25 janvier 2010

Radar espion


« Les nouveaux radars calculeront la vitesse moyenne. Après les radars qui flashent les automobilistes en excès de vitesse, voici les radars tronçon, calculant la vitesse des conducteurs entre deux points précis. Déploiement prévu l’an prochain. »

Quand j’ai vu cette information dans le Parisien, ce matin, j’ai eu la réaction normale de tout automobiliste : « Ah ! Putain ! Les cons ! Y font chier ». Ce n’est qu’à l’instant que je viens de réfléchir à ce truc et à en mesurer les conséquences…

Alors que les radars actuels ne font que signaler le passage des automobilistes en excès de vitesse, ces nouveaux machins enverront à un système informatique centralisé la liste de toutes les bagnoles passant devant eux.

A terme, TOUS nos déplacements seront tracés. Il suffira à « un agent » de rentrer notre immatriculation dans un ordinateur et il pourra récupérer nos itinéraires.

Soyons vigilants…



21 commentaires:

  1. ce dispositif était déjà expérimental sur une dizaine de km après Saint-Arnoult sur l'A10, on voyait apparaître la plaque d'immatriculation avec la vitesse moyenne

    ce qui me pose question c'est que c'est l'excès de vitesse "instantané" qui est répréhensible en théorie, non ?

    RépondreSupprimer
  2. Gaël,

    Oui, ils vont sans doute modifier la loi. Mais je ne suis pas persuadé que ça passe.

    Concrètement, ce machin va pénaliser des types qui roulent à 135 contre ceux qui font des pointes à 180 mais s'arrêtent pisser...

    RépondreSupprimer
  3. Il y a quelques années (avant les radars automatiques), vers Clermont Ferrand, j'avais été très surpris de voir mon immatriculation affichée sur un panneau lumineux...

    RépondreSupprimer
  4. Je pose une question con : c'est pas pour ça qu'ils font changer toutes les plaques minéralogiques ?
    Sinon, c'est très con, il suffit de faire une pause pour fausser le résultat !
    :-))

    RépondreSupprimer
  5. Poireau,

    Pour les plaques, je ne sais pas.

    Sinon oui, c'est con. On ne dépasse que rarement 130 ou 140 de moyenne. Surtout moi, même à l'époque où je roulais vite, j'ai toujours fait des longues pauses toutes les 90 minutes.

    RépondreSupprimer
  6. Une pause ? Une pause par tronçon ? Tous les dix kilomètres ? Et où ça, la pause, messire Poireau ? dans un bistro, peut-être ? (mékilékon, lui:)

    RépondreSupprimer
  7. Suzanne : j'ai une toute petite vessie, ça m'oblige à pauser régulièrement. Pas vous ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Dom Poireau: je ne bois jamais de bière en conduisant, ni de thé. J'ai essayé la bouilloire électrique pour le thé, mais ma prise allume cigare a brûlé, détruisant à peu près tout le circuit électrique de ma voiture, ce qui m'a contrait à rouler sous la pluie fenêtres ouvertes et sans phares. Les boissons tièdes, genre schweppes qui geysère alentour ou Perrier au goût d'aluminium, non merci. Et la fine de poire, ce n'est pas diurétique.

    (faites vérifier votre prostate tous les 50 000 km, pour plus de sûreté)

    RépondreSupprimer
  9. Suzanne : ne touchez pas à ma prostate !

    Sûr que les essais de boissons variées et notamment le grillage du circuit électrique aussi, ça fausse la moyenne !
    :-))

    RépondreSupprimer
  10. Au lieu de penser au mec qui roule à 180 et fait une pause toutes les demi-heures, il faudrait plutôt penser aux mecs qui roulent à 150 sur l'ensemble du parcours sur l'autoroute, non?
    Tout ça pour dire que ton argument Nicolas ne tient pas...

    En revanche, je suis bel et bien contre ce système qui existe déjà en Angleterre. Il est mieux que les radars classiques qui sanctionnent un dépassement instantané ce qui peut arriver lorsque l'on a la tête ailleurs.

    Je suis contre ce système parce qu'il y en a marre de ne se focaliser que sur la vitesse, d'autant plus qu'ici il s'agira de vitesse sur l'autoroute...
    Je préfère que des moyens soient affectés à la sanction des comportements dangereux que la police ne regarde même plus...

    Ex: dépassement à droite, non-respect des distances de sécurité, conduite dangereuse en agglomération, refus de priorité, incivilités en tous genres...

    RépondreSupprimer
  11. Ah et surtout, SURTOUT...CELUI QUI ROULE SUR LA VOIE DU MILIEU LORSQUE LA VOIE DE DROITE EST LIBRE !!!! (Il m'énerve celui-là...)

    RépondreSupprimer
  12. Suzanne,

    Je vous laisse avec Poireau.

    Nemo,

    Mon exemple est exagéré, c'est tout. Et surtout, je suis d'accord avec toi sur la vitesse : il faut arrêter de focaliser sur ce truc. Ou alors partout, pas seulement sur les autoroutes ou les nationales mais aussi devant les écoles, en ville, par exemple.

    Et OUI POUR LES CONNARDS QUI ROULENT AU MILIEU.

    RépondreSupprimer
  13. Tu découvres la lune !

    Remember l'affaire Tapie-Mellick...

    RépondreSupprimer
  14. Moi je m'en fous : j'ai Roselyne qui me réveille quand c'est qu'on arrive chez Mémé, alors...

    RépondreSupprimer
  15. Et puis attention, je suis curieux de voir comment les radars tronçons vont tenir compte de la météo : si il pleut au début et que ça s'arrete au milieu du tronçon, j'ai le droit à 120 de moyenne ?
    Et pour les A, on fait comment ?
    Un beau bordel.

    RépondreSupprimer
  16. Les radars tronçon et la vidéo-surveillance, fera pas bon de pisser n'importe où !

    C'est insupportable ces yeux partout tout le temps.

    RépondreSupprimer
  17. Flèche,

    Oui, c'est lassant.

    Benjii,

    Ils ne vont pas aller jusque là !

    Didier,

    Oui, à votre âge, vous ne faites plus d'excès de vitesse. Et vous connaissez bien les gendarmes.

    DPP,

    Ca n'a pas grand chose à voir.

    RépondreSupprimer
  18. Ca existe en Italie (qui n'est pas forcément un exemple de libertés, au passage)

    Mais pour y avoir fait quelque 5000 km en 2009, je ne peut que constater que ça fait un bien réel au conditions de circulation.

    Par ailleurs, on a constaté, assez rapidement, une diminution de la moitié des accidents (moitié c'est énorme) notamment mortels.

    Contrairement aux radars "à la française", ce système est réellement efficace. Opinion d'automobiliste.

    Et cela ne devrait pas être compliqué de garantir suffisamment la vie privée, par exemple en interdisant le stockage d'info pour toute "non infraction" (ce qui soulagerait également le système).

    Et si vous allez au motel avec votre amant ... roulez doucement, bordel !

    RépondreSupprimer
  19. Claudio,

    "Et cela ne devrait pas être compliqué de garantir suffisamment la vie privée, par exemple en interdisant le stockage d'info pour toute "non infraction" (ce qui soulagerait également le système)."

    C'est bien là le problème !

    RépondreSupprimer
  20. Tout est expliqué dans ce livre : "radars, le grand mensonge" ;)
    PS ce que dit Claudio est complètement faux.

    RépondreSupprimer
  21. On s'en fout un peu, non ? Qu'un anonyme vienne nous debiter ses conneries...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.