31 août 2013

Syrie de me voir si belle en ce miroir

Dans son billet du jour (lien ci-dessous), Rosa exprime un certain nombre d'idées quant aux événements en Syrie et interprète légèrement mon billet de ce matin. Je vais donc préciser quelques points. 

1. Gazer les population c'est mal.
2. Nous occuper des affaires des autres c'est mal.
3. Il y a beaucoup de gens qui donnent des avis sans rien connaître mais en faisant semblant (et en en étant persuadés). 

En conséquence du trois, je fais totalement confiance dans notre gouvernement pour toutes les décisions qu'il pourra prendre comme la plupart des blogueurs ont fait confiance dans le gouvernement précédent quand il est intervenu en Libye...

Dans ces cas, c'est a posteriori qu'il faut faire le tri. 

Par ailleurs, j'ai vu des tweets de plusieurs gugusses qui gueulent contre notre République parce qu'un seul bonhomme prend les décisions. Ceci mérite un certain nombre de considérations. 

1. Ce sont probablement les mêmes types qui gueulent quand le Conseil de sécurité de l'ONU n'arrive pas à prendre de décision. 

2. Le rôle du Parlement est de voter les lois et de contrôler l'action du Gouvernement (de mémoire il doit donner son accord pour toute intervention de l'armée supérieure à trois mois et doit être informé rapidement lors de toute intervention).  

Il n'est pas là pour donner son accord pour chaque action. Nous avons des élus pour décider dans les cas d'urgence. Imaginons qu'il faille un débat des parlements de chaque pays avant une décision de l'ONU. A ce rythme, les Allemands auraient franchi la ligne Maginot avant que je finisse mon demi. 

Enfin, Rosa semble avoir peur d'une guerre des blogs à ce sujet. Chaque blogueur pense ce qu'il veut. Ce n'est pas parce que je me fous de la gueule des autres et que j'émets des avis de manière péremptoire que je ne laisse pas les autres exprimer leurs idées.

Enfin, il faut arrêter de croire que les avis qu'on pourra émettre ici ou là auront le moindre impact sur le cours des choses. Hier, j'engueulais Hollande pour la réforme des retraites, aujourd'hui, je lui dis de faire la guerre si il veut. 

Le seul impact de ce billet est que je vais déjeuner un quart d'heure plus tard que prévu alors que je rentre de Bretagne et que je me suis levé de bonne heure. 

Lien :
http://spartakiste.blogspot.fr/2013/08/syrie-la-guerre-des-blogs-aura-t-elle.html

21 commentaires:

  1. J'ai rectifié mon billet: j'ai marqué ton soutien. Juste mal interprété un de tes commentaires sur ton billet antérieur. Cela arrive.
    Se chipoter, cela ne me dérange pas mais je ne veux pas revivre les échanges vifs comme à propos du Mali, c'est tout.
    Pas avec toi ni Juan. On est respectueux et savons nous arrêter.
    Et je parlais en général.
    Mais merci de relayer mon souci. Car j'aime beaucoup bembelly et nous sommes restés en froid trop longtemps. C'est juste un exemple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On vivra ce qu'on vivra. Pour ma part, je n'ai jamais fâché Bembelly.

      Supprimer
    2. T'étais grosso modo d'accord avec lui sur le sujet du Mali donc il ne s'est aucunement emporté, il n'avait aucune raison d'ailleurs à ce sujet.
      Cela arrive, aux meilleurs, je crois.
      Toi tu arrives à te fâcher vraiment? Je ne crois pas.

      Supprimer
    3. Y' a un problème? Où?
      Avec qui je vais me fâcher? (Vite un nom...)

      Supprimer
    4. Ah, je précise.. Sur la Mali

      Depuis l'intervention héroïque de Pépère, le calme est revenu
      1. Les maliens ont fait la paix avec les musulmans du Nord
      2. Ils ont virés les Méchants barbus hors de leurs frontières
      3. Ils ont réussi à organiser des élections présidentielles..
      4. Ils ont un nouveau Président Normal, démocratiquement élu
      5. Ils sont pépères...
      ... et nous aussi!

      Voilà!

      Supprimer
  2. Attends ! J'en ai d'autres en stock. Quand Damas fâché, Damas toujours faire ainsi.

    RépondreSupprimer
  3. Une excellente analyse (qui n'est pas de moi !!!) et que je poste sur tous les articles parlant de la Syrie, car elle le mérite: le commentaire N° 3, de Bernard Marcelé, de l'article
    http://tinyurl.com/qekgzll

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est encore un lien vers votre blog. Et le type ne dit rien à part dire y'a qu'à laisser parler les yaqu'à faut qu'on. Aucun intérêt.

      Supprimer
    2. Si: l'excellent parallèle avec la guerre civile espagnole; tout comme les républicains communistes, trotskistes et anarchistes se faisaient la guerre entre eux tout en combattant Franco, les révoltés syriens djihadistes font la guerre aux non-djihadistes tout en combattant El-Assad.

      (je ne pouvais tout de même pas copier-coller un commentaire aussi long ici)

      Supprimer
    3. Non vous pouviez vous abstenir. En tant que blogueurs, je décide du contenu diffusé dans mon blog. Votre retour de vacances n'y changera rien.

      Supprimer
  4. Des Tripoli ? Non, c'est dégueulasse ...

    RépondreSupprimer
  5. Suggestion pour un article qui parlerait du sort funeste des chrétiens d'Orient : Syrie eleison…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai parlé à propos de l'Egypte ! Pas un commentaire.

      Supprimer
    2. Je crois bien que j'en ai parlé deux fois d'ailleurs (j'avais fait un immonde rapprochement - au second degré - entre les coptes et les cathos).

      Supprimer
    3. Je sais, je sais : c'était juste pour placer mon jeu de mots consternant…

      Supprimer
    4. Il n'est pas consternant. Mais pour un type comme moi, il faut Google pour comprendre.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.