21 janvier 2010

Besancenot aux Régionales


Ainsi, Olivier Besancenot a décidé d’être tête de liste pour le NPA en Ile-de-France. Il semble réellement vouloir être élu : « Aux européennes, M. Besancenot ne figurait qu'en troisième position sur la liste NPA. "Autant c'était très difficile d'aller à Bruxelles pour Olivier, autant il pourrait tout à fait être un +facteur-conseiller régional+" car ces élections sont "connectées aux services publics", explique Pierre-François Grond (NPA). »

De mémoire, il faut 10% à une liste pour pouvoir se maintenir au deuxième tour. Rien n’est perdu d’avance mais la probabilité pour que la liste NPA fasse 10% en Ile-de-France parait mince.

La deuxième solution serait que le NPA fasse 5%, ce qui est loin d’être exclu, et que sa liste fusionne avec une ou des autres au deuxième tour… J’aimerais que le NPA nous explique dès aujourd’hui sa position… On n'est pas là pour jouer mais pour élire.

Le fait qu’Olivier Besancenot « y aille » est un geste fort et montre que le NPA attache une forte importance à cette élection. Il a raison.

Néanmoins, tout porte à croire qu’il va « piquer des voix » (dont personne n’est propriétaire, c’est juste une expression) à mes copains du Front de Gauche et que les deux formations remporteront moins de 5% des suffrages, empêchant ainsi toute élection d’une personne de « la gauche de la gauche » au deuxième tour.

Je les imagine déjà expliquer que « non patati patata » mais les faits sont là. Ils nous expliqueront autre chose après le premier tour.

La gauche est magique et cultive l’art de se tirer une balle dans le pied. Sa gauche se retire toute seule tous les moyens pour peser dans la gestion et c’est bien dommage.

27 commentaires:

  1. Les trotskystes, les Léninistes et les Staliniens, sans parler des Maoïstes ne se sont jamais entendus... ils se sont même entretués..

    RépondreSupprimer
  2. Et oui, l'être humain est égoïste et pense d'abord à lui ^^
    Bienvenue sur la Terre Nicolas !

    RépondreSupprimer
  3. Gularu,

    Tu es bien philosophe, ce matin !

    Disp,

    Yes, c'est risible.

    RépondreSupprimer
  4. C'est une bonne nouvelle pour le parti socialiste. En dispersant les voix de gauche non-PS, on diminue les chances d'avoir une liste concurrente au second tour qui pourrait faire perdre le PS comme le FN a fait perdre l'UMP aux dernières régionales.

    RépondreSupprimer
  5. Paul,

    Perdre des alliés n'est jamais une bonne nouvelle (même s'ils ne se considères pas comme alliés...). En outre, en empêchant une fusion des listes, ils grillent toute chance d'y voir clair au deuxième tour.

    RépondreSupprimer
  6. C'est la première fois que je viens ici par le biais de M. Poireau. En fait nous sommes voisins, j'habite le Finistère !!!!! Je suis tout à fait d'accord avec le sous-titre de ton blog !! Amicalement !

    RépondreSupprimer
  7. Amicalement aussi. Mais j'habite en région Parisienne...

    RépondreSupprimer
  8. le NPA est risible depuis trés longtemps. Son refus d'alliance avec le PC et le FdG va le tuer définitivement, déjà que Besancenot n'est plus invité par les médias...

    et il y a LO qui lance des listes aussi...

    RépondreSupprimer
  9. Gaël,

    Justement, pas depuis très longtemps. Il vient d'être créé et j'espérais que cette création aller apporter quelque chose.

    RépondreSupprimer
  10. un nouveau nom, c'est à peu près tout ce qu'ils avaient de nouveau...

    RépondreSupprimer
  11. De toute manière cette gauche radicale n'a pas grand chose à voir avec le Front de Gauche ou le PS.

    Qu'il s'entête à faire cavalier seul, c'est pas plus mal...

    RépondreSupprimer
  12. Gaël,

    Oui, mais je suis optimiste.

    Réversus,

    Oui mais c'est dommage (vu de gauche !).

    RépondreSupprimer
  13. @reversus les appareils de cette gauche radicale n'ont pas grand chose à voir avec le FdG et le PS, pour les électeurs c'est à voir, notamment avec le FdG

    RépondreSupprimer
  14. Comme disait Disp, la gauche de la gauche n'a jamais été unie et je ne le vois pas arrivé de ci-tôt. En fait je me demande s'ils veulent réellement être élu (versus simplement "exister" dans un débat) ?

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Olivier, j'ai été à un meeting l'an passé du NPA (c'était toujours LCR) à la Maison de La Mutualité. A la fin de la soirée, je n'avais plus de cigarettes et une envie folle de fumer. J'ai demandé autour de moi et j'ai été très étonné de ne recevoir que des NON...
    Enfin, il y a un (la quatrième personne à qui j'ai demandé) et qui a bien voulu me céder une clope en me disant "c'est bien parce que c'est toi".(je ne le connaissais pas)
    Je n'ai pas pris du coup ma carte car franchement tous ses beaux discours avec le poing levé en fin de meeting en chantant (fredonnant) le refrai de l'international, m'a déplu énormément. J'ai pas la gueule d'un clodo pourtant, j'étais aussi bien sapé que les autres, j'en avais fait un billet à l'époque. Franchement, j'ai eu une très mauvaise impression. (il n'y a pas que cette clope bien entendu) mais bon, quand on te parle toute ,la soirée de fraternité et qu'àç la sortie faut pleurer pour avoir une clope...
    En tout cas j'avais fait une photo de Besancenot qui a terminée sur Marianne2 sans mon autorisation bien entendu...

    RépondreSupprimer
  16. Je ne suis pas Olivier.

    Ce que tu me racontes ne m'étonne pas.

    RépondreSupprimer
  17. Je pensais qu'il serait candidat à Besançon, ça me semblait cohérent. Evidemment, c'est n'importe quoi !
    :-))

    RépondreSupprimer
  18. Poireau,

    Comme d'hab ! Qu'est-ce qu'il te prend de commenter en journée ? Tu veux que je réponde en temps réel et pas le lendemain ?

    RépondreSupprimer
  19. Nicolas : non, je passais par hasard ! Mon netvibes, après une période durant laquelle il me signalait des centaines de nouveaux articles à lire, a décidé de ne plus rien annoncer du tout ! :-))

    RépondreSupprimer
  20. Bon, ben dans ce cas tu es en retard de commentage de un ou deux billets...

    RépondreSupprimer
  21. Dominique darcy21 janvier, 2010 16:44

    OOps bien désolé, je voulais bien entendu dire : BONJOUR nicolas § .°

    RépondreSupprimer
  22. C'est ainsi que j'avais traduit !

    RépondreSupprimer
  23. Besancenot s'enferme dans une stratégie qu a été un échec aux Européennes, le NPA et le FdG feront donc moins de 10 %.

    Quand on veut peser politiquement, il est lamentable de se vautrer dans des calculs de boutiquiers.

    Si le score de ces 2 partis est, en Ile de france, très faible,comme il risque de l'être, comment comptent-ils exister et gauchir les positions du PS ?

    Il y a des ententes en région, alors pourquoi cet entêtement stupide chez la tête de pont NPA ?

    RépondreSupprimer
  24. "Pourquoi cet entêtement ?"
    0 mon humbe avis, la vraie base reste Rouge avant tout je pense. Elle est en effet faites par de syndicalistes endurcis qui ont toujours pris des coups de la part du patronat et qui en donnent autant.
    La presse nationale en connait quelque chose.
    J'ai été un peu étonné que Besancenot mène une liste.
    Pour les européennes il avait peur de s'en prendre une peut-être ?
    En Ile de France il a peut-être ses chances si les petits rats ne l'ont pas mangé avant

    RépondreSupprimer
  25. cette photo n'est pas très flatteuse pour lui !

    RépondreSupprimer
  26. Rébus,

    C'est l'éternel problème !

    Dominique,

    Il n'a aucune chance ! Pour être élu, il faudrait qu'il fasse plus de 10%, ou, plus de 5 et qu'il accepte d'intégrer une autre liste.

    Pierre,

    Ce n'est pas le but.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.