29 décembre 2009

Internet, aussi un "danger pour la démocratie" en Iran ?

Par Julien

Pendant que Nicolas est en train de boire des verres au Kremlin des blogs, j'en profite pour parler de l'Iran. Là-bas ce n'est pas la fête pour dire le moins. Le fossé entre les manifestants et le régime ne cesse de se creuser depuis quelques jours. Avec la mort du neveu de Mir Hossein Moussavi (le leader du mouvement) au cours des affrontements de dimanche, nous avons aujourd’hui atteint un nouveau stade dans la contestation... même si ce n'est pas pour autant que la chute du régime est pour demain matin.

Face à la censure de la presse, Twitter, YouTube et Facebook continuent à jouer un rôle clé. Sur Twitter par exemple, il y a aujourd’hui près de 100 tweets par minute sur le sujet. La communauté internationale et une partie des iraniens n'ont qu'un seul et unique média pour s'informer: le Web ! Du coup, je me demande si les pourfendeurs d'Internet en France pense que celui-ci est aussi une "poubelle" et un "danger pour la démocratie" dans le cas iranien ? Je suppose que non...

Quoiqu'il en soit, voici un pearltree sur les évènements des derniers jours conter sur le Web (en anglais)
#iranelection


9 commentaires:

  1. Comment quoi que ce soit pourrait-il être un danger pour la démocratie en Iran, vu qu'il n'y a jamais eu de démocratie en Iran ?

    RépondreSupprimer
  2. Didier, c'est bien mon point. Là-bas "Internet" est une arme pour tendre vers plus de démocratie. Et ici certains considèrent qu'Internet est un danger pour cette même démocratie.
    Dans l'épisode iranien je n'entend aucun politique français considérer Internet comme une "poubelle du journalisme" ou un "danger pour la démocratie"...

    RépondreSupprimer
  3. (appuyer trop vite sur la touche)... et pourtant il s'agit bien des mêmes pratiques

    RépondreSupprimer
  4. L'Iran est en train de se faire retourner comme une crêpe ! On allait vers une guerre mondiale dans une poudrière et hop, la bonne idée du peuple iranien de se mettre à s'agiter qui arrange tout le monde. Les événements ont lieu suivant un calendrier idéal, c'est beau !
    :-))

    [Je vois la main des USA derrière cette agitation soudaine, comme elle l'était, et de manière avérée, derrière la Pologne en 1989 ou derrière la révolution orange récemment en Europe. Ils sont très forts à ce niveau là, les ricains ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  5. Poireau, je ne sais pas si les ricains sont derrière le mouvement. Cela accréditerait la thèse du régime...

    RépondreSupprimer
  6. Julien : je ne le sais pas non plus mais c'est devenu une habitude chez les américains ! Il faudra suivre les infos sur le long terme pour le savoir !
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. une chose est sûre (merci Julien pour l'interruption) le monde musulman ne changera que grâce aux peuples musulmans. Bonne année à la Suisse ! et à sa démocratie.

    RépondreSupprimer
  8. Poireau, "you shall see" comme disent nos amis ricains. Mais faisons attention au "théorie du complot"

    Lucia, merci! Au fait qu'a donné l'exposé de ton étudiant Markus? A+

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.