20 mars 2008

N'allons pas en Chine (même à pied)

Il faut boycotter les Jeux Olympiques de Pékin. Ce n’est pas une décision facilement à prendre, je sais. Je l’ai prise moi-même ce matin dans la voiture en écoutant le journal de France Inter. Ils ne passaient une interview du Dalaï-Lama (Delon ! Viens nous servir à boire) mais un résumé du match d’hier soir entre Carquefou et Marseille.

Carquefou, qui, selon mes informations, devrait réintégrer la Bretagne prochainement, s’est offert une belle victoire contre la grande ville restée à droite malgré elle et nous rappelle qu’on se fout du sport !

Que se passera-t-il si on boycotte ? Quelques sportifs gagneront moins d’argent et la télé ne nous cassera plus les burnes et les blondes pendant l’été. A part ça, rien. La France boycotte les JO. Une cinquantaine de pays nous suivront. On organisera un tournoi de belotte pendant ce temps là pour s’occuper. Il vaut mieux qu’on soit suivi que d’autres nous montrent l’exemple.

Qu’avons-nous contre la Chine ?

Ses émissaires rachètent en masse nos bars tabacs mais au moins restent ouverts et sont aimables. Ce n’est donc pas une raison valable de boycotter.

Les Chinois portent des coiffures ridicules. Ce n’est pas grave. Les Chinois sont jaunes d’après la rumeur alors que le jaune, ça se boit. Les Chinois mangent les enfants sans un accompagnement valable. Les Chinois interdisent la lecture de mon blog. Voilà une raison valable de boycotter. Ils ne mangent pas que des enfants mais aussi des chiens.

Derrière ce boycott, nous ne manquerons pas de rappeler notre admiration de ce grand pays ! C’est en effet le seul à aller foutre sur la gueule de ses voisins au prétexte que ce ne sont pas des voisins mais des Chinois. C’est, en outre, la seule grande démocratie à avoir les moyens de se payer 200 ou 300 millions d’esclaves. Ca fait beaucoup. En anciens francs, ça ferait 30 milliards. C’est trop.

Il faut boycotter. Comme dirait Glucksmann (à peu près) : « on a boycotté les JO de Moscou et maintenant, 25 ans après, la Russie est une grande démocratie ». Je me demande s’il ne picole pas un peu ce gars-là (en fait, je ne sais plus ce qu’il a dit, j’ai écouté ça la radio et google ne me remet rien en mémoire).

Et en plus, les sportifs sont contre le boycott. Or, on sait pertinemment que les rouages intellectuels qui amènent les sportifs à prendre de telles positions ne sont pas éclairés d’une lucidité exacerbée. Les sportifs se trompent. Ne faisons pas pareil : il faut boycotter ce machin afin que la démocratie fasse un pas dans ce monde.

(
photo)

46 commentaires:

  1. Si l'Irremplaçable était là, elle vous expliquerait qu'en plus ils torturent ignoblement les ours.

    De toute façon, ces gens-là sont fourbes et cruels : c'est connu en haut lieu...

    RépondreSupprimer
  2. Didier,

    oui, mais c'est confidentiel.

    RépondreSupprimer
  3. Je propose aussi de boycotter tous les produits chinois. Ce qui transformerait le problème du pouvoir d'achat en problème de vouloir d'achat.

    RépondreSupprimer
  4. En plus où y a des nems, y a pas de plaisir.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai rien compris, le Lama fait du foot en Bretagne ?

    RépondreSupprimer
  6. je ne suis pas fan de la Chine !!
    Il m'est même arrivé de dire à une chinoise qui trouvait qu'elle payait trop d'impôts en France et pour cela, ce pays n'était pas fréquentable par ses congénaires, que je l'invitais à rentrer dans son pays et d'y rester le plus longtemps possible puisque la vie y est bien meilleur chez nous. En contre partie j'acceptais bine sur l'arrivée des gamins qui passent leur enfances dans les mines et traités à coups ainsi que ceux qui bossent jusqu'à plus d'heures pour que nos gamins à nous portent des "Nikes, Addidas et autres vêtements de luxe !!" pour frimer dans nos collèges français.. Y a pas que les chiens et les chats et les baleines et ...

    RépondreSupprimer
  7. Dans ce billet, je me moque des Chinois pour rigoler. On sait tous qu'il fait probablement mieux vivre en France que chez eux... Mais il ne faut pas que les commentaires de ce billet servent de défouloir "anti chinois". Ce n'est pas les Chinois que je raille, juste leur système !

    RépondreSupprimer
  8. Ouh là... Tu contrepète de bonne heure, aujourd'hui !

    T'as mangé du chinois ?

    RépondreSupprimer
  9. Bernard Lama a été un bon gardien de but, me semble-t-il. Je me demande quelle est sa position là dessus, et s'il compte se réincarner en milieu de terrain. Il pourrait alors fonder un empire : l'Empire du Milieu de terrain.

    RépondreSupprimer
  10. Didier B,

    Vent frais, vent du matin !

    Balmeyer,

    :-)) dirait Poireau !

    RépondreSupprimer
  11. Non Poireau dirait : :-))))))))))

    C'est un smiley avec l'accent du sud !

    [mais j'ai constaté que Poireau n'avait pas en fait l'accent toulousain que j'imaginais ! ]

    RépondreSupprimer
  12. Poireau serait un faux Toulousain ? (J'ai repris ton commentaire dans les gais lurons)

    RépondreSupprimer
  13. Comme Jean-Luc Reichmann alors?
    ...
    Ok, je sors.

    RépondreSupprimer
  14. Tu peux rester. La vocation de ce blog est généraliste : il doit supporter toutes les conneries.

    RépondreSupprimer
  15. Nicolas, les nems, c'est vietanmien. Ce sont les rouleaux de printemps qui sont chinois.

    RépondreSupprimer
  16. Il faut aussi reconnaître que les Chinois apprennent très vite la politesse. D'où l'expression "se polir le..."

    (Je me las, d'un coup. Infiniment las...)

    RépondreSupprimer
  17. Personnellement, je refuse toute sélection pour les JO à Pékin. Je suis prêt à particper aux JO des Simpsons s'ils ont lieu à côté de chez moi. On pourrait commencer par boycotter Bernard Laporte qui veut nous faire croire que les sportifs ne font pas de politique.

    RépondreSupprimer
  18. Didier,

    N'en oubliez pas les mots !

    Mtislav,

    On ne va pas lui fermer la porte.

    RépondreSupprimer
  19. l'a pas l'accent dech' Nord le Poireau ?.... enfin si c'est le cas il aurait pu prindre Chicon pour bin montrer qu'il est fier dech région

    RépondreSupprimer
  20. Les chinois mangent les chiens et torturent les ours. Âmes sensibles, s'abstenir de cliquer ICI.

    RépondreSupprimer
  21. Je vais verser une larme la prochaine fois que je regarde Bouba avec mon fils...

    RépondreSupprimer
  22. A cause des Chinois qui perdent leur travail ?

    RépondreSupprimer
  23. S'ils perdent leur travail de tueur d'ours, c'est bien, ça va dans le bon sens de Catherine Goux.

    Sinon, à ce propos, les chinois sont terribles : ils ne peuvent pas délocaliser le travail en Chine, puisqu'ils y sont déjà. Alors ils s'en prennent aux ours.

    RépondreSupprimer
  24. Je sais maintenant pour quoi Catherine Goux est avec Didier Goux : elle aime les ours.

    RépondreSupprimer
  25. Ah plein de bons jeux de mots ! J'adore.
    Mon préféré : "les burnes et les blondes", d'une grande finesse !

    Bon, bon, pourquoi on laisserait des sportifs jouer aux impies pendant que les tibétains meurent ? (on aimerait que le Tibet rit me dit Eric !).

    Quand à s'en prendre au peuple chinois, c'est un peu excessif. Ils sont aussi victimes du régime. Voir le sort des minorités du pays par exemple et pas seulement des ours !
    :-)

    [quand à manger du chien, pourquoi pas ! Pour un indien, il est effrayant de manger de la vache, non ?].

    RépondreSupprimer
  26. Poireau, si les chinois sont victimes du régime, nous n'y pouvons rien. Personne ne les force à lire le "Elle spécial plage 2008 un ventre plat en 5 semaines".

    (pardon)

    RépondreSupprimer
  27. Ben oui, vous avez tout compris j'aime les ours ! Et pas les Chinois ...

    RépondreSupprimer
  28. Vous savez, les ours font aussi des produits de beauté à base de chinois, ce n'est pas mieux.


    (pardon, encore...)

    RépondreSupprimer
  29. A propos de la colonisation lente du Tibet par la Chine (colonisation de peuplement, essentiellement), j'aurais quelques remarques et parallèles désagréables à faire, mais on va laisser cela pour demain : à chaque jour suffit sa peine, n'est-pas ?

    RépondreSupprimer
  30. D'une part, je me moque pas des chinois et même pour rigoler. D'autre part, cette chinoise disait que la vie était bine meilleure chez elle (soit en chine) et non pas chez nous en France(comme j'étais sur le point de partir et en retard) mon clavier à fourché et suivi un cours de pensée qui n'était pas celui du départ..
    Par contre, je ne suis surement pas anti-chinois mais plutôt contre la façon dont certains chinois traitent les autres êtres vivants(hommes, femmes, enfants, animaux).. C'est le manque de respect de droits de l'homme que je
    dénonce.. Et puis cette étudiante faisait le même boulot que moi mais en me laissant le maximum à faire...Parce qu'elle trouvait qu'elle était mal payée et que tout cela ne lui convenait pas..Et il fallait surtout voir le contexte...Désolée de m'être mal exprimée.

    RépondreSupprimer
  31. Bonsoir Nicolas, je voudrais te faire partager ce superbe article du Chasse clou, un blog que j'affectionne tout particulièrement depuis quelques temps, lis cet article, tout est dit : http://dominiquehasselmann.blog.lemonde.fr/2008/03/19/le-tibet-ne-fait-pas-tituber-bernard-kouchner/

    RépondreSupprimer
  32. pô réussit, mince, bref tu vas sur le blog du Chasse clou article "Le Tibet ne fait pas tituber Bernard Kouchner"
    c'est pénible de mettre des liens HTML là dedans !Biz jeune homme !

    RépondreSupprimer
  33. Nicolas,

    Tes liens sont géniaux.

    Didier,

    Le chablis vous fait sauter des mots... Je l'ai constaté aussi dans votre dernier billet... Eh gardez des forces pour notre prochaine entrevue !

    RépondreSupprimer
  34. Poireau,

    Merci !

    Balmeyer,

    Pardon accepté, mais ma soif continue.

    Catherine,

    La dernière fois que j'ai vu un ours, j'ai oublié. Pas contre un chinois veut m'offir un verre. Je fais quoi ?

    Didier,

    A demain !

    Christie,

    Vive la Chine ?

    Fanette,

    Ton lien semble OK.

    Zoridae,

    Mes liens sont issus d'une longue réflexion (bof).

    RépondreSupprimer
  35. Pas ce soir, chéri, j'ai mes ours.

    RépondreSupprimer
  36. Zoridae, Didier risaue aussi de sauter des mots lors de votre prochaine entrevue qui sera sûrement bien arrosée !

    RépondreSupprimer
  37. Qui va raccompagner les convives ?

    RépondreSupprimer
  38. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  39. Vive les ours chinois qui ont la migraine.

    RépondreSupprimer
  40. Balmeyer,

    Il faut qu'on invite Dorham (et son épouse, lui-même ayant la descente facile).

    RépondreSupprimer
  41. Nicolas,

    Bonne idée.

    Catherine,

    Comment ça vous n'êtes pas invitée ?

    RépondreSupprimer
  42. Zoridae : Catherine devrait être chez sa soeur en Franche-Comté, à ce moment-là. Sinon, elle sera probablement des nôtres.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.