05 janvier 2010

Loi anti-blasphème !

Arg ! J'apprends par Des Pas Perdu que "En Irlande, une loi contre le blasphème est entrée en vigueur en ce début d'année."

Je parlais de défaite morale dans mon précédent billet, à propos de la Suède. Nous allons surtout arriver à la victoire de l'ordre moral.

N.B. : Allez donc lire DPP, je ne vois pas pourquoi je me fatiguerais à faire un billet. Bon, il met ça sur le dos l'Europe, vous pouvez aussi troller chez lui !

15 commentaires:

  1. T'as raison c'est tout de la faute de l'Europe qui est méchante. D'ailleurs en France tout va bien depuis que le non est passé en 2005. Plus de misère, plus de chômage, rien.

    Et puis les lois contre le blasphéme d'abord ça existerait pas si y'avait plus d'Europe. Avant qu'il y ait l'Europe d'ailleurs ça existait pas les lois antiblasphémes, pas plus que les buchers.

    RépondreSupprimer
  2. Romain,

    Si tu es méchant avec les nonistes, c'est à cause de l'Europe ou l'absence totale d'objectivé de la part de certains.

    RépondreSupprimer
  3. Bordel de dieu de nom de dieu de merde !

    RépondreSupprimer
  4. Je me demande bien qui l'utiliserait le plus, cette loi, si elle venait à se généraliser en Europe...

    RépondreSupprimer
  5. Rimbus,

    Sainte Marie mère de Dieu, je vais te dénoncer.

    Didier,

    Réactionnaire, va !

    RépondreSupprimer
  6. Oups ! J'ai répondu à Rimbus et à Didier Goux dans le même commentaire. Internet va exploser.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Didier Goux, depuis que j'ai vu ta bite je te trouve très sympathique. Je regrette notre animosité passée, j'espère que 2010 sera plus cordial que 2009 :-)

    RépondreSupprimer
  8. Romain, comme l'a écrit un ami, a énormément d'humour... à moins qu'évoquer l'UE et se poser certaines questions soient devenus des sujets tabous...

    Taulier, merci pour la pub !

    RépondreSupprimer
  9. Rimbus : vous n'avez jamais vu ma bite, il y a erreur sur la personne ! (Ou erreur sur la bite, ce qui revient au même...)

    RépondreSupprimer
  10. Didier Goux : ah ben dans ce cas effectivement, je suis obligé de vous garder tout mon mépris. Dommage, pour une fois que je voulais amorcer une "détente".

    RépondreSupprimer
  11. DPP,

    De rien. Merci pour la tienne ce matin...

    Gabale,

    Ouiii.

    Homer,

    Jéhovah, non ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.