13 janvier 2010

Déjà spammé

Inscrit depuis hier à la nouvelle plate-forme du Parti Socialiste, la Coopol, je reçois aujourd'hui le premier vrai message d'un "coopain" qui est en fait une invitation à aller lire un billet de blog. Je ne suis pas chien : il veut de la publicité, je lui en fais. Aller lire. Vous aussi, Didier. Vous pouvez spammer. Moi, je n'ai pas réussi à tout lire. La flemme est bien là mais aussi la crise de rire à la lecture du premier paragraphe. Le billet s'appelle "La France que j'aime".

"Dans ces vœux pour 2010, je pourrais ainsi parler des valeurs qui me semblent faire l'identité de la France, qui me font être fier d'être à 100% français, les valeurs républicaines de liberté, égalité et fraternité, mais aussi de laïcité, de responsabilité, d'ordre juste, de démocratie participative, etc., "

Si l'ordre juste et la démocratie participative sont érigés au rang de valeurs républicaines, je sens qu'on n'a pas fini de rire avec ce nouveau machin.


7 commentaires:

  1. Plus c'est long, plus c'est bon. Sauf que là... Mais QUI va lire des machins comme ça ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  4. Tiens ! Je suis spammé en commentaire d'un billet sur les spams.

    Suzanne,

    Personne ne lit ces machins, surtout chez les ségolistes, ils sont tous pareil.

    Mais d'une manière générale, les blogs politiques sont lus par des gens déjà convaincus. C'est pour ça que j'essaie d'être outrancier...

    RépondreSupprimer
  5. Ils sont surtout très convaincus de détenir la seule vérité possible ! Ça ressemble vraiment beaucoup à une sorte de secte…
    :-))

    RépondreSupprimer
  6. T'es dingue de me faire lire ce blog à 6h00 du matin avec juste quelques neurones actifs ! J'ai cru réellement à un appel sectaire !
    :-)))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.