14 décembre 2009

Directeur de la Responsabilité sociale et environnementale

Tiens ! Je n’ai pas fait de billet ce matin, moi. D’ailleurs, je n’ai pas fait grand-chose depuis quelques jours. Néanmoins, j’ai mis à profit ma pause café pour trainer chez Olympe où j’apprends que la FNAC avait un « directeur de la Responsabilité sociale et environnementale ». Je savais que Total avait un directeur du Développement durable ce qui m’amusait beaucoup mais je ne savais pas qu’il existait des « directeurs de la Responsabilité sociale et environnementale ».

« Bonjour, vous faites quoi dans la vie ? » « Moi, heu… DRSE. J’ai été recruté par le DRH de la Fédération Nationale d'Achats des Cadres » (je n’invente rien).

Le fond de l’affaire est par ailleurs grotesque. Le DRSE a dit : « La mise en avant dans le catalogue de Noël de ce disque [d’Orelsan] est une erreur. Nous l'avons d'ailleurs immédiatement retiré sur le catalogue de Noël en ligne sur Fnac.com. ». Traduire : le Directeur de la communication dit "On a fait un buzz pour gagner de l'oseille, ça a marché, on retire".


Ce type finira censuré jusqu’à la fin de sa vie ?



8 commentaires:

  1. mais toutes les grandes entreprises sont en train de mettre en place quand ce n'est déja fait des DRSE

    RépondreSupprimer
  2. SI j'en crois les rumeurs internes; La FNAC va surtout développer des cellules de soutien psychologique pour les plans sociaux massifs qui se profilent dans la boite.

    RépondreSupprimer
  3. Olympe,

    Pas ma boite.

    Seb,

    Les rumeurs ne sont pas qu'internes...

    RépondreSupprimer
  4. Déjà, si orelsan arrêtait la musique, on arrêtererait la censure.

    RépondreSupprimer
  5. Ce vais censurer ton commentaire haineux.

    RépondreSupprimer
  6. Mince, j'ai déjà oublié qui était ce type, Orelsan. Il y a un rapport avec M. Jackson?

    RépondreSupprimer
  7. Je cherchais un dvd particulier pour ma compagne, je suis allé chez la Fnac, le temple de la culture de masse et dans le rayon très précis du genre désiré : le gars a cherché sur son catalogue et je crois bien qu'il cherche encore. Je suis parti gentiment après dix minutes de vaines recherches.
    Chez le "petit" disquaire du quartier, cette chapelle des connaisseurs, j'ai trouvé le dit-dvd en rayon, tout simplement !
    Il faut arrêter de prendre la fnac pour ce qu'elle fut. Elle n'est plus qu'une sorte d'Intermaché du produit culturel au kilo et tout y est plus cher !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Le Coucou,

    Non, aucun rapport. Enfin, je ne sais pas...

    Poireau,

    Depuis plus de vingt ans...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.