15 septembre 2007

La réponse du Maire

Je vous communiquais récemment le projet de lettre à la Mairie de Loudéac. Le projet s’est transformé en réalité. On m’envoie maintenant la copie de la réponse du Maire. Je vous la montre. Cliquez dessus pour agrandir (mais c’est un peu long, désolé).

Ce qui me frappe, dans cette lettre, ce sont les multiples références aux textes de loi, décrets et autres, … Souhaitons bien du courage aux associations de défense des droits de l’homme !

Ca n’empêche rien au fait que le gugusse aurait été convoqué à la Mairie pour être coincé par les forces de l’ordre qui l’attendaient, ce qui a largement été relayé par la presse régionale et pourrait nous rappeler quelque chose.

La fin de la lettre est édifiante. Je traduits : « Mesdames, Messieurs, les défenseurs des droits de l’homme, si vous ne savez pas absolument tout d’une situation, ne faites rien ou je vous traîne en justice ».

Ce n’est pas une belle menace, ça ?

Stop ! Allez-y les gars ! Au début du 21ème siècle, en France, on ne peut pas tolérer que le maire d’un patelin, fusse-t-il natal ou pas, puisse envoyer ouvertement de telles menaces à une association de défense des droits humains.

Vive la démocratie !

Et hop !


21 commentaires:

  1. Les textes de lois, c'est un peu comme la violence verbale et/ou physique. En générale, on y a recours ou en en abuse lorsque l'on est à court d'argument.

    Humainement parlant, c'est dégueulasse, alors on se réfugie derrière des textes pour justifier ce que l'on fait.

    Je me demande si les personnes qui agissent comme ça arrivent à dormir sans somnifères. Parce que si ça ce trouve, ils aggrandissent le trou de la sécu !

    RépondreSupprimer
  2. En fait, j'aurais du écrire :
    En général (sans e), on en use et en abuse lorsque l'on est à court d'argument.

    En droit français, on utilise les terme : usus, abusus et fructus.

    Reste à savoir pour qui est le fructus, en clair, qui en profite !

    RépondreSupprimer
  3. Que pouvait-il répondre d'autre ? Il a fait une connerie en faisant arrêter le type à la mairie alors qu'il aurait été plus sympathique de dire au gars "désolé monsieur, mais comme vous n'êtes pas en règle, je ne peux pas procéder à voter mariage, mais faites attention, avec les novuelles lois, je suis obligé de vous dénoncer à la police, je vous conseille de vous mettre en règle dans les meilleurs délais".

    Ce qu'il y a d'abject, ce sont les menaces !

    RépondreSupprimer
  4. Qui en profite ?

    Heu... Qui aura le soutien de l'UMP aux prochaines élections après avoir fait battre le maire PS lors des dernières élections en se présentant "divers gauche" ?

    RépondreSupprimer
  5. Il y a probablement d'autres raisons, mais je ne peux pas les étaler dans le domaine public !

    RépondreSupprimer
  6. Il y a une chose que je ne comprends pas dans me courrier. Comment le Maire peut il savoir, douter ou je ne sais quoi d'autre, que se mariage n'est réalisé uniquement pour des fins administratives ?

    Le maire est il aussi un détective privé ?

    RépondreSupprimer
  7. Il peut savoir si le type n'est pas en règle.

    Toujours est-il que ce mariage n'était pas administratif, les deux personnes vivaient ensemble !

    RépondreSupprimer
  8. l'article 175-2 du code civil dans son application est tres interessant. D'ailleurs, il a été renforcé par des amendements de Mariani, à l'époque ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. Mariani, C'est pas celui a essayé de faire passer un amendement jeudi sur les tests ADN ?

    RépondreSupprimer
  10. http://www.ouest-france.fr/L-Algerien-voulait-se-marier-il-sera-expulse/re/ofdernmin/_-443673--BKN---_actu.html
    Saint-Brieuc
    EPIDEMIE EN BRETAGNE DE BETISES D ELUS!

    12:39 - samedi 15 septembre 2007
    L'Algérien voulait se marier, il sera expulsé
    Le tribunal administratif de Rennes a rejeté vendredi le recours contre l'arrêté de reconduite à la frontière d'Amar Djezzar, un Algérien de 36 ans. En situation irrégulière, il avait déposé un dossier de mariage en mairie d'Yffiniac.

    RépondreSupprimer
  11. ben ouais
    pour d'autres raisons!

    RépondreSupprimer
  12. Le dernier paragraphe est franchement époustouflant! Et ce n'est pas dans le même caractère que le reste de la lettre. Ajouté par un type vicieux, visiblement.

    RépondreSupprimer
  13. Omelette,

    Ca n'engage que toi !

    Mais j'aime bien quand un type qui ne connait pas la commune en tire les mêmes conclusions que les habitants sensés...

    RépondreSupprimer
  14. C'est ptet un peu deplacé par rapport au sort de cette personne expulsée et de la tristesse sans doute de la future mariée (souhatons que ce ne soit que parti remise) mais je dois dire qu' il a vraiment choisi le pire moment pour aller deposer un dossier en mairie. L'aubaine pour remplir les quotas de tonton brice...enfin bon en esperant que ca se passe bien pour lui!

    RépondreSupprimer
  15. ben tiens!

    Loudéac : opération contrôle de travail illégal et d'immigration
    Plus d'une trentaine de gendarmes de la brigade de Loudéac et de la compagnie de Saint-Brieuc ont procédé à une importante opération de contrôle d'immigration et de travail illégal, dès 8 h ce matin. Ils sont notamment intervenus dans l'entreprise d'agroalimentaire Loudéac Viandes.

    ouest-france.fr

    RépondreSupprimer
  16. Merci Olive !
    Je ne sais pas si ça a un rapport avec notre maire, mais il faut le signaler !

    N.B. : Tu n'as pas le lien sur l'article complet ?

    RépondreSupprimer
  17. http://www.ouest-france.fr/Loudeac-operation-controle-de-travail-illegal-et-d-immigration/re/actuDet/actu_-444091--BKN---_actu.html

    je pense qu'il n'y a pas de rapport

    mais peut-etre un nouveau colonel de gendarmerie?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.