14 septembre 2007

Hommage

La radio de la voiture m’apprend ce matin avec tristesse le décès de Jacques Martin. Qu’on ait aimé ou non ses grandes messes du dimanche après-midi, on ne peut que rendre hommage à Jacques Martin l’humoriste, celui du Petit Rapporteur, celui qui a « lancé » Pierre Desproges, ...

Pour une fois, mes pensées vont vers l’Elysée.

8 commentaires:

  1. Oui, c'est triste !
    Il faut revoir les sketchs qu'il faisait à ses débuts (milieu des années 50 ?) notamment sur la politique. C'était nouveau et irrévérencieux…
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. alors la je suis triste . Martin pour moi c'est les repas chez les grands parents le dimanche etc ... Des ouvenirs à la pelle donc :)

    RépondreSupprimer
  3. en plus il était couillu le Jacques Martin

    RépondreSupprimer
  4. J'avais peu de sympathie pour Martin! J'en ai encore moins pour le mari de son ex-femme.

    RépondreSupprimer
  5. Eric,

    Il faut avoir beaucoup de sympathie pour Martin. Se faire piquer sa femme par Sarko...

    RépondreSupprimer
  6. Bon ben je crois que l'Ecole des Fans, c'est défintivement foutu pour moi ...
    L'écoles des fanées, peut-être ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.