08 mars 2008

Vive les sondages !

Pour celui-ci : « Sondage: pour 50% des Français, "défaite" pour Sarkozy si la droite perd des grandes villes ».

En d’autres termes, pour 50% des Français, si la majorité perd les élections, ça n’est pas une défaite pour son chef.

« 44% des personnes interrogées considèrent que "l'opposition de gauche sortira renforcée" de ce scrutin, alors que pour 23% c'est la majorité présidentielle qui sera renforcée ». C’est vraiment la misère en France. 23% seulement des gens sont optimistes. De la faute à Nicolas Sarkozy ?


15 commentaires:

  1. Je viens de répondre à un commentaire sur un article concernant Fabius. Tant pis pour la clôture de la campagne.. Je ne suis pas journaliste, juste sympathisante..Non mais..

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi ! Mais comme dans le blog je soutiens fermement deux listes (à Loudéac et au KB), je me demande dans quelle mesure je ne pourrais pas être assimilé à un "blog de campagne" par des esprits retors...

    Pas de risque !

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que les sondages favorables à Nicolas Sarkozy vont remonter après les élections : comme c'est invérifiable et pas forcément très compliqué à bidonner, je ne vois pas pourquoi il se priverait d'une petite hausse de sa cote popularité.

    Et puis ça fera du grain à moudre pour les petits télégraphistes : "ca y est, nicolas sarkozy a trouvé les clés pour redevenir le président de tous les français" blablablablablabla ZZzZzzZzzZz

    RépondreSupprimer
  4. Merci de ton passage, je viens de rectifier ma grossière erreur. Je soutiens fermement que Pierre Cohen et Christophe Lubac font un bon duo et que leur élection donnera un plus non-négligeable à Toulouse et environs..

    RépondreSupprimer
  5. J'adore les sondages qui jugent la bataille avant qu'elle n'ait eu lieu...

    Euh, sinon, je croyais que c'était François Fillon le chef de la majorité?

    RépondreSupprimer
  6. Quant à moi, j'en était resté à François Villon, alors...

    Du reste, il se pourrait bien que, demain, une certain nombres de maires sortants de l'UMP nous joue Le Ballade des pendus :

    Frère électeur qui après nous votez
    N'ayez les bulletins contre nous endurcis...

    RépondreSupprimer
  7. De toute façon, dites-vous bien qu'en exceptionnel "animal" politique qu'il est, Sarkozy a enregistré, digéré la défaite de demain, et qu'il est déjà dans la suite

    RépondreSupprimer
  8. Didier,


    Oui ! On est d'accord ! En fait, il s'en fout, ce qui lui importe c'est d'être revenu au niveau en 2012 s'il en a envie.

    RépondreSupprimer
  9. 100% de la consultation de ce blog est faite à la main ! Depuis ce matin, tu n'as plus de flux dans Netvibes chez moi !

    Bon, pour les sondages, je dirais que 100% des maires de droite qui se ramasseront une gamelle vont dire que c'est de la faute à Sarkozy. En clair, ça risque de remuer dans les rangs de l'UMP s'ils perdent, non ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  10. Poireau,

    Ce n'est pas de sa faute ?

    RépondreSupprimer
  11. J'hallucine!
    Comment la Lumière de notre Pays ,donc ne nos vies pourrait être responsable d'un échec.
    Blasphème!!!!

    Connards de Pauvres!!!
    ;-))

    RépondreSupprimer
  12. Hello! Je découvre ton blog, arrivée ici de fil en aiguille... J'aime beaucoup le ton sarcastique qui s'en dégage! Et puis l'appellation du blog elle-même aussi! ça me fait songer à du Desproges, ce titre de blog. Je vais noter le chemin pour revenir par ici en promenade. Marina.p.

    RépondreSupprimer
  13. En fait, je crois que les sondés ne répondent pas à la bonne question. Les 23 % qui pensent que la droite sera renforcée sont les ultimes défenseurs de Sarko. Le noyau dur.
    Etonnant comme les tenants de la droite trouvent l'élection purement locale ! ;o))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.