20 décembre 2009

Bilan 2009 sous la neige

L’année se termine. Je me casse en vacances en Bretagne avec le blogage atone. Depuis 48 heures, je lis les billets des copains en diagonale, je ne réponds pas aux commentaires (ça va venir, politesse oblige !), je ne regarde pas mon compteur de visites, je ne cherche pas les billets où je suis en lien.

Mais l’heure est aux bilans. Je m’accorde 20 minutes pour lancer la série. L’année de blogage fut pourtant bonne : maintien à la première place du classement Wikio des blogs politiques, accession à la première place du classement général, augmentation progressive du nombre de visiteurs (20 000 par mois en début d’année sur les trois blogs cumulés à environ 35000 maintenant, malgré un petit tassement en novembre décembre, commun à plusieurs blogueurs politiques, je crois) et surtout d’intéressantes rencontres de blogueurs et de géniales soirées Comètiennes (ou autres : soirée Courrier International, soirée Vendredi, trois Républiques des Blogs, …).


C’est sur le plan politique que cette année ne ressemble pas à grand-chose. On ne peut même pas se réjouir de la déconfiture de l’UMP, des âneries débitées par certains cadres ou de la baisse de la cote de popularité du Président : ces braves gens nous dirigent et nous représentent.

L’année 2008 avait très mal finie, avec la déconfiture du PS à Reims. On aurait du espérer de 2009 que tout s’arrange mais le sentiment général n’est pas bon : les engueulades ont fleuri et Ségolène Royal continue à jouer une carte trop personnelle. J’espère que la fin des déboires de Julien Dray marquera un tournant et donnera l’impulsion pour qu’on puisse sentir la famille socialiste réunie. Mais pour l’instant, le PS n’a pas réussi à faire le ménage pour les Régionales. Georges Frêche est toujours là et on ne peut même pas dire que ça gêne, pour des raisons électoralistes.

Le Modem, le NPA, le Parti Communiste, le Parti de Gauche, … ne me semblent pas en grande forme. Le Front National me semble revivre à toutes les bêtises de l’UMP sur l’identité nationale. Les Verts ont la chance de participer à une « dynamique » au sein d’Europe Ecologie mais j’ai une mauvaise impression pour les régionales. Je vois bien le PS en tête dans une majorité de régions mais presque par défaut : triangulaire, vote à l’encontre du gouvernement et manque de charisme des zozos d’EE.

Mais je ne suis pas Madame Soleil et il neige.



14 commentaires:

  1. Bonnes vacances de Noël en attendant les voeux.

    Et si en 2010, vous deveniez "fan" de Ségolène Royal ???

    La nouvelle ferait la Une des blogueurs...

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, tu arrives je pars.

    Je me retrouve dans ton billet. Et en faisant mon gauchiss de base (oui, je peux être un acteur discret) je dirais que la politique n'a pas ressemblé à grand chose car le lien social est délité.

    Seul le lien micro-social résiste, qui est au fond celui du clientélisme, du repli et de la médiocrité rassurante.

    Nedeleg laouen ha bloavez mad deoc'h, an Aotrou Penn Wiad ...

    RépondreSupprimer
  3. Je vois bien le PS en tête dans une majorité de régions mais presque par défaut : triangulaire, vote à l’encontre du gouvernement et manque de charisme des zozos d’EE

    Avec ensuite Zero travail de fond.C'est un risque.

    RépondreSupprimer
  4. Salut je dois faire parti de tes nouveaux lecteurs. Si je peux me permettre le Parti Socialiste est mort avec François Mitterrand. La preuve tu parles de Georges Frêche mais je trouve qu'il n'a rien à avoir avec les valeurs que défendait François Mitterrand.
    Enfin, bref, bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, François Mitterrand défendait des valeurs ? On ne me dit jamais rien, à moi !

    RépondreSupprimer
  6. Made,

    Merci... Mais devenir fan de Ségo, heu, y'a d'la marge !

    Dagrouik,

    Un risque ? Du moment qu'on gagne. Restons optimistes.

    DPP,

    Oui, reste optimiste !

    Julien,

    Merci !

    Dominique,

    Mais non, mais non... Il cafouille juste un peu.

    Didier,

    C'est vous qui avez voté pour lui en 81, pas moi...

    RépondreSupprimer
  7. En clair, il y a un ras-le-bol général et une montée des extrèmes. Je note la tendance !
    Pour l'année, retenons aussi le formidable travail de conscientisation autour de l'écologie (qui a fait monter Europe-Ecologie) pour accoucher d'une souris danoise ! Espérons que les régionales ne seront pas du même tonneau pour le PS !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. En clair, il y a un ras-le-bol général et une montée des extrèmes. Je note la tendance !
    Pour l'année, retenons aussi le formidable travail de conscientisation autour de l'écologie (qui a fait monter Europe-Ecologie) pour accoucher d'une souris danoise ! Espérons que les régionales ne seront pas du même tonneau pour le PS !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Quelles extrêmes ?

    Oui, le Danemark tuera peut-être EE !

    RépondreSupprimer
  10. Extrème gauche et FN montent réciproquement, Europe-Ecologie est aussi, dans un sens un parti extrème si l'on considère que d'autres partis peuvent très bien faire de l'écologie aussi !
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Bof, ils ont fait un sursaut dans quelques sondages...

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.