08 août 2013

Christiane Taubira : la cible parfaite de la droite qui deviendra sa tueuse

T

On ne rigole plus. La droite a échoué dans tous les domaines. C'est un blogueur de gauche qu'il vous le dit. Au niveau économique c'est une évidence. Dans d'autres, ça l'est moins. Il lui restait un espoir : la sécurité et donc la justice. Même au niveau de l'immigration et de ces conséquences, c'est un fiasco complet.

Pour ce qui concerne la sécurité, ils ne sont pas à l'aise. C'est leur thème de base et aucune réussite de 10 ans au pouvoir n'est visible. Il leur restait donc un thème : la justice. Ils ont trouvé une cible dès le départ. J'ai nommé Christiane Taubira. Et ils se prennent des baffes dès qu'ils l'ouvrent c'est un véritable bonheur. Les événements récents en sont une preuve. Ils vont finir par perdre tous les points. Les fiascos s'enchaînent.

Je reviens rapidement sur Trappes et Brétigny. Des blogueurs réactionnaires auraient voulu faire porter le chapeau à la gauche. Ils ont fait gonfler les événements de Brétigny, inventant des faits (ou pas, on s'en fout à ce stade). Mais il est évident que ce n'est pas la gauche qui est responsable, en un an, d'un hypothétique bordel dans les banlieues. La droite ne peut pas s'exonérer de ses responsabilités.

Politiquement, on va concéder le match nul. Pourtant, ça sent la montée du FN. L'UMP est piégée. Un point pour la gauche.

Un peu plus tôt, on a eu les attaques dans le RER. Les malfaiteurs n'ont pas été suffisamment punis selon le public de droite. Allez ! Je vais accorder un point à l'UMP. Pourtant, il ressort qu'ils ont été punis selon des textes multipliés par la droite en 10 ans de pouvoir. Ça va commencer à se voir. Le point sera perdu.

Et l'affaire des trois types libérés récemment a permis à la gauche de démontrer que ce sont les mois de droite qui sont à l'origine de ce bordel.

Et il y a cette nouvelle affaire, cette histoire de libération potentielle de milliers de détenus. 3499 est le nombre qui circule. Dans la réalité, ça pourrait bien être 6.

C'est exemplaire et je vais être sérieux cinq minutes.

Intermède sérieux.

Le Code pénal prévoit que les peines prononcées par les juridictions se prescrivent : 20 ans pour les crimes, 5 ans pour les délits et 3 ans pour les contraventions. Cela signifie qu’au-delà de ce délai, les peines ne peuvent plus être ramenées à exécution, les personnes condamnées ne peuvent plus être incarcérées. Certains actes de procédure interrompent parfois cette prescription et retardent d’autant le délai de fin de peine. Or, la définition de ces actes qui interrompent la prescription a été définie par un décret de 2004 alors que cela aurait dû être fait par une loi, ce qui a été fait début 2002.

La Cour de cassation a conclu que les dispositions du décret de 2004 pris par Dominique Perben ne pouvaient pas s’appliquer. Par conséquent, les actes interrompant la prescription et réalisés entre le décret du 13 décembre 2004 et la loi du 27 mars 2012 sont certes valables mais n’ont pas suspendu le délai de prescription ! Le délai de fin de peine peut être atteint et certains auteurs d’infractions peuvent donc être remis en liberté.

Fin de l'intermède sérieux

Dominique Perben et Rachida Dati auront bon courir dans les médias pour taper sur Christiane Taubira, les faits sont là : la droite a enchainé les erreurs inadmissibles tout en multipliant les lois sur la sécurité, la justice ou l’immigration.

C’est l’échec total.

Au fil des affaires, si on ajoute les éléments chiffrés à propos des forces de l'ordre ou du personnel de la justice, il sera de plus en plus aisé de démontrer la responsabilité de ces 10 ans de droite sur la sécurité et l'arnaque complète que représente la droite sur ces thèmes.

Mieux ! On pourra même casser la communication politique qui a été faite et rebondir dessus. Nous avons les circonstances de l'élection de Jacques Chirac en 2002, la sécurité mise en avant. Nous avons ensuite la communication à outrance de Nicolas Sarkozy comme ministre de l'intérieur puis comme président. Et nous avons maintenant les moyens de prouver l'échec. Les moyens non pas parce qu'on est au pouvoir avec l'accès à tous les dossiers mais parce qu'en continuant à mettre ces sujets en avant, la droite nous donne la possibilité de communiquer.

C'est beau.

Reprenons. Un échec sur la sécurité. Un échec sur la justice. On aura l'occasion de revenir sur d'autres échecs, je pense. L'éducation, le numérique (sujet sans importance politiquement sauf qu'on en parle naturellement beaucoup sur le net), la Défense (c'est qui qui a gagné une jolie guerre ? C'est qui qui va réussir une évolution de l'armée au niveau budgétaire ?), au niveau de la diplomatie (c'est qui qui a reçu Kadhafi ? Ah ! Merde ! La taupe du FBI a reçu l'asile de l'URSS... Ça va nous faire oublier Morales, au cas où quelqu'un s'en rappelle !).

Revenons à l'économie. Le rapport du FMI est un vrai réquisitoire contre 10 ans de politique de droite et plein de louange sur la politique de la gauche ! Il l'encourage même à lever le pied.

Les conséquences ?

Il est trop tôt pour le dire à part sur le fait que tout est là pour motiver les blogueurs de gauche ! On verra les chiffres et l'état de la France en 2016. La gauche réussit à démontrer l'échec de la droite mais il lui reste à démontrer sa propre réussite ce qui n'est pas gagné.

En mai 2017, les électeurs de droite voteront à droite. Les électeurs de gauche voteront à gauche.

Il reste les autres.

La droite et ses ineffables blogueurs réactionnaires tentent de faire croire que la gauche a divisé la France avec le mariage pour tous. C’est une erreur. Ils tournent entre eux. Les Français voient bien que ce sont des gens de droite qui ont manifesté et comme ces andouilles continuent à le faire, ils vont finir par lasser tous les gens tranquilles. Dans trois ans et demi, le mariage pour tous sera oublié mais les réactionnaires en peau de lapin auront conservé leur réputation de gros cons fouteurs de merde.

Si l’économie se rétablit (avec les mesures de la gauche ou avec la reprise en Europe) et qu’on assiste à des bons chiffres pour les trois indicateurs essentiels (taux de chômage, commerce extérieur et déficit de l’Etat, je passe la croissance, on s’en fout, elle est conjoncturelle) et si la France va mieux au niveau de la sécurité et de la justice (ce qui est peu mesurable), les militants et les blogueurs de droite seront exaspérés par les dirigeants de droite. L’UMP va perdre des militants et des soutiens.

L’incompétence sera démontrée. Pour le reste, je ne suis pas Madame Soleil.

Christiane Taubira a porté « le » sujet sociétal du quinquennat : le mariage pour tous. Elle en a pris plein la gueule. Mais elle reste un personnage clé, celle qui démontrera que la justice n’est pas qu’une valeur essentiellement portée par la gauche (je n’ai pas dit qu’elle n’était pas de droite) mais un élément clé de la République.

Que seule la gauche peut mettre en œuvre tant que la droite ne se met pas profondément en cause.

24 commentaires:

  1. Pour ta gouverne, blog d'une personne qui l'a insulté et qui retire ses propos incompris http://www.stellavidal.com/article-menaces-insultes-propos-lapidaires-le-quotidien-des-oisifs-de-twitter-119450516.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien ça c'est une bonne chose ! Et c'est peut-être grâce à vous qui aviez mis en lumière son tweet inacceptable .... "guenon guyanaise" , non franchement, on hallucinait, là !!!!

      Supprimer
  2. La vache ! Vous m'impressionnez ... Vous dégainez plus vite que votre ombre et pondez un billet plus vite que je ne rédige un malheureux petit commentaire !
    Ceci dit je suis totalement en accord avec celui-ci et Christiane Taubira fait sans aucun doute partie de ma "liste des personnalités politiques préférées" au vu de l'actualité de ces derniers mois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non. Je ne dégaine pas vite. Je dégaine quand j'ai de la matière.

      Supprimer
    2. @ Nounourse, vous ne parleriez pas de sa dégaine si vous le connaissiez

      Supprimer
    3. Pfffff ...... Question dégaine, étant plus jeune j'avais dans ma chambre un poster de Job Lakebarzh, alors vous savez .....

      Supprimer
  3. Bravo ! Superbe billet ! Nous n'avons pourtant pas toujours les mêmes idées, mais là je tire mon chapeau (ou les cheveux qui me restent).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. On est d'accord sur plein de points.

      Supprimer
  4. Billet juste et limpide et équilibre, en plus d'être un réquisitoire implacable.
    On va finir par les plaindre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      Je commence à avoir des commentaires insultants. Dans les spams !

      Supprimer
    2. Les bouseux se réveillent très tard

      Supprimer
    3. Pas étonnant avec ce qu'on peut lire sur elle dans Twitter ou dans les blogs de réacs.

      Supprimer
  5. Mais si tous les problèmes venaient de la droite, maintenant que la gauche est au pouvoir, ça devrait commencer à s'arranger : inversion de la vapeur, changement de cap, le bô bâteau France, tout ça et etc.
    Car en un an, à défaut de changer le monde, on peut quand même faire apparaître des bons signes (des réels, pas des fantasmés). Sauf que non et même que ça s'aggrave.
    Ce n'est pas la droite ou la gauche les fautifs, il n'y a pas de droite et de gauche dans ce pays, il y a une clique d'individus lâches & malhonnêtes qui tient le pays depuis 30 ans, de droite ou de gauche selon qu'on préfère le bleu ou le rose, et ces pseudo clivages ne sont que les deux pognes d'un même étrangleur qui tient le pays à la gorge. Qui serre et se sert.
    En attendant le président est de plus en plus plébiscité à l'étranger, ça fait plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien les trous du cul qui relaient les dépêches qui ont fait le tour du web 10 ou 15 heures avant et qui se croient intelligents.

      Surtout qu'ils ne se posent pas la question d'où vient l'information. Nous avons donc ici un truc monté par la droite française.

      Bravo mon gars.

      Supprimer
    2. 10 heures de retard ça s'appelle pour moi une journée de travail. Que voulez-vous, il faut bien vivre !

      Supprimer
    3. On est d'accord. Soyons aussi d'accord sur le fait que raconter des conneries sur les réseaux sociaux avec 10 heures de retard est complément con.

      Supprimer
  6. Par quel chemin mental biscornu ce que vous qualifiez de conneries et le fait de les proférer postérieurement à un moment M (fixé par qui ? par quoi ?) doit-il selon vous être complètement con ?
    Si je vous comprends bien, la seule pertinence est celle qui germe de l'instantanée, sans recul, sans réserve de jugement, quelque chose comme la vérité sort de la bouche des enfants ; il faut donc être spontané, surtout pas en retard d'un link, chaque minute sur le web est une bataille qu'il ne faut pas manquer, et on peut dire une connerie mais attention il faut la dire vite parce que sinon ça vaut pas. Vous ne seriez pas une version blog du joueur de Warcraft des fois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non connard ringard. L'information fausse qui arrive en retard n'intéresse que des trous du cul. J'essaie d'être sérieux, ce qui ne veut pas dire objectif, et je tombe sur des trous du cul comme toi qui balancent des saloperies qui ont déjà fait le tour du web. Ça ne m'intéresse pas. Ça n'apporte rien dans le débat et c'est hors sujet.

      Supprimer
    2. Quel con ce signalsuspect !!!

      Une information comme quoi un obscur site internet désigne François Hollande ceomme le pire homme politique du monde est forcément fausse !!

      Et puis il n'y a même pas Chavez, Poutine ou Kim-Il Sun dans cette liste !!


      Supprimer
    3. On peut le voir comme ça. Mais je conçois que ça amuse les imbéciles. Je conçois surtout qu'on puisse ne pas aimer Hollande. De là à dire des conneries.

      Supprimer
  7. Après plus d'un an à la tête du ministère de la justice, Mme Taubira essaie de changer certaines choses.

    Ce que l'on ressent dans nos tribunaux, c'est un effort dans le discours mais il reste beaucoup de blocage dans les couloirs.

    La prochaine discussion va porter sur le projet de décret du code de justice. Pour l'instant en l'état actuel on se pose de nombreuses questions sur les impacts de cette réforme sur la qualité des services.

    Cette réforme est bien plus préoccupante que la médiatisation des affaires de Dreux et des erreurs Perben et Dati.

    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais la réforme n'intéressera pas le grand public (dont moi d'ailleurs : je donne l'impression de connaître en citant les dates des décrets mais l'information provient d'un comluniqué de presse du ministère).

      La communication ne peut donc porter que sur des conneries.

      Supprimer
  8. Je vous invite instamment à signaler dans la légende de la photo de Mme Taubira la mention :
    © Claude Truong-Ngoc/Wikimédia Commons

    RépondreSupprimer
  9. Lepen viendra nous sauver <3

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.