26 février 2011

Ne mâchons pas notre rancoeur

Voila nos amis Turcs (lire chez Romain) qui ne sont pas contents. « Le maire d'Ankara Melih Gokcek a fait savoir samedi qu'il s'était permis de mâcher du chewing-gum en présence de Nicolas Sarkozy lors de sa courte visite en Turquie vendredi, en réaction au "manque de respect" dont le chef de l'Etat français avait fait preuve selon lui en faisant de même. »

Mon billet de ce matin est mal passé auprès de certains et contrairement à d’habitude, ça a plutôt tendance à me faire rigoler. Les gauchistes en peau de lapin que nous sommes tous derrière nos claviers ont l’impression d’avoir gagné une grande victoire avec le départ annoncé de Michèle Alliot-Marie, plein de grâce, comme si nous étions pour quelque chose. Certains ont même pensé que je plaignais la dame. Pas du tout : elle a fait des conneries, visiblement, elle est virée, basta.

Je constatais juste qu’il eut été vaguement prudent de prendre quelques pincettes dans l’analyse, Nicolas Sarkozy ayant réussi à virer la dernière personne qui ne soit pas totalement rentrée dans le rang et restait le symbole d’une autre droite, que j’ai toujours combattue, mais qui me semblait un tantinet plus rébublicaine.

Des peuples arabes ont gagné : ils ont eu la peau de leurs dictateurs. Félicitons-les. Les blogueurs gauchistes ont gagné : ils croient avoir eu la peau d’un des ministres.

MAM était Ministre des Affaires Etrangères. Je ne sais pas si elle savait faire des bulles de chewing-gum. N'est pas Justin Bieber qui veut, hein Luciamel ? (illustration)

La Ministre des Affaires Etrangères a été virée.

« "M. Sarkozy est descendu de la passerelle de l'avion en mâchant un gros chewing gum. Il s'est arrêté un instant, a regardé autour de lui et a continué à mâcher... Personnellement j'ai été vexé", a rapporté M. Gokcek à l'agence Anatolie.

"Il avait fait preuve du même manque de respect précédemment en présence de notre président Abdullah Gül en France", a ajouté le maire, sans détailler. »

La Ministre des Affaires Etrangères a été virée.

Je ne sais pas si la diplomatie Française sort grandie.

Les blogs politiques de gauche un peu connus ne parlent pas de cette histoire de chewing-gum. Vous les excuserez, ils préfèrent se réjouir du départ de MAM.

9 commentaires:

  1. grâce à toi, je sais enfin (enfin, je dis enfin, mais ce n'était pas une finalité dans ma vie, loin de là) à quoi ressemble Justin Bieber. J'avais réussi à passer à côté jusque là. ça s'arrose.
    Sinon, je vois pas en quoi les blogueurs de gauche pourraient s'enorgueillir d'avoir fait virer MAM. S'en réjouir, à la limite...

    RépondreSupprimer
  2. pssst : tu es sûr que c'est pas une jeune fille sur la photo ? #jyconnaisrien

    RépondreSupprimer
  3. On a beau enlever l'épine, le cactus est toujours là. Pas de quoi fanfaronner je suis bien d'accord, elle est partie mais d'autres sont encore au gouvernement alors qu'ils ne devraient pas.

    RépondreSupprimer
  4. LaetSgo,

    De se réjouir à s'enorgueillir, il n'y a qu'un pas !

    Prends Google Image et cherche "Justin Bieber"...

    Tiens ! Mon dernier billet du blog bistro devrait te plaire même s'il n'est pas réjouissant.

    Margazux,

    Ouais...

    RépondreSupprimer
  5. Je comprends tout à fait la réaction du maire d'Ankara Melih Gokcek. Sarkozy fait honte à son pays.

    RépondreSupprimer
  6. Ah j'ai fini mon article sur le sujet, j'espère que je ne suis pas tombé dans le panneau, tu me diras !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. Suzanne,

    Oui, mais son pays c'est le nôtre, non ?

    Poireau,

    Je te lis plus tard...

    RépondreSupprimer
  8. Il paraît qu'il y a plein de chewing-gum collés sous la table du conseil des ministres. C'est dégueulasse ! Où va la république ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...