13 mars 2008

Un style, ça se remanie

Nicolas Sarkozy penserait que c’est son style de présidence et pas sa politique qui expliquent son manque de popularité. Nicolas Sarkozy indique donc qu’il va changer de style.

En mettant mes chaussettes ce matin, j’écoutais ça sur France Info et les propos de la journaliste m’ont poussé vers une bonne humeur qui devrait être stable pour la journée, à défaut d’une franche hilarité. Essayez donc de rire en mettant vos chaussettes.

Les médias se posent la question : « Aura-t-on un remaniement après les municipales ? ». François Fillon indique qu’il ne le souhaite pas. Les blogueurs zinfluents cités par le quotidien de référence en débattent.

Je rassure Nicolas Sarkozy : non ce n’est pas son style qui est en cause. Le style est juste la cerise sur le gâteau qui fait déborder le vase. C’est la politique qui explique tout. Les tests ADN, les expulsions, la réception de Kadhafi, les émeutes dans les banlieues : tout ça c’est de la politique et ça donne un sentiment de malaise aux Français qui se demandent s’ils peuvent encore s’annoncer fiers d’habiter là.

A tout ça se rajoutent les vrais problèmes : le chômage qui baisse par mascarade et le pouvoir d’achat qui dégringole à un point que la Ministre des Finances annonce une hausse des prix de 5% en février dans les supermarchés.

C’est la politique qui est en cause.

Mais ce qui me fait marrer, c’est d’imaginer que Nicolas Sarkozy pense pouvoir changer de style en conservant au gouvernement les Ministres qui incarnent le plus ce style : Rachida Dati, Christine Lagarde, Christine Boutin, Bernard Laporte, Brice Hortefeux,… voire en le renforçant avec des gugusses comme Claude Allègre.

Non ! Changer de style impose aussi de changer les femmes et les hommes.

Un peu après, sur une autre radio (France Inter, le journal de 8 heures), on entendait que l’UMP pensait déjà à l’après Françoise de Panafieu à Paris. Nicolas Sarkozy souhaiterait que Rachida Dati en prenne les rênes pour incarner le post Chiracotibérisme.

Il n’a rien compris.

(photo)

31 commentaires:

  1. Je propose de passer à de nouveaux ministres : Khadija Dior, Christèle Prendsgardatoi, Christelle BoutonslesAnglaishorsdeFrance, Bernard Alaporte, Fabrice Foutonsl'feu ... sans oublier Clément Raviàl'idéedevousdégraisserlemammouth et bien entendu Francis Filonsviteverslesréformesinégalitaireset toutespourries
    Oui, vous l'avez compris : ce sont les mêmes mais dans un autres style, plus désinhibé...

    RépondreSupprimer
  2. Dans le style de Sarkozy et même dans sa méthode, il y a un truc: ne jamais se déjuger, ne jamais changer. Donc, cette baisse de popularité lui est particulièrement désagréable parce qu'il n'a aucune intention réelle de changer, et peut-être même qu'il ne le peut pas.
    Il va peut être, au contraire, essayer de faire de la surenchère sécuritaire. Mais c'est le genre de truc qui sert à se faire élire, pas à gouverner.

    RépondreSupprimer
  3. Ellie,

    Je ne les connais pas tous, ça va être dur de faire un billet quand il seront ministres.

    Eric,

    Oui, un fort virage à droite "conservatrice" est très probable après le second tour.

    RépondreSupprimer
  4. Ouaip, un gros virage à droite sécuritaire (on revient aux basiques), de toutes petites réformettes "sociales" (comme l'histoire de l'intéressement), beaucoup de rigueur apparente et hop, le tour est joué.
    Avec les mêmes sinistres, bien sur!

    RépondreSupprimer
  5. Je rappelle qu'un sondage sur la politique économique du gouvernement Sarkozy-Fillon montrait que celle-ci était jugée mauvaise et donc inefficace par 58% des sondés. Ce n'est donc pas une question de style ou de tronches de cake ou bellâtres au gouvernement.

    Ils peuvent ressortir les questions et sondages orientés d'OpinionWay et passer en mode TINA ( même Versac l'a vu) comme je l'ai déjà dit : ça ne change rien.

    RépondreSupprimer
  6. Didier B,

    Un truc sur l'intéressement n'est pas vraiment social... Ca permet juste aux boites qui gagnent de l'oseille d'en filer un peu aux salariés en d'exonérant d'impôts.

    Dagrouik,

    Oui ! C'est bien la politique qui est en cause.

    RépondreSupprimer
  7. Moi je dis que Bolloré ferait un bon premier ministre et bernard Arnaut ministre de l'économie, Rachida Dati ministre de la langue de bois,johnny halliday ministre de la culture, Delon ministre des mirroirs de France.

    RépondreSupprimer
  8. Méfies-toi un blogueur z'influent pourrait -être demandé au téléphone.

    RépondreSupprimer
  9. Pour l'ouverture , je précise

    RépondreSupprimer
  10. Non ! Moi on vient me voir au bistro !

    RépondreSupprimer
  11. On pourrait t'embaucher comme ministres du Bistrot et ce serait un signe d'ouverture..

    RépondreSupprimer
  12. Surtout que dans les bistros, ce que je n'aime pas, c'est la fermeture.

    RépondreSupprimer
  13. Après la carafe, il nous envoie le bibelot Dior.
    Bref, Paris sera socialiste pendant longtemps encore!

    RépondreSupprimer
  14. Un peu long à mon avis, surtout au début, mais si ça peut vous amuser venant du beau-fils de Didier ....
    http://www.dailymotion.com/video/x4ombm_parodie-clip-de-campagne_politics

    RépondreSupprimer
  15. Abadinte,

    J'espère bien !

    Catherine,

    Je regarde ça ce soir.

    RépondreSupprimer
  16. Je demande officiellement et solennellement à l'Irremplaçable de cesser de venir polluer MES blogs de gauche !!!

    (Smiley ! smiley !)

    Quant à Ellie, elle avait encore fumé des trucs pas nets avant d'écrire.

    (Et c'est à ce genre d'épaves qu'on confie nos enfants : je dis bravo...)

    RépondreSupprimer
  17. Je continuerai de polluer ! Et toc !

    RépondreSupprimer
  18. A part changer de Président, je ne vois pas ce qu'il peut faire !
    :-)

    (oh une scène de ménage entre Goux, chouette !).

    :-)

    RépondreSupprimer
  19. Nicolas : ton choix d'image est toujours aussi bon et en plus tu mets maintenant la source ! :-)))

    RépondreSupprimer
  20. Catherine,

    Vous ne polluer pas, c'est juste un troll qui le dit... Vous êtes la bienvenue et j'attends ce soir avec impatience.

    Poireau,

    Tu es un blogueur influent : tu m'as convaincu de mettre la source.

    RépondreSupprimer
  21. Je ne sais pas ce qui me retiens de refourguer l'Irremplaçable à Nicolas Ier, moi...

    RépondreSupprimer
  22. Didier,

    Non. Vous gardez vos affaires pour vous. Sauf si elle a 25 ans.

    RépondreSupprimer
  23. Monsieur Nicolas, 2 fois 25 ans, des fois c'est mieux !

    RépondreSupprimer
  24. Catherine,

    Oui, mais il fallait bien que je sorte une plaisanterie. Toute autre aurait été grossière (je pensais à "gardez vos vieillerie")... Je me suis donc retenu. D'ailleurs, ne lisez pas la parenthèse ci-dessus.

    RépondreSupprimer
  25. "Surtout que dans les bistros, ce que je n'aime pas, c'est la fermeture."

    Celle la m'a bien fait rire.

    RépondreSupprimer
  26. J'avais raison en soupçonnant Didier Goux de vouloir convoler en justes noces mais avec une autre irremplaçable !
    Vous êtes cruel !
    :-)

    RépondreSupprimer
  27. Tout le monde est irremplaçable. Mais la sienne, je n'ai pas de doute : il faut aussi qu'elle le supporte.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...