30 novembre 2010

Ségolène Royal lance la campagne : je m'en fous, j'habite en ville

« Ah ! Tiens ! » a recueilli 100% des réponses au sondage que j’ai lancé, hier soir, au bistro, à l’annonce de la candidature de Ségolène Royal aux primaires, auprès d’un échantillon représentatif des clients locaux : Corinne, Tonnégrande, Michel, Mathieu, le Gros Loïc, Mohammed, le Vieux Joël.

La question était : « Que pensez-vous de l’annonce de Ségolène Royal ? » Trois réponses étaient proposées « 1. C’est bien. 2. C’est mal. 3. Ah ! Tiens ! ».

Yann Savidan pourra plaider coupable : c’est lui qui me rappelle que j’ai promis de faire un billet sur le sujet, hier.

Sarkofrance se réjouit de cette candidature : « Ségolène a au moins un double mérite, qu’on l’apprécie ou pas : primo, elle clarifie le débat interne au parti socialiste sur le sens à donner à ses primaires, après le cafouillage des jours passés ». Il est optimiste, mon confrère : elle est à l’origine du cafouillage…

D’ailleurs, le mois dernier « sur France 5, elle avait ainsi déclaré: "J'ai pris des engagements avec Martine Aubry. Je ne ferai pas d'annonce intempestive avant de lui en avoir parlé avant". »

On a le droit de changer d’avis. On peut très bien changer de stratégie. C’est à peu près tout ce qui marquera les électeurs.

Melclalex se réjouit également : « si vous voulez mon avis, ça va secouer le cocotier socialiste sévèrement. J'en entends déjà jouer les pleureuses. » Mouarf ! Je préfère jouer les pleureuses aujourd’hui qu’en mai 2012. On nous expliquera encore que ce n’est pas de sa faute mais de celle du parti.

Dagrouik est content aussi mais il a tort de dénigrer les comptoirs : c’est là, avec les cantines et les machines à café, que se font les élections…

Romain constate la capacité de Ségolène Royal a « faire l’événement » : en l’occurrence, elle vient de lancer la campagne en donnant un coup de pied au cul à l’appareil. Cyril est à peu près sur la même position. Pazmany est sur un nuage.

Dominique est plus pessimiste : « Ben, ça démarre très mal quand même je trouve ». Je suis d’accord. Arnaud ne donnera pas sa voix à Madame Royal.

FalconHill rigole. Je crois bien qu’il a raison.

Cela dit, j'ai eu une crise de rire en écoutant la radio, ce matin. Le "commentateur" comparait Ségolène Royal à Jacques Chirac, fin 2004.

31 commentaires:

  1. J'essaie de rester d'humeur badine. Rigolons en et ne nous prenons pas aux sérieux : les fanatiques ségolatres le seront bien pour nous...

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Moi je compare le PS au Tour de France, je ne fais pas mieux que ton commentateur.

    RépondreSupprimer
  3. FalconHill,

    Oui, faut rigoler.

    Yann,

    Tu as fait un billet, ce matin ? J'y vais.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'y comprends plus rien ! Royal s'exprimait ce matin sur france inter "dsk est le meilleur chef du gouvernement que la France pourrait avoir dans la France en Crise". Ils lui ont fait quoi ? Ils la shootent avant qu'elle passe sur les ondes ?
    Heu pourquoi elle se présente aux primaires alors ?

    RépondreSupprimer
  5. Mon lien est mort au fait nicolas sur ton billet.

    RépondreSupprimer
  6. Dominique,

    Pour faire parler d'elle, parce qu'elle veut le faire. Mais elle continuera à jouer la carte de l'unité, je l'espère. Nouvelle stratégie...

    Je suppose qu'elle n'avait pas d'autre choix que d'annoncer sa candidature vu le pataquès de la semaine dernière.

    RépondreSupprimer
  7. Lien réparé. C'est louche... (j'ai l'impression que l'URL a changé)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne me réjouis pas particulièrement mais bon ça devrait faire bouger les lignes des discours convenus. Et puis ne mélengeons pas tout, ce ne sont que des primaires et donc ne parlons pas tout de suite de mai 2012.

    Précisions utiles, je rappelle que SR c'était 50% des voix des militants PS

    RépondreSupprimer
  9. "C'était" !

    Et en 2006 aussi, ce n'était que des primaires...

    RépondreSupprimer
  10. Royal est la cinquième socialiste à dire qu'elle sera candidate aux primaires (après Vall, Montebourg et 2 inconnus)...

    On nous a pas fait un foin pour les autres et attendre juin 2011 est complètement débile... Je crois que le PS va payer son incapacité à trouver ZE leader si ça continue :-/

    RépondreSupprimer
  11. Dada,

    Justement, la situation est telle qui ne faut pas un leader mais un "non leader". Dans ce rôle, il n'y a que Martine Aubry...

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  13. Misère de misère, ça va être le bordel jusqu'en 2012.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai honte d'avoir voté pour elle, comme la majorité des gens de mon village. Une chose est sûre quand on entend les conversations au café et à la boulangerie: il n'y a pas grand monde qui recommencerait.

    RépondreSupprimer
  15. Suzanne,

    Oui, mais il faut croire que certains socialos ne vont pas au bistro et achètent leur pain en grande surface...

    RépondreSupprimer
  16. Si je peux me permettre...

    j'ai cru entendre ce matin sur Inter que Royal avait informé préalablement Aubry et DSK !!

    Elle n'a donc pas changé d'avis ni fait le contraire de ce qu'elle avait annoncé...

    mais on s'en fout hein

    RépondreSupprimer
  17. C'est elle qui a toujours parlé de programme et d'idées nouvelles avant de critiquer ses camarades donc s'ils restent calmes tout se passera bien et d'ailleurs je n'ai rien entendu de négatif à son sujet et elle continue de jouer l'unité.

    http://www.jeune-garde87.org/2010/11/29/segolene-royal-en-route-vers-de-nouvelles-primaires/comment-page-1/#comment-22557

    RépondreSupprimer
  18. Pazmany,

    C'est ce que je dis dans ma réponse à Dominique, ci-dessus.

    En gros, ce n'est pas un événement.

    Toyan,

    Un commentateur me dit qu'il a cru entendre qu'elle aurait dit qu'elle aurait...

    Tu n'as pas plus précis ?

    RépondreSupprimer
  19. Rentrer en campagne par une rupture de pacte, ça va lui coller longtemps aux basques...

    RépondreSupprimer
  20. En fait elle est plus qu'amicale avec DSK si on la compare à quelques uns des blogs qui la soutiennent.

    RépondreSupprimer
  21. Démentir l'accord annoncé par la première secrétaire après avoir fait des pieds et des mains pour s'y glisser, annoncer qu'elle est en accord avec DSK ... pour le mettre premier ministre, pas de doute, la Ségo des grands jours est de retour :-)

    RépondreSupprimer
  22. Romain P,

    Oui, le grand come back !

    Romain B,

    Oui, ses fans ne pensent qu'à l'enfoncer pour ce donner une étiquette "gauche de gauche". Ca va les couler.

    Oh!91,

    Oui et non, ça fait la une aujourd'hui et comme je disais plus haut, elle va rentrer "dans le rang" tout en étant officiellement candidate.

    RépondreSupprimer
  23. C'est du grand n'importe quoi ... ho pas la candidature de Ségolène, ... c'est évidement des primaires que je parle.

    Il y a plus simple non "?" pour perdre des élections !

    RépondreSupprimer
  24. Eric,

    Oui, les socialos sont pris dans leur propre piège.

    RépondreSupprimer
  25. Franchement, tout ces ricanements me poussent à soutenir S. Royal avec conviction.

    RépondreSupprimer
  26. c’est là, avec les cantines et les machines à café, que se font les élections… ça me semble un peu tiré par les cheveux.

    Et sinon tu remarquera que chaque fois que Royal (ou d'autres, mais surtout elle) propose des trucs du genre lutte contre le chomage, aider les entreprises à avoir des crédits... Pan on parle de posture, attitude etc..

    C'était encore visible ce soir sur France2.

    Sinon ce soir y'avait le PS qui travaillle (oui ça existe) en la personne de Jack Lang sur Canal+ juste avant Bieber. J'invite les curieux a regarder le CV en temps réel ce ces élus donneurs de leçons.
    Ca prend 5 minutes !

    RépondreSupprimer
  27. @Nicolas pourquoi le plus simple c'est de faire élire le candidat par euh, le Conseil national du PS ? où les militants qui ne se déplacent qu'a 10% pour voter des PDF ?

    RépondreSupprimer
  28. Le Coucou,

    Ca n'en fait pas une victoire aux élections. On aura l'occasion d'en reparler.

    Dagrouik,

    Je n'ai pas la solution, pour ce qui concerne la désignation du candidat. La première primaire était en 95...

    Tous les hommes (et femmes) politiques sont en permanence dans la posture, ce n'est pas grave.

    Les cantines et machines à café (et les comptoirs) sont les meilleurs endroits pour avoir une idée de ce que les gens disent. Rappelle toi 2007 : on faisait les cons dans nos blogs comme des autistes puis, dans la vraie vie, les gens ont commencé à parler sérieusement des Présidentielles...

    C'était râpé...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...