04 septembre 2007

Classons les candidats à la Mairie de Paris

Hier, Donatien a fait un commentaire sur le billet où j’annonçais ma citation par le journal Le Monde (sisi ! Vous cliquez sur le journal dans le métro et vous arrivez sur Partageons mon Avis) : « Merci Wikio ... comme quoi ces classements ont une "petite" utilité ! »

Je vais voler ce commentaire pour introduire le billet de ce matin à défaut d’introduire autre chose. Pour le remercier, je vais illustrer ce billet avec une photo de moules fraîches que je vais mettre à droite en signe d’ouverture.

C’est ainsi la réflexion que je me menais hier soir : j’écris les mêmes conneries sur le blog que la semaine d’avant mais depuis que je suis dans le classement Wikio, les journalistes du Monde viennent chez moi pour voir si je n'ai pas produit un chef d'oeuvre ! On n’est peu de chose.

Je ne vais pas dire que ça me laisse froid : j’en suis extrêmement flatté. J’en tire même une certaine fierté à un point qu’il va falloir que je me la passe sous l’eau froide ce matin.

Grâce au Monde et à Wikio, j’ai battu mon record de visites, hier (plus de 350), ce qui est bien peu par rapport à Alain Lambert, mais il n’est pas dans les trente premiers du classement. Battre le record de visites est en effet un des espoirs secrets du blogueur politique. Généralement, quand je battais des records, c’était parce que j’avais publié les paroles des « Oiseaux gazouillent au printemps », de « mon père était vétérinaire » et de « la grosse bite à Dudule ». Aujourd’hui, je suis cité par Le Monde : c’est quand même autre chose !

Tout ça me montre le fonctionnement de la blogosphère influente.

Je vais donc lancer un appel aux journalistes du Monde, puisqu’ils me lisent (bonjour les gars !) : ne vous cantonnez pas aux trente premiers du classement pour trouver des trucs à dire sur la blogosphère. Dans les profondeurs du classement voire en dehors du classement, il y a des trucs très bien. Je sais ! J’en viens.

Un peu de sérieux ! Ca fait une semaine que je ne parle que de la blogosphère et mes propres exploits de référencement. C’est uniquement parce qu’il n’y a pas grand-chose dans l’actualité. A la surprise générale, Bertrand Delanoë est candidat à sa propre succession. Que voulez-vous que je dise de plus ?

En fait, dans l’actualité politique des six prochains mois, il n’y a qu’un seul événement à suivre : l’UMP parisienne comprendra-t-elle que Françoise de Panafieu n’est pas la bonne candidate pour la mairie de Paris ? C'est un peu comme si la gauche envoyait Ségolène Royal pour battre Nicolas Sarkozy.

Si on veut avoir des élections intéressantes à suivre, il faudrait que le parti de M. Devedjian (tiens ! une personnalité politique devant moi dans le classement : le seul cador de droite) nous mette un énergumène d’un poids légèrement supérieur ! Il faut donc que Nicolas Sarkozy nomme Françoise de Panafieu à un poste ministériel quelconque : il aurait du le faire avant, ça lui aurait fait une gonzesse de plus dire qu’il est le seul à pratiquer la parité !

Sinon le seul suspens se limitera à savoir si la gauche va l’emporter à Bordeaux et à Toulouse !

On va s’ennuyer sur les blogs.

11 commentaires:

  1. Pour commencer, MERCI de cette photo je viens de la mettre en fond d'écran !
    Sinon en effet la rentrée est un peu morose. Il y a bien le menteur sarkozy mais cela n'interesse plus personne on dirai .

    Bien sûr que Bordeaux va enfin passer à Gauche parce que Juppé, s'il pouvait aller cueuillir des cerises en Alabama cela nous arrangerai . De toute façon il est depressif m'a t on dit , il en perds même ses cheveux .... Berk

    RépondreSupprimer
  2. Tu as piqué l'idée des moules à la Braderie de Lille ? :-)))

    J'ai comme l'impression pour Panafieu qu'on va avoir une Ségolène Royal bis. En clair, c'est elle qu'on choisit mais on va la détruire par un procès en incompétence… La droite est aussi conne que la gauche, c'est dire le niveau politique du pays !!! :-))))

    Pour les municipales à Toulouse, il faudrait déjà que la gauche se mette d'accord sur le nom du candidat. Ils sont tous d'accord pour etre celui-là mais il va falloir trancher ! :-)

    Tiens, il va falloir que j'en parle bientôt ! :-)

    RépondreSupprimer
  3. Fil,
    Pour les moules, il y a un peu de ça (c'est bien ton billet qui m'a donné l'idée).
    Pour Toulouse, oui ! Fais-nous un billet.
    Je vais essayer d'en faire sur les municipales au KB (mais ça intéressera moins de monde que Toulouse...).

    RépondreSupprimer
  4. haha, fais comme moi, crée une rubrique presse en délire, et tu y colle quelques perles du Monde ( au hasard ELB) et pour libé, les tribunes de Duhamel , roi de l'enfoncage de portes et conseils du génie des carpettes. Ca va les éloigner un peu

    RépondreSupprimer
  5. Dagrouik,
    Je ne veux pas spécialement les éloigner. Et comme je le disais en commentaire à un billet précédent, je ne suis pas un lecteur assidu de la presse à part sur internet quand j'ai le temps.

    RépondreSupprimer
  6. @jegpol: tu as raison, moi je ne les chasse pas completement, je leur explique par avance qu'il ne faut pas me prendre pour un con :o)

    Et pour faire du buzz, nous n'avons plus qu'a trouver des infos sur Panafieu, pour Bordeaux j'ai un contact qui date de la campagne presidentielle, contact très fiable et bien informé: ça peut etre fun non? Et pour Paris, héhé.. je ne dis rien.. mais je vais en avoir des tonnes.

    RépondreSupprimer
  7. L'UMP devrait envoyer Tibéri, à mon sens : ça pourrait créer un électrochoc intéressant à observer...

    RépondreSupprimer
  8. @didier,

    Tu pourrais suggérer ça à l'UMP !

    @dagrouik,

    Oui, je crois que c'est maintenant qu'il faut déclencher du buzz pour les municipales. Par contre, je n'ai aucun contact.

    RépondreSupprimer
  9. Je manque un peu d'accointance à l'UMP (et tout autant au PS, grâce au ciel...).

    RépondreSupprimer
  10. Didier,

    Vous vous êtes fâché aussi avec eux ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.