07 décembre 2009

Deux départs à l'UMP

"Ce midi, coup sur coup, deux dépêches sont tombés, annonçant le départ de l'UMP de Jean-Luc Romero et d'Hervé de Charette. Le premier indique qu'il se sent isolé au sein de l'UMP dans ses combats en faveur du communautarisme gay (ce qui n'est pas faux) et que finalement, sur bien des points, il se sent plus en phase avec le PS. Le second déclare qu'il trouve l'UMP trop à droite."

Un rien m'amuse... Merci Authueil !

6 commentaires:

  1. A classer dans les bonnes nouvelles, c'est peut-être que le navire UMP prend l'eau ...

    RépondreSupprimer
  2. Depuis 2007, l'UMP est comme le PS ou le Modem : il ne cesse de perdre des adhérents...

    Donc bon, deux de plus ou deux de moins... Le seul interet de cette nouvelle est qu'on a le bonheur d'avoir des nouvelles du charismatique Hervé de Charette...

    RépondreSupprimer
  3. L'UMP a perdu un pédé festif et un gros nul démonétisé depuis 25 ans : où est la perte ?

    (Je précise que je me contre-pignole de l'UMP autant que du PS...)

    RépondreSupprimer
  4. juste pour dire que JL Romero a quitter l'UMP depuis 2008.

    RépondreSupprimer
  5. Bonne nouvelle !
    En parallèle, l'ump ne cesse d'annoncer des chiffres d'adhérents que presonne ne vérifie. Je cherche un journaliste compteur !
    :-))

    RépondreSupprimer
  6. Flèche, Poireau,

    On va dire ça.

    Hern,

    Oui, le raccourci est un peu rapide : il intègre des listes socialos. L'ouverture à l'envers ?

    Didier,

    Moi aussi.

    FalconHill,

    Oui, il est encore vivant...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.