14 septembre 2010

Comme une affaire d'état...

Je ne sais pas ce qu’avait mangé le présentateur du journal, à la radio, ce matin, mais on respirait assez facilement le scandale d’état qu’il nous soufflait au visage. Tout ça découle du dépôt de plainte « contre X » par le journal le Monde, visant implicitement l’Elysée qui aurait demandé aux services secrets de mener une enquête.

Là-dessus se greffent des nouvelles toutes justes bonnes à exacerber la stigmatisation des joyeux drilles qui nous gouvernement, comme les cafouillages autour de « la circulaire » ou le chantage à l’emploi chez Conti, symbole de la politique économique depuis 2007.

Comment veux-tu, dans ces conditions, que je trouve une bonne idée dans le métro, ce matin, tant la confusion agitait les quatre neurones qui me restent encore ? Alors, je m’assois à mon bureau et je fouille.

J’ai trouve : j’ai le plaisir de vous informer que Raphaël Nadal a gagné l’US Open.

C’est à peu près tout ce que j’ai à dire, ce matin. Corto, lui, est un blogueur de droite. Il exprime sa lassitude devant la une de la presse. Pour des raisons inverses aux miennes, je crois. Il semble penser qu’on ne devrait pas parler de tout ça. Moi, j’en ai marre qu’on en parle et pourtant, je souhaite qu’on en parle plus, que toutes les lumières soient faites sur ces nouvelles pratiques de la république.

Le verre est-t-il à moitié plein ou à moitié vide ?

« L'affaire Bettancourt, je m'en tape, c'est avant tout une histoire de famille, et Woerth, là-dedans, à part quelques mensonges par omission, n'a, jusqu'à preuve du contraire, strictement rien fait d'illégal. »

« Jusqu’à preuve du contraire » : oui. Si les évidents conflits d’intérêt ne sont pas illégaux, hein ?, pourquoi se priver ?

« Les roms, si leurs campements à eux ou à d'autres non-sédentaires, sont illégaux, on les démantèle. Et que l'on renvoie chez eux ceux qui le souhaitent ». Ben ouais. Ceux qui le souhaitent…

Il faut que ça cesse.

Dites-moi que c’est vrai, qu’il ne sera pas réélu, même s’il est en pleine période de réhabilitation, même si la popularité remonte lentement…

21 commentaires:

  1. Hello,

    Je ne dis pas qu'il ne faut pas parler de tout cela ni que la vérité soit cachée, je dis juste que ça va , quoi ! il n'y a pas que cela. Le battage autour de ces 3 sujets est infernal et nous détourne de ce qui devrait etre la principale préoccupation des politiques: trouver des solutions pour combattre le chômage. Pour le reste la justice est saisie (bettancourt et woerth) laissons la faire. Pour les roms ou autres, ce qui est illégal ne doit pas rester illégal

    RépondreSupprimer
  2. Lutter contre la chomage avec la réforme des retraites que nous a pondu sarko voila c'est bien !
    la justice saisie dans l'affaire bettancourt woerth ! quelle justice ? celle de Courroye voila c'est bien !
    mais bien sur il faut parler encore et toujours des magouilles de ce pouvoir, même si l'accumulation des malversations paraît si incroyable qu'on croirait être dans un cauchemar
    même si l'arrogance, le cynisme, l'inculture, reveillent en chacun de nous les petits, les plus bas instincts.
    ce n'est pas les titres des journaux que je ne supporte plus c'est ce gouvernement, son président, ses ministres, ses porte paroles,les députés qui le soutiennent, toute cette caste qui a fait de notre république un république bananière.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, Scourti, c'est ce que j'aurais voulu dire à Corto : "ce n'est pas les titres des journaux que je ne supporte plus c'est ce gouvernement, son président, ses ministres, ses porte paroles..."

    RépondreSupprimer
  4. Salut Nicolas ! surtout ne dis pas à mon fils que je me suis lachée sur ton blog il n'apprécirait pas !
    mais ces propos me révoltent, je ne comprends pas comment on peut soutenir l'insoutenable.
    et je parle en connaisance de cause. Ma fille à 24 ans, ne trouve pas de boulot, elle galère, prend tout ce qu'elle trouve, emplois saisonniers .... mais ....
    et elle habite à Lyon,dans une grande ville ! quand je dis elle habite ... elle squate chez les amis n'ayant toujours pas les moyens de louer un appart ... est ce qu'ils savent que ça existe tes copains de droite ?

    RépondreSupprimer
  5. Scourti,

    Si, ils savent, ils ne sont pas sarkozystes !

    (tu peux te lâcher, je ne dis rien au fiston, il ne faut juste pas que ça interfère avec le commerce, la limite est très mince).

    RépondreSupprimer
  6. Excellent billet pour moi qui ne suis pas l"actualité" depuis 3 jours!
    ...
    De plus, quel comble ! Moi, le "tennisman", j'apprends ici, la victoire de Nadal !!!
    Quel bon blog!!!
    ;^))

    RépondreSupprimer
  7. Scourti, les galères d'appartement, le smic, les petits boulots, la 1/2 baguette par jour, j'ai connu tout ça comme la majorité des jeunes travailleurs. Ce n'est pas une exclusivité de gauchistes écrasés par le joug d'une droite immonde. Je veux dire par là que je suis de droite et qu'être précaire financièrement n'induit pas le vote à gauche.

    RépondreSupprimer
  8. Vlad
    je sais bien mais reconnais que le gouvernement actuel ne fait rien bien au contraire pour les précaires.
    toutes les réformes sont faites pour qui ? pour les plus favorisés
    qui en trois ans de règne a tiré les plus grands avantages des réformes de sarko ?

    RépondreSupprimer
  9. je ne suis pas jalouse, on pourrait le croire en me lisant ... je suis tout simplement révoltée ... en trois ans nous avons perdu tant de choses ...

    RépondreSupprimer
  10. Scourti, sincèrement je n'ai d'autres réponses que de te dire : je ne sais pas. Je sais juste que les plus précaires continuent à l'être. Je ne suis pas sur ce mode de réflexion, je n'attend rien de l'état, j'attend tout de moi. C'est la mobilisation de mon énergie qui me sera la plus profitable. Je ne dis pas scourti que je suis dans le vrai hein...Je t'explique juste pourquoi je me sens moins concerné. Les magouilles me donnent la nausée par contre, mais je l'avais déjà sous d'autres gouvernements...Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  11. bonne journée vlad ! le monde continue de tourner ...

    RépondreSupprimer
  12. Scourti, Vlad,

    Je vous laisse papoter, je suis dans le jus !

    RépondreSupprimer
  13. "sur ces nouvelles pratiques de la république."

    je crois que ces pratiques ne sont pas nouvelles, mais que cela se sait plus et que cela choque plus aujourd'hui. L'avantage de ces affaires révélées au grand jour c'est que c'est peut-être le début de la fin pour ces pratiques.

    RépondreSupprimer
  14. vlad
    j'ai l'impression que tu es résigné !
    moi ma révolte elle est dans mes gênes, mes parents me l'ont transmise et jamais je ne me résignerais, encore moins en ce moment.

    RépondreSupprimer
  15. c'est un peu vrai Polluxe, c'est ce que j'espère aussi
    Pardon Nicolas je squatte !

    RépondreSupprimer
  16. Scourti,

    Ouvre un blog, je te l'ai dit ! Tu ne dis à personne qu'il existe, tu t'entraines à l'écriture et un jour, quand tu te sens prête, tu te lâche...

    Polluxe,

    Voir mon dernier billet (il y a 30 secondes). Les prédécesseurs n'avaient pas promis la République irréprochable.

    RépondreSupprimer
  17. La justice est saisie? Non, elle est sous contrôle, nuance! C'est pour ça qu'il faut parler de ces affaires. N'oublions pas que dans un pays normal, pas même démocratique, juste un pays de droit, toute la bande aurait déjà été obligée de démissionner.

    RépondreSupprimer
  18. A propos des roms, les gens de droite s'enlisent en parlant constamment "d'occupation illégale de terrain". Or, ce qu'on reproche au gouvernement, c'est de tenter de monter la population contre ce groupe particulier en associant systématiquement leur vie à celle des voleurs de grand chemin. Rom = délinquant.
    Un peu comme si on se mettait à croire de manière collective que UMP = menteur. Alors qu'accidentellement, il se peut que l'un ou l'autre dise réellement la vérité !
    :-))

    RépondreSupprimer
  19. Le Coucou,

    oui, il faut en parler. Ressasser...

    Poireau,

    Dire la vérité ? Mais tu n'y penses pas !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...