11 mars 2008

Accoudé au comptoir pour tenir un blog

Un patronat esclavagiste au possible m’ayant demandé de travailler hier, je n’ai pas pu faire mon joli billet de fin de campagne qui n’est d’ailleurs pas finie : il reste à faire gagner 0,6% de voix à Alain Desmarest pour le second tour des élections cantonales. J’espère qu’il ne compte pas trop sur le blog, ma semaine est chargée !

Ma joie de voir remporter l’équipe de Jean-Luc Laurent au Kremlin-Bicêtre est gâchée par la défaite de celle de Robert Rault à Loudéac ! Des fois, je me demande si les habitants de mon patelin natal n’ont pas quelques neurones en moins à cause de coucheries consanguines historiques. Mais comme j'en viens...

A Bicêtre, j’ai mené une campagne à partir de la Comète, le bistro en bas de chez moi. Ce bistro a servi de QG de campagne à Gilles Chopard. Lors de la soirée à la Mairie, dimanche soir, j’ai entendu les gens dire que c’est un bistro de droite : c’est grotesque. C’est une brasserie d’angle dans laquelle, moi, gauchiste blogosphérique et rondouillard passe une partie de ma vie.

A propos de Gilles Chopard et la droite et de la Comète : je vais d’urgence aller me confesser, j’ai un immense aveu à faire. Pendant cette campagne, je l’ai souvent rencontré à la Comète, de même que Raphaet Dali. Ils sont bien sympathiques. Voilà, c’est dit. Ouf ! Les autres aussi, mais eux sont de droite.

Ce n’est pas grave me direz-vous… Il y a bien une fois où j’ai trouvé François Bayrou sympathique.

Plus sérieusement, pendant cette campagne, j’ai eu l’occasion de discuter avec un tas de gens, de droite comme de gauche et c’était bien agréable. Tous semblent s’être demandé pendant un temps « c’est qui ce clown qui parle de nous et qu’on retrouve dans google » ?

Ils ont sans doute tous compris que j’étais justement un clown agile des doigts sur le clavier.

Faisons le compte.

Entre le 1er janvier et le 8 mars, le blog a reçu 34 376 visites. En tout, mon compteur "Google Analytics" m'indique que moins de 2000 recherches ayant un rapport avec Bicêtre ou un des noms signalés ont abouti sur le blog soit moins de 30 par jour !

En fait, il suffit que chaque candidat (6 listes de 35) ait fait lui-même une recherche par semaine sur la période pour arriver à ce nombre de visites… Chaque candidat a des collègues, des enfants, des amis, …

Des électeurs qui bossent avec d’autres types dans des bureaux ont regardé ce qui se passe dans la commune de ses collègues. Des électeurs ont essayé de taper « municipales » puis le nom de son patelin sur google. Des électeurs sont tombés sur mon blog ont cliqué, se sont dit « putain, il faut lire tous ces mots » et sont ressortis ! Des électeurs se sont dit « tiens ! Mon candidat doit avoir un blog » et est tombé sur mon blog en cherchant sur google… Ca tombe bien, je rappelais souvent les adresses des blogs des candidats !

Je suis près à parier qu’à part mes visiteurs habituels (au fait ! Salut à tous) et à part les Kremlinois fortement politisés, moins de 100 ou 200 visiteurs ont réellement lu un de mes billets… En ai-je convaincu un seul ? Non… Ou alors sur la seule thématique vaguement politique que j’ai exposée dans le blog : « Quand on est opposé à la politique menée par Nicolas Sarkozy et par le gouvernement, on ne vote pas pour des listes soutenues par l’UMP et, tant qu’à faire, quand on est de gauche, on vote pour la liste soutenue par le PS ».

Ainsi, toutes les personnes que j’ai rencontrées, sauf sans doute Jean-Luc Laurent et Alain Desmarest, se sont largement trompées sur « l’influence » d’un blog ! Peut-être qu’un « blogueur influent » connu d’une commune ou d’un arrondissement de 100 ou 200 000 habitants aurait-il pu convaincre quelques électeurs… mais aucun « blogueur influent » ne s’est lancé dans la campagne comme j’ai pu le faire (à part, bien sûr, Christophe Grébert, candidat à Puteaux).

Toujours est-il que je garde un excellent souvenir de ces conversations, dans la rue, accoudés au comptoir ou assis dans la salle !

27 commentaires:

  1. Tu n'es pas un peu pessimiste ? On n'arrête pas d'entendre parler de l'influence des blogs dans le monde...

    (La preuve, l'influence de la P'tite Dame et de Quicoulol sur toi : tu as écrit "nu blog" quelque part au lieu de "un blog". Je ne te le signale pas par mail parce que ce n'est pas une vraie faute ;) )

    RépondreSupprimer
  2. Oui, une fois le bruit et la fureur apaisés, il reste le comptoir - ce qui permet de garder foi (foie ?) en l'Homme...

    RépondreSupprimer
  3. Zoridae,

    Je corrige.

    Je ne suis pas pessimiste. C'est une discussion que j'ai eu avec plusieurs personnes (notamment Raphaet Dali et Hervé Nowak), je voulais le prouver en chiffres.

    Didier,

    Vive le comptoir !

    RépondreSupprimer
  4. je suis bien d'accord sur l'influence des blogs sur les Municipales !

    RépondreSupprimer
  5. l'influence des blogs... faut être influence bigrement pour croire en ce pouvoir :-)

    RépondreSupprimer
  6. Gaël,

    Merci...

    Marc,

    Seuls nous, qui étudions à fond les blogs (pour nos propres classements), avons vraiment analysé le sujet.

    J'ai été félicité par Raphaët Dali et Hervé Nowal pour avoir animé la campagne. Normal ! Mon blog a été un des seuls lieux d'information ou de débat (en dehors bien sûr des réunions publiques organisées par les candidats), le problème est qu'il n'est pas lu !

    Toi, le matin, tu ouvres ton journal régional, tu vois qu'on parle de ton patelin. Tu sais donc que le débat n'est pas ton "blog local", mais dans la presse.

    A Paris, on n'a pas ça. 3 lignes tous les 2 jours sur le KB dans Le Parisien. Les politiciens se réfugient dans les blogs pour avoir de l'information... pas les vrais gens.

    RépondreSupprimer
  7. Ah, parce qu'il y a des vraies gens, au Kremlin-Bicêtre ? Pas seulement des piliers de troquet ?

    RépondreSupprimer
  8. Bah, les blogueurs ont une certaine influence sur... les autres blogueurs.

    RépondreSupprimer
  9. Ils les poussent à ouvrir des blogs ?

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : ah ah ah ! effectivement !

    RépondreSupprimer
  11. Je me répète, Merci à Nicolas J. d'avoir animé le débat electronique.

    RépondreSupprimer
  12. Ben moi j'ai eu plein de visites "municipales+chateauroux" dimanche soir et lundi dans la journée. D'abord, j'arrive tout en haut de page dans google quand on tape ça, et puis le site du journal a sauté plein de fois lundi à cause de toutes les connections. Donc, j'ai dû mettre les réultats en ligne. J'espère que ça a rendu service aux gens...
    Sinon, en effet, les recherches d'image google sont bien nombreuses, voire majoritaires. Et évidemment, ça n'amène pas vraiment de lecteurs.
    Nous ne sommes pas vraiment influents, non...

    Doit-on en conclure que tu vas fermer ton blog ?

    RépondreSupprimer
  13. Il n'est peut être qu'électronique mais a eu le mérite d'exister, même si bien évidemment il n'influence pas les électeurs, aussi, personne ne peut te féliciter ou TE REPROCHER d'avoir joué sur un scrutin.
    Ce blog a encore de belles heures de gloire devant lui

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  14. Ellie,

    Non, je ne vais pas le fermer ! Va donc voir mon sitemeter et les sources de visites ! 50% de recherches de photos de Paris Hilton à poil : je tombe premier sur images.googe.ca avec la photo "Paris Hilton Nue" !

    Hervé,

    Merci ! Je n'ai pas dit que le site n'avait pas mérité d'exister. Je dis juste que Raphaet et toi aviez surestimé son importance.

    RépondreSupprimer
  15. Hervé Nowak : depuis quand a-t-on le moindre mérite d'exister ?

    Ellie, vous êtes adorable... (Sans smiley et sans ironie.) Quand vous serez vieille, laide, seule et incroyante, je vous épouserai en justes noces, j'en fais le serment solennel.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne tiens pas mon blog dans un bistrot.
    Par contre, c'est autour d'une bonne bierre qu'on a fêté la victoire de Bernard Haesebroeck (ou la grosse fessée mise à l'UMP, au choix) élu des le 1er tour avec 70% des suffrages exprimés dans ma ville!

    RépondreSupprimer
  17. Didier Goux : depuis qu'on a gagné la course ?
    (oui, je sais, cette image est fausse, l'ovule choisit le spermatozoïde le plus différent de lui, et pas le plus rapide. Mais alors on a le mérite d'avoir été le plus différent !)

    RépondreSupprimer
  18. Je ne suis pas d'accord avec toi Nicolas, le blog a une vraie influence sur les électeurs, notamment le tien : leur rappeler que tout cela est aussi très drole !
    Surtout si des candidats se prennent trop au sérieux et oublient d'offrir une bière légitime à leurs administrés ! :-)))))

    Didier Goux : cessez donc de proposer le mariage à toutes les donzelles des blogs, votre irremplaçable va finir par en prendre ombrage !

    Ellie : donzelle n'est pas péjoratif ! :-)

    RépondreSupprimer
  19. Monsieur Poireau, je ne propose pas le mariage à TOUTES : je suis au contraire très sélectif (mais accueillant)...

    RépondreSupprimer
  20. Ellie,

    J'espère !

    Didier,

    On a toujours le mérite d'exister ! Et Ellie ne finira jamais laide (vous avez vu les quelques photos qu'elle nous laisse sur son blog).

    Benjii,

    Il faut toujours fêter ça autour d'une bière.

    Poireau,

    J'espère bien apporter un peu de rigolade avec mon blog !

    Didier,

    L'irremplaçable l'est moins...

    RépondreSupprimer
  21. Nicolas, il ne faut pas prendre au pied de la lettre les propositions de DG : il est comme le prêteur de serment qui croise les doigts dans son dos.
    Lis plutôt, il écrit : "Quand vous serez vieille, laide, seule et incroyante, je vous épouserai en justes noces"
    Aucun risque que ça arrive !

    RépondreSupprimer
  22. Je vous signale tout de même que quand Ellie sera vieille, l'Irremplaçable sera morte.

    (Moi aussi, du reste, c'est pour cela que je n'ai pas pris un gros risque...)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...