09 septembre 2010

Fourre-tout communicatif et fiscal

Quand j’ai vu ce twit de RTL, ce matin, dans le métro, j’ai bondi, écumant de rage, crachant sur mes voisins abasourdis, pissant sur vielle dame qui faisait la manche… Toujours la même manière qu’ont les médias de traiter l’actualité. Le twit (image à gauche, en haut) se lit ainsi : « Ces fumiers d’opérateurs téléphoniques augmentent leurs tarifs » alors que la vraie information est « le gouvernement augmente la TVA au détriment des consommateurs tout en disant qu’il n’est pas là pour augmenter les impôts ».

Je ne vais pas tergiverser sur ce fait divers de communication : ce billet est un fourre-tout. Ainsi l’ai-je décidé et je suis à peu près le seul à décider de la ligne éditoriale de ce blog, mon barman ayant, semble-t-il, un poil dans la main.

Je ne vais pas jeter la pierre à RTL. Il est difficile de faire de la communication en 140 caractères. Les hommes politiques devraient pourtant s’habituer. Par exemple, hier, j’ai voulu retwiter une communication du Parti Socialiste (notre image à gauche). Pierre Moscovici est incapable de faire une phrase qui tienne dans un twit. Les Jospiniens DSKistes devront faire des efforts pour suivre la communication moderne… ce qui ne grandira pas la langue française.

Pour revenir à l’augmentation de la TVA sur les box, j’espère que les gauchistes qui ne vont pas manquer de monter au créneau – les mêmes qui gueulaient contre la baisse de la TVA dans les bistros, comme quoi on n’a pas tous les mêmes priorités – sur le bon sujet : l’augmentation d’une taxe sur la consommation et pas une connerie annexe comme une énième attaque d’Internet par la droite…

Le taux réduit de TVA sur les box a forcément eu une justification, un jour, notamment pour favoriser l’accès des ménages à Internet en haut débit mais toute niche fiscale a une justification. Ben ouais, le taux réduit de la TVA sur les box est une niche fiscale alors que le taux réduit de la TVA sur la restauration permet de rattraper une anomalie : une différence de taxation sur les produits alimentaires entre le Leclerc à côté de chez moi et la Comète, le bistro voisin.

A propos de niches fiscales, « ils » feraient mieux de gueuler contre les projets fiscaux du gouvernement, dont au sujet desquels je ronchonnais déjà hier. Je me cite : « Tiens ! Le débat sur les retraites a masqué la préparation du budget 2011 par le gouvernement et deux informations fortes à propos des niches fiscales et du bouclier du même métal :
  1. les incitations fiscales seront maintenues pour les investissements dans les PME,
  2. les exonérations pour les « investissements verts » seront diminuées.
Traduction en clair : la première mesure favorisera ceux qui sont capables de montages financiers complexes alors que la deuxième lèsera les gens qui travaillent notamment les patrons, artisans qui fabriquent des fenêtres à double vitrage, qui installent des velux ou des panneaux solaires, des ouvriers qui remplacent des chaudières, … »

On n’est jamais mieux cité que par soi-même mais on en sait un peu plus aujourd’hui. Le gouvernement confirme qu’il y aura bien un rabotage des niches fiscales pour 10 milliards (c’est une grosse somme, je la traduits : c’est l’équivalent d’une bière tous les cinq jours pour chaque français, au tarif de la Comète).

On n’a pas fini de rigoler : « Le gouvernement a déjà annoncé qu'il entendait dégager 3,2 milliards d?euros de recettes auprès des assureurs et des mutuelles pour financer la dette sociale. » Ah ! Bien ! Et elles le prennent où, le pognon, les assureurs et les mutuelles ? Sur les cotisations qui augmentent au prétexte d’une baisse de la prise en charge de plein de trucs par la sécu. On tourne souvent en rond dans cette histoire. Je me demande si le système est vraiment très sain.

« Les niches fiscales relatives à l’Outre-Mer seront épargnées » ! Ah ! Les pauvres vont pouvoir se payer une résidence secondaire en Guadeloupe plutôt que de gueuler qu’ils n’arrivent pas à remplacer la chaudière.

« Les niches dont bénéficient "les publics fragiles" et le crédit d'impôt pour l'emploi à domicile seront également préservées, a confirmé M. Baroin. » Oui ! Les gens qui ont les moyens d’avoir des emplois à domicile sont très certainement un public fragile. Alors, les pauvres, vous embauchez quand une bonne à tout faire ?

« Parmi les niches sur la sellette, le ministre a cité "la réduction d’impôt au titre des dons, qui irrigue une partie non négligeable de la politique sociale". » et le financement de l’UMP ?
« François Baroin a une nouvelle fois exclu une "hausse générale des impôts", tant que "Nicolas Sarkozy sera président de la République" car "nous sommes allergiques à toute augmentation d'impôts". » Un peu plus loin : « Cela devra se faire, écrivait-il, "par la suppression de nouvelles niches fiscales et sociales ou, à défaut, par une hausse progressive de la CRDS" ». Vive la cohérence… On augmente ou on n'augmente pas, alors ?

Alors les Internautes vont s’en foutre, gueuler contre la hausse de la TVA sur les box populaires sans se demander si une vraie politique fiscale ne serait pas de baisser la TVA sur les raquettes de Tennis, les vélos, les ballons de foot et autres machins de plein air et fatigants plutôt que sur des machins qui permettent aux mômes de rester des heures devant leurs écrans et de finir joufflus comme des blogueurs kremlinois.
Mais c’est une hausse de l’imposition sur la consommation : vous pouvez tirer.

7 commentaires:

  1. Salut Nicolas !
    on continue dans "l'enculation" si je puis me permettre ...
    Ils sont fous ou machiaveliques je ne sais pas
    que faire ?

    RépondreSupprimer
  2. hier j'ai regardé le docu sur Allende (Arte)
    quel plaisir ! que de souvenirs !
    la fac, je sympathisais avec les étudiants communistes, nous écoutions les discours d'Allende et aussi Quilapayun
    EL PUEBLO UNIDO JAMAS SERA VENCIDO

    Le peuple uni ne sera jamais vaincu
    j'ai longtemps cru qu'Allende avait été tué par l'armée guidée par les américains.
    Nixon à l'époque le traitait de "fils de p..." et de "Salaud"
    et les bourges se déchaînaient et l'insultaient
    pourquoi je te raconte tout ça ?

    RépondreSupprimer
  3. moi je dis que c'est uniquement parce que l'état est moderne. Il augmente la taxe sur les box, mais il va descendre celle sur les abo internet mobile ! :D

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu trop vite et j'ai achoppé sur cette phrase : «la réduction d’impôt au titre des cons» ! Il faut des papiers pour être reconnus con par l'administration fiscale ?
    :-))

    [Oui, pour le reste, je ne vais pas polémiquer, ce sont toujours les mêmes qui paient les impôts et ce n'est pas ce gouvernement qui va changer ça ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  5. Tiens ! Je croyais avoir répondu, ici, hier.

    Scourti,

    Oui, l'enculage continue !

    J'avais répondu ! Je me rappelle ce que j'avais dit à Val.

    Val,

    Tu crois ?

    Poireau,

    Ne jamais lire de travers.

    RépondreSupprimer
  6. http://2012raisonsdenepasvotersarkozy.blogspot.com/

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...