11 mars 2008

Alliance avec le Modem

Tiens ! Il y a un sujet sur lequel je n’ai pas donné mon avis : les alliances avec le Modem. Mon avis a peu d’importance mais il est de tradition que je le donne.

Ces jours-ci on parle beaucoup du Modem. Il serait bon de le remettre à sa place. Il a recueilli moins de 4% des suffrages. Autant dire qu’il n’existe pas.

Bertrand Delanoë et les socialos parisiens semblent ne pas en avoir besoin pour gagner : ils ont parfaitement raison de refuser de s’allier. Mes copains Ségolistes disent qu’il prépare le prochain congrès du PS puisque Ségolène Royal a appelé au ralliement. Il faut arrêter de se gratter les neurones un par un… Le Modem s’allie parfois à gauche, parfois à droite. Il aime bien s’allier, bien lui en fasse !

D’ailleurs Ségolène Royal semble avoir changé d’avis. Au moins, elle est fidèle à elle-même : on dit une connerie dans l’urgence et on rectifie le tir ensuite si ça ne passe pas.

Jean-Noël Guérini s’allie avec le Modem : bien lui en fasse, si c’est nécessaire pour récupérer Marseille. Pour le reste, basta ! Pierre Cohen, à Toulouse, refuse l’alliance : très bien. François Bayrou fou la merde à Pau, les voisins Toulousains ne vont pas lui tendre la main !

Le Parti Socialiste n’a pas pour vocation de sauver François Bayrou ou Marielle de Sarnez. Si le Modem se positionne dans l’opposition à l’UMP, on peut discuter. Quand il ne le fait pas : basta !

43 commentaires:

  1. Je suis bien d'accord là dessus. S'allier avec ce parti de ni-ni opportunistes, serait une erreur.

    RépondreSupprimer
  2. M'a l'air cramé au troisième degré, le petite Bayrou. Apparemment, la sauce béarnaise n'a pas pris (oui, je sais, je n'aurais pas dû...).

    D'un autre côté, les socialistes trouvent normal de s'allier au parti communiste qui est tout aussi sinistré que le Modem. Et beaucoup plus sinistre.

    RépondreSupprimer
  3. D'accord, le programme du MoDem est avant tout sa propre survie...

    "Il faut arrêter de se gratter les neurones un par un..."
    Excellent !

    RépondreSupprimer
  4. Bof...Sarnez était prêt à faire équipe avec Delanoë. Ce dernier a trompé les léecteurs en laissant croire que c'était possible.
    Je suis un électeur de centre-gauche berné du premier tour...très franchement, je n'apprécie pas ce coup-là...

    RépondreSupprimer
  5. Dorham,

    Il faut être opportuniste aussi ! Si Guérini peut gagner à Marseille...

    Didier,

    La sauce tourne... sa veste.

    Balmeyer,

    Merci.

    Anaxagore,

    Pas d'accord ! Les résultats obtenus changent la donne. Delanoe ne s'attendait probablement pas à un tel score. C'est de son équipe dont les gens veulent !

    RépondreSupprimer
  6. bonjour de chine

    ça se connecte finalement, mais j'utilise une connection speciale là, serveur francais je crois

    je reessaierai d'un autre pc

    RépondreSupprimer
  7. Quand on ne veut être ni de gauche, ni de droite, ça complique un peu. Aujourd'hui, le modem, c'est un peu de gauche et un peu de droite.
    A mon avis, Bayrou peut y perdre beaucoup...

    RépondreSupprimer
  8. Je crois qu'il peut y perdre !

    Je comprends qu'on puisse être centriste. Mais à un moment, il faut faire des choix clairs et avec son absence de choix nationaux, les gens vont le prendre pour un clown.

    Je crois qu'avec les élections à Pau, on va bien rigoler. Si les trois listes se maintiennent (je n'ai pas regardé l'actualité depuis ce matin) et que Bayrou ne gagne pas, il va se mettre au dos pas mal de monde ! Et même s'il gagne...

    RépondreSupprimer
  9. @balmeyer et @nicolas :
    "Il faut arrêter de se gratter les neurones un par un..."
    Excellent !

    Moi je trouve que cette expression manque un peu de cul pour être bien classée.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : "Je comprends qu'on puisse être centriste."

    Oui ! A la rigueur, un MoDem qui s'allie massivement à la gauche pour une élection, puis la fois d'après à la droite, pour faire des coalitions, à la rigueur, on comprend !

    Mais là, gauche ou droite, au cas par cas, selon le score, c'est pas lisible du tout...

    RépondreSupprimer
  11. Franssoit,

    Oui, mais des lecteurs qui ont les neurones loins du cul.

    Balmeyer,

    C'est juste risible !

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  13. Au contraire de l'excellent M. Balmeyer, je trouve cela très lisible, et c'est justement en quoi c'est piteux.

    RépondreSupprimer
  14. Didier,

    Oui. Mais ça revient un peu au même !

    RépondreSupprimer
  15. Mais c'est quoi, ce modem dont vous parlez tous ?

    RépondreSupprimer
  16. C'est un truc qu'on met à droite ou à gauche.

    RépondreSupprimer
  17. Edgar Faure n'aurait pas renié le MoDem... il en aurait peut être été un des fondateurs.
    C'est clair que ça manque de lisibilité pour les électeurs. Mes pauvres parents me demandaient encore dimanche, avant d'aller voter "Dis donc, le MoDem, ils sont à droite ou à gauche?"

    Enfin, pour être honnête, c'est mon père qui demandait. Ma mère est persuadée que le MoDem, c'est le truc pour avoir Internet.

    RépondreSupprimer
  18. Didier,

    Elle n'a pas entièrement tort... Le Modem est très actif sur internet !

    RépondreSupprimer
  19. Je vais d'ailleurs monter un parti et l'appeler Livebox, ça fait plus moderne.

    RépondreSupprimer
  20. Nicolas, j'exige d'avoir la carte de membre N°2 !

    (La N°1 étant naturellement réservée à notre bien-aimé et glorieux président... c'est-à-dire vous !)

    RépondreSupprimer
  21. Pas possible ! C'est un parti progressiste.

    RépondreSupprimer
  22. >Ces jours-ci on parle beaucoup du Modem. Il serait bon de le remettre à sa place. Il a recueilli moins de 4% des suffrages. Autant dire qu’il n’existe pas.

    Il serait plus honnête de calculer le score du Modem sur les villes où il a effectivement présenté des listes, et non pas sur l'ensemble des communes de France. Dans ce cas on obtient un score d'environ 15%.

    RépondreSupprimer
  23. Bob,

    J'ai vu un billet qui parlait de ça dans Cozop. Mais je ne suis pas d'accord !

    La Modem a fait des listes là où il a assez de militants pour en faire, où il y a des électeurs.

    Par exemple, au Kremlin Bicêtre (25000 habitants), le Modem a choisi de faire une liste avec l'UMP (et d'autres partis), elle a recueilli environ 16%...

    Le Modem représente peut-être plus du chiffre officiel, mais certainement pas 15% ! Faut pas rêver !

    Il est inexistant dans 80% des communes et tu voudrais qu'on ne les prenne pas en compte dans le calcul ! Belle objectivité !

    RépondreSupprimer
  24. Je trouve ce raisonnement douteux, le Modem n'a pas les moyens de présenter des candidats dans les 36 000 communes de France, comment pouvez-vous prendre en compte des électeurs qui n'ont eu la possibilité de voter Modem ?
    Le chiffre de 15% ne tient pas compte des listes alliées à l'UMP.

    La majorité des petites communes de france n'ont pas des listes estampillées par un parti, les prenez-vous en compte pour calculer les scores de l'UMP et du PS ? Les DVD et DVG sont assimilés UMP et PS ?

    RépondreSupprimer
  25. L'art de manier des chiffres... Je vous comprends très bien, ça remonte le moral !

    Il faudrait que le Ministère publie des chiffres du nombre d'électeurs qui auraient voté Modem s'il y avait eu assez de candidats.

    Non ! Ca n'existe pas. S'il n'y a pas assez de candidats, c'est qu'il n'y a pas assez de militants parce qu'il n'est pas assez implanté, n'a pas de stratégie claire sauf de porter son chef !

    RépondreSupprimer
  26. @BOB: ce mélange des divers a été fait sans scuprules par le ministère de l'intérieur qui a fait passer le score UMP-NC-Div droite de 40 a 45% vers 22H30 dimanche soir.
    Plus tard une panne de serveurs à empêché la diffusion de tous les résultats à la presse.

    RépondreSupprimer
  27. Tiens je l'apprend je suis une ni ni importuniste, amis comment appelez vous les gens qui ne se retrouvent nidans les valeurs de la gauche ni dans celles de la droite, vaut il mieux grossir les rangs des abstentionnistes ?Je vais finir par me poser sérieusemnt des questions.
    A Toulouse, Cohen a choisi de faire campagne avec le PC en reniant la LCR et le Modem, tu y comprends un truc toi ?
    Peut être que je ferai mieux d'aller à la pêche à la truite dimanche...

    RépondreSupprimer
  28. je suis ok avec Anaxagore, le PS n'a pas été correct avec le Modem, ça se lira dans les urnes dimanche, votes blancs, abstention et cie...c'est moche la politique en France, il n' y apus d'idéologie.

    RépondreSupprimer
  29. Personnellement, je trouve qu'on oublie un peu vite le programme socio-économique de Bayrou pour la présidentielle...

    Et à la vue de leur résultats aux municipales que rappelle justement Jegpol (regarder Toulouse par exemple), il semble que son électorat est très volatile. Aussi je suis pour attirer leurs électeurs à la loyale, c'est à dire sur un projet. Tout simplement...

    C'est comme cela que l'on (la gauche) fera le tri entre le bon grain et l'ivraie...

    RépondreSupprimer
  30. Bien dit Nioclas.. je suis d'accord avec toi. le Modem a les dents longues mais il oublie qu'on ne peut pas se reniant, on renie l'autre et que cela ne trompe personne.

    RépondreSupprimer
  31. « Pas possible ! C'est un parti progressiste. » : l'entrisme, vous n'avez jamais entendu parler ? Le loup dans la bergerie ? Le gourdin dans la foufoune, tout ça ?

    D'accord avec Nicolas (au moins sur un point) : arrêtez de vous braquer sue les CHIFFRES. En 1957, le général de Gaulle, dans ce qui était les premiers balbutiements des sondages d'opinions, recueillait entre 5 et 8 % d'intentions de vote. Un an après, parce que l'histoire avait parlé, il était à l'Élysée (il va de soi que je ne met pas de Gaulle et Bayrou sur le même plan, je veux juste dire que les humains que nous sommes ne se gouvernent pas à coups de chiffres).

    Observations annexes : M. Dagrouik est conforme à lui-même, ce qui est un peu triste, et la délicieuse Fanette semble prise de boisson, vu la manière dont elle écrit ici. (Pour une fois que ce n'est pas moi qui suis bourré, je frime à mort...). L'inénarrable Jon enfonce des portes qu'on n'a même pas encore eu le temps d'installer dans leurs gonds, et Christie feint de croire que le Modem a encore des dents;

    Bref, on s'amuse bien.

    RépondreSupprimer
  32. Et pardon pour les fautes de français impardonnables et la ponctuation cahotique...

    RépondreSupprimer
  33. Avant lecture des commentaires :
    Comme je le soulignais dans mon article, voilà que Bayrou est revenu au même niveau qu'avant les présidentielles ! Il a tout bien rangé comme il faut, on peut (enfin !) passer à de la vraie politique !
    Le coup de une fois à droite, une fois à gauche, en fonction de qui peut gagner, ça m'énerve au plus haut point. Ce n'est pas de la politique, c'est de l'opportunisme !

    La phrase de François Hollande est juste : comment s'allier au Modem quand François Bayrou n'a d'autre ambitio que de battre le PS à Pau !
    :-)

    RépondreSupprimer
  34. Moi je pense que le Modem est une secte. Ses adhérents sont d'autant plus convaincus et tentent d'autant plus de convaincre que rien ne démontre sont existence réelle.
    C'est orange et c'est sans passé alors c'est bien ?

    Quant à vouloir se dire ni de gauche ni de droite, c'est oublier que ces mots ont un sens, décrivent une réalité et que l'idée même de centre est donc inique (ou utopique).
    Ce serait comme dire : je ne suis ni sur terre ni dans le ciel ! :-)

    RépondreSupprimer
  35. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  36. Tu m'intéresses Didier. Si tu expliquais :)

    RépondreSupprimer
  37. Nicolas, je ne vois pas en quoi le lien de ton article nous montre que Royal revient sur sa déclaration !

    RépondreSupprimer
  38. Fanette,

    Peut-être... Mais une formation politique de premier plan devrait avoir une position claire.

    Je le disais en commentaire plus haut, je crois sincèrement qu'on puisse être centriste, vouloir l'ouverture et tout ces trucs... Mais... En France les centristes ont toujours été de droite : ce ne sont donc pas des centristes.

    Surtout, vous semblez être aveuglés par le jeu de Bayrou.

    Le Modem a t'il été correct avec le PS en s'alliant ouvertement avec d'autres ?

    Dagrouik,

    tu veux dire qu'on est manipulés ? Nous tous ou tu parles seulement des électeurs du Modem.

    Jon,

    Tu peux m'appeler Nicolas ! Le Modem n'a qu'un seul projet : essayer de démontrer que son projet est le plus proche de celui des gugusses avec qui ils veulent s'allier.

    Christie,

    Merci. Il est temps que le Modem se positionne.

    Didier,

    Arrêtez d'être d'accord avec moi ! Et Fanette est réellement délicieuse (je n'ai pas encore gouté à Dagrouik, je n'y tiens pas), mais elle est sincère !

    Poireau,

    Tu as raison. Mais la seule ambition du PS ne doit pas être de battre Bayrou. Pourtant l'ex à François Hollande semble le penser !

    Celà dit, c'est probablement une secte, mais une secte de gens sympathiques.

    Jon,

    Il s'est expliqué ! Ton commentaire d'une ligne est presque suspect.

    Benjii,

    C'est marqué en gras qu'elle était revenue sur sa déclaration. Je peux difficilement en faire plus.

    RépondreSupprimer
  39. Tsss tsss les gens, je trouve que vous mélangez tout.
    Même si j'ai le plus souvent voté centriste aux dernières élections, ça ne veut pas dire que je suis aveugler/prisonnier du Modem et de ses dirigeants. Bayrou est un politique, il manie aussi bien l'entourloupe avec les médias que ces autres camarades. Et Marielle de Sarnez est clairement opportuniste à mes yeux. Delanoe n'a clairement pas besoin de s'encombrer d'elle, et sa tirade sur l'ouverture est ridicule : on dirait qu'elle quémande un poste.

    Ce qui semble vous poser problème, c'est que le Modem puisse s'allier soit avec la droite, soit avec la gauche selon les villes. Je n'y vois pas le même opportunisme que vous, selon chaque ville les responsables modem locaux pensent sans doute avoir plus d'affinités avec le projet de l'un ou de l'autre. Ce que je trouverais malsains c'est qu'une équipe modem fasse des tractations à la fois à gauche et à droite dans la même ville pour voir qui propose le meilleur deal.
    D'ailleurs peut-on dire que le modem a choisi la facilité à Marseille en s'alliant au PS ?

    Peut-être avez-vous raison, les centristes essayent de se remonter le moral avec les chiffres, mais dans mon cas, c'est plutôt que je ne souhaite pas la mort d'une troisième voie. N'avoir le choix qu'entre le PS et l'UMP n'est souvent pas suffisant.

    RépondreSupprimer
  40. Notez que dans ma ville, le Modem (ou ses instances fort peu démocratiques apparemment) s'est allié avec le NC et l'UMP, conduite par le maire sortant, apartite.
    Ce cher Pierre Albertini, rédacteur du programme du modem pour les présidentielles, connu pour avoir soutenu Bayrou puis Sarkozy à deux jours d'intervalle pendant l'entre deux tours. Ce baiser de la mort lui a été fatal.
    Comme quoi faut pas non plus nous prendre pour des cons.

    RépondreSupprimer
  41. "je ne souhaite pas la mort d'une troisième voie". Moi non plus ! Mais il faudrait que cette troisième voie soit claire !

    Or le message lancé sème la plus grande confusion.

    RépondreSupprimer
  42. Je vais relire alors... De quoi serais-je suspectable ?

    Cela dit, The Vast Left Wing Conspiracy vient de sortir un lucide billet sur le Modem...

    http://www.politique-info.org/article-17592163.html

    RépondreSupprimer
  43. Jon,

    Je cite le billet de Julien dans un des miens de ce matin.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.