me fait plaisir de le dire)

    RépondreSupprimer
  4. Valls est un manipulateur , il surf (tente de surnager) comme sarkozy sur les vagues de l'actu en espérant en tirer un avantage politique. Son seul objectif c'est que l'on parle de lui ... C'est juste pitoyable.

    RépondreSupprimer
  5. Pareil. Valls président !

    RépondreSupprimer
  6. Pour en revenir au sujet :

    Bas les voiles
    de Chahdortt Djavann

    RépondreSupprimer
  7. Ah, il y a un micro-événement dont la classe politique a décidé de s'occuper d'urgence ? On ne me dit rien à moi !
    :-)

    RépondreSupprimer
  8. Didier,

    Oui, la position de la Halde est compréhensible : il faut donc changer les textes.

    Suzanne,

    Oui, j'ai bien précisé dans le billet que la Halde pourrait revoir sa position.

    Eric,

    Pas d'accord. Même si je ne suis pas d'accord avec Valls sur beaucoup de sujets, il est un des rares à avoir un positionnement politique clair (du moins, les autres ne sont pas audibles).

    Doudette,

    C'est gentil. Je suis moi-même souvent d'accord avec lui à propos de ce type de sujet sur lequel il a une position particulièrement à gauche : pas de signe de religion. Mais les gauchistes se trompent, ils prennent ça pour du racisme.

    Polluxe,

    Non quand même.

    Poireau,

    Ce sont la radio et les journaux qui en parlent !

    RépondreSupprimer
  9. sarkozy ,aussi, avait un positionnement politique clair ... l'un n'empêche pas l'autre .

    Le discours et les attitudes de Valls me font penser à lui.

    En tant que socialiste sont attitudes "globale" me sidère. de temps en temps même si je partage une analyse, je n'oublie pas la stratégie de bonhomme.

    RépondreSupprimer
  10. Eric,

    Il ne faudrait pas qu'on tourne en rond, dans ce débat. Valls ne mène pas une stratégie pour "prendre le PS", au sein duquel il sait qu'il n'est pas majoritaire. Il essaie juste de convaincre le parti de "fléchir" dans son sens.

    Cela dit, comme tous les politiciens de sa génération, il faut qu'il fasse parler de lui pour tenter une chance à moyen terme (2022 ?). N'oublions pas qu'ils ont tous fait ça, Mitterrand et Chirac n'ont pas commencé leur carrière par être Présidents (Nicolas Sarkozy non plus, d'ailleurs, il faisait déjà parler de lui depuis une quinzaine d'années).

    Je disais qu'il ne fallait pas tourner en rond : je ne suis pas un défenseur de Valls... Je dis juste qu'il a des propos sur certains sujets de société qui me paraissent exemplaires alors que toute la gauche oublie qu'elle devrait être à la tête des combats pour la laïcité.

    Et je vais même accuser la gauche : par principe, la plupart des gauchistes refusent de parler de l'Islamisme comme d'une autre religion ce qui fait qu'elle passe complètement à côté de toute lutte contre le communautarisme. Elle le renforce donc.

    Cette espèce de gauche fait ainsi parce que la majorité des musulmans sont arabes en France et ne veut pas passer pour raciste. Or c'est justement en faisant cet amalgame entre musulmans et Arabes qu'elle devient profondément raciste.

    Valls est un des seuls à se battre dans le même sens que moi à ce sujet précis. Alors je n'enterre pas une personnalité politique parce qu'il a une posture dans les médias : c'est le boulot d'un homme politique.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir,

    Je ne suis pas de gauche, je suis donc un peu de parti-pris, mais bon, je vais tout de même donner mon avis.

    Il me semble que Manuel Valls est un homme politique cohérent et fidèle aux valeurs qu'il défend. Il est certainement un peu en "rupture" avec le PS, mais bon, on le comprend... pour être solidaire de Benoît Hamon, il faut tout de même aimer perdre...

    Je suis donc plutôt de droite, mais j'avoue être souvent séduit par le personnage.

    Et dire qu'il adopte des "postures" est un méchant signe de oui-ouisme aigu... c'est un politique, c'est tout de même un peu le job qui veut ça...

    Je pense que c'est ce type de candidats qui pourrait faire perdre la droite, mais pas en 2012 ;)

    Quand même un peu plus crédible que Martine Aubry...

    Qui aurait envie de vivre dans une France gérée comme Lille ?...sans déconner.. :)

    Bien cordialement,
    Sébastien CERISE

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.