05 mars 2008

François Léotard et François Fillon contre Nicolas Sarkozy

Amusante l’interviewe de François Léotard dans le Parisien ce matin ! Il sort un livre à charge contre Nicolas Sarkozy. Dans l’interviewe, il va même jusqu’à dire que Nicolas Sarkozy représenterait un cas intéressant pour les psychanalystes.

Bon. Je ne vais pas acheter son bouquin. François Léotard fait partie de ces gens qui ont soutenu Nicolas Sarkozy, l’ont porté au pouvoir et viennent nous expliquer maintenant qu’ils se sont trompés, que Nicolas Sarkozy a changé, … Un peu comme Simone Veil qui s’offusque parfois…

Fallait pas le soutenir.

Pour ma part, ça fait 15 ans (il était ministre du budget) que je ne le soutiens pas. Ca fait 6 ans qu’il me fait peur. Ca fait deux ans que je tiens ce blog pour faire part de mes craintes… Je n’ai pas attendu une baisse de sondage !

Maintenant, il faut recadrer notre action ! François Fillon caracole dans les sondages. Il ne faut pas oublier que c’est lui qui est chargé de mettre en œuvre la politique néfaste de Nicolas Sarkozy.

Il ne faut pas oublier non plus qu’on arrive à un étrange paradoxe : le Premier Ministre dépasse des sommets de popularité parce qu’il apparaît comme un rempart contre le Président de la République !

Voilà ce qu’est devenu notre belle République…

7 commentaires:

  1. Tu touches un point sensible qui ne me rassures pas du tout, bine au contraire. Fillon, c'est l'arbre qui cache la forêt !! j'ai un ami qui a participer dans le cadre du grenelle de l'insertion à une réunion avec Martin Hirsch (il est représentant des Nouvelles Maisons de chômeurs et précaires - MNCP) et ce qu'il m'a dit ne m'a pas rassurée.
    Il va réellement y avoir des remaniements importants APRES les élections et pas dans le bon sens !!
    4 années à s'accrocher, ça va être long. Les gens ne pensent pas que ça peut leur tomber dessus. il n'y a que ceux à qui c'est déjà arrivé qui peuvent en témoigner mais ceux-là sont quasiment inaudibles.

    RépondreSupprimer
  2. Christie,

    Oui ! La popularité de Sarko on s'en fout et lui aussi probablement. Les réformes vont pouvoir être menées, lui va continuer à faire le clown en premier plan... pendant 3 ans, puis il se refera une virginité pour les élections suivantes !

    RépondreSupprimer
  3. Ils sont droles les soutiens de Sarkozy qui reviennent sur leur engagement. On devrait les punir d'une manière ou d'une autre.
    A ce propos, j'ai cru voir que Max Gallo (ce monument national méconnu) continue pour sa part à soutenir notre élu. Il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut voir !

    Pour Fillon, tu as raison et sa position dans les sondages devrait nous alerter sur ce qui risque de sortir des urnes municipales !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. "fillon, rempart contre sarko"
    exactement!

    même pour Simone Veil, il a fallu des tresors de diplomatie pour la réintégrer dans la discussion sur la pédagogie de la shoah

    même sur le plan diplomatique c'est vrai:

    kouchner affirme essuyer les platres des conneries de guéant

    jouyet fait des déclarations alarmistes pour parvenir à une conciliation avec l'allemagne

    RépondreSupprimer
  5. Poireau,

    Fillon n'est pas dangeureux pour les municipales ! Sa popularité est factice : les gens attendent juste de lui qu'il les protège de NS !

    Martin P.,

    Oui, et c'est pour ça qu'on ne doit pas s'endormir !

    RépondreSupprimer
  6. Une interview de Léo dans l'Obs de la semaine dernière...mais t'embête pas à la lire, elle t'amènera aux même conclusions que celle du parisien

    RépondreSupprimer
  7. Je ne partage pas ce fatalisme.

    Je ne vois pas pourquoi il faudrait supporter encore 4 ans un Président de la République qui viole la Constitution alors que son rôle est de la défendre.

    Voir : http://souk-fares.blogspot.com/2008/02/quest-ce-quon-attend-pour-exiger-la.html

    Si on applique l'article 68 de la Constitution, je ne vois pas comment Nicolas Sarkozy, avec l'attitude qui est la sienne, pourrait tenir jusqu'en 2012.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...