05 janvier 2010

Le scandale du Virusgate ?


Plusieurs blogueurs, comme Elsa, Stef, ont évoqué, à leur manière, « l’affaire des vaccins inutilisés et revendus ». Pour ma part, j’avais juste commenté que c’était une excellente affaire pour les laboratoires : d’abord, l’état achète les produits, ensuite, Roselyne Bachelot sert de commerciale !

J’ai vu dans un autre blog (arg, j’ai oublié lequel), une autre manière de voir le problème : on a des stocks de vaccins en rab mais plus besoin et certains pays n’en ont pas et n’ont pas les moyens de les acheter. On pourrait les leur filer gratos.

En marge, Rimbus avait fait un billet sur les stocks de Tamiflu, le mois dernier. L’affaire avait été moins médiatisée, mais pour résumer, l’OMS encourage le « fourgage » du Tamiflu pour le plus grand bénéfice des laboratoires.

« Donald Rumsfeld est père de 3 enfants et grand-père de 5 petits-enfants. » Ah ! Merde ! Je me suis trompé en recopiant la fiche Wikipedia. Bref, l’ancien ministre de la Défense de Ford et de Bush « aurait possédé à cette époque entre 5 et 25 millions de dollars d'actions dans cette société » qui a développé le Tamiflu.

C’est Dr No qui nous dit ça ainsi qu’un tas d’autres informations montrant les liens entre les « pouvoirs en place » et l’industrie pharmaceutique. Ca ressemble à un vrai scandale. Un Virusgate ?

(et je lui pique l’illustration, en plus)



11 commentaires:

  1. surtout que le Tamiflu c'est une poudre de perlimpinpin potentiellement dangereuse et inefficace. (Rosy a acheté un tiers du stock mondial !)

    RépondreSupprimer
  2. Si tu commences à racler les fins fonds de la blogosphère en piquant les billets des blogs les plus foireux, c'est que tu commences à fatiguer ou alors tu vieillis tout bêtement :-D

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, il ne dit pas que des bétises le french Dr No !

    RépondreSupprimer
  4. Hein que je ne dis pas que des conneries et en plus je crois qu'il perd la main : même son lien ne marche pas ... pfft ... et il encore premier du wikio ?

    RépondreSupprimer
  5. "filer les stocks gratos" ! quelle idée saugrenue ! mieux vaut les revendre quitte à changer la date de péremption comme ils font des fois chez Carrefour :-)

    RépondreSupprimer
  6. Personne ne répond aux commentaires, ici ?

    Rimbus,

    Ouais...

    Dr No,

    Tu as bon fond !

    DPP,

    Ici ou dans son blog ?

    Dr No,

    Je corrige le lien mais ça t'apprendra à avoir des minuscules accentuées dans tes URL. Tu peux pas corriger ça ?

    Polluxe,

    Oui, mais les médicaments vendus chez Carrefour...

    RépondreSupprimer
  7. Le Tamiflu, ça ne sert à rien et ça n'a jamais été validé médicalement.
    Pour les vaccins, je signale que la Pologne a fait le choix de ne rien acheter et s'en sort très bien. La Belgique a commencé à vacciner très tôt mais a très vite rangé les seringues.
    Vraiment l'attitude de la France et de Roseline Bachelot notamment, cette ancienne employée des laboratoires, est étrange !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Poireau,

    Ca sert à faire vendre. Des journaux et du Tamiflu.

    RépondreSupprimer
  9. le dessin : drôle de pratique "culturelle", quand même... pourquoi la France est-elle le seul pays où pour prendre sa température, les gens se mettent le thermomètre dans le c... ? Quand j'étais petite mes copines françaises se moquaient de moi parce que je mettais le thermomètre sous le bras...

    Le thème du billet : l'infirmière qui me pique quotidiennement (traitement "anthroposophique" - labos homéopathiques Weleda - pour lutter contre la sinusite) me dit que bien que réquisitionnée, et sur les conseils des médecins de son entourage, elle ne s'est pas fait vacciner contre la H1N1 (trop d'intérêts économiques sont en jeu et peu de sécurité sanitaire...). On redoute un effet "retard" de ces vaccins (en Pologne, ils ont tout arrêté, à cause des laboratoires Baxter, qui, par erreur, avaient mélangé des virus de la grippe aviaire, actifs, au vaccin de la grippe saisonnière: résultat 90% de morts...).

    RépondreSupprimer
  10. A propos de la Pologne, c'est plutôt que le gouvernement en place a refusé d'assumer lui-même la responsabilité médicale, ce qui me semble intelligent et surtout éclairant sur l'attitude de notre propre gouvernement.
    Un article là-dessus :
    La Pologne refuse le vaccin contre la grippe ah1n1

    RépondreSupprimer
  11. Arg ! Je fais bien de vérifier certains de mes vieux billets, moi. Des retards !

    Lucia,

    Le vaccin est surtout utile pour les personnes a risque.

    Poireau,

    Vive la pologne et la vodka qui tue le virus de la grippe.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.