15 septembre 2010

L'ex grand Etat

Ah ! « Le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Pierre Lellouche a jugé mercredi "pas convenable" le "dérapage" de la commissaire européenne à la Justice, Viviane Reding, qui a fait un parallèle entre la situation des Roms en France et la Seconde Guerre mondiale. »

« Le ton qu'elle a pris sur le thème, ça suffit, ma patience a des limites, ça n'est pas comme cela que l'on s'adresse à un grand Etat. »

Peut-être que nous n’avons plus un grand Etat ?

25 commentaires:

  1. Peut-être qu'en France, on a trop tendance à se foutre de la gueule de l'Europe, à qui l'on obéit quand il s'agit d'appliquer une politique de rigueur budgétaire, mais plus du tout quand il s'agit d'expulser qui on veut quand on veut, au mépris - y compris - des règles nationales ; à qui l'on met tout sur le dos dès que l'on a raté quelque chose et que les résultats ne sont pas au rendez-vous.

    Nous sommes avec l'Europe comme des schizophrènes. On l'a bien cherché à mon avis. Cela dit, peut-être que Pierre Lellouche n'est pas un grand homme politique non plus et que tout le monde se fout de ce qu'il a à dire sur quoi que ce soit.

    RépondreSupprimer
  2. Nous n'avons peut-être plus de grand état, mais nous tenons là un grand Lellouche .

    RépondreSupprimer
  3. Tu vas lui faire de la peine.

    Mais tu as raison, notre rapport à l'Europe est lamentable et cet état est entretenu par beaucoup de forces politiques.

    Tu vas voir que je vais avoir un paquet de trolls, comme l'autre jour, qui ne se rendent même pas compte de ce que fais l'Europe dans l'inconscient des braves gens, moi compris, probablement d'ailleurs. Il n'y a pas de raison objective de penser que je suis moins con qu'un autre. D'ailleurs je fais des commentaires plus long que mes billets.

    Heureusement qu'il y a des gens comme Lellouche qui rappellent l'état de la France au bout de quelques années de Sarkozysme.

    Bénissons-le.

    RépondreSupprimer
  4. Ce matin, dans le Canard, Sarko dit que la France est condamné sur la forme mais pas sur le fond (qui est sa politique) !

    Quand on écoute Viviane Reding, on voit que le fond est condamné aussi !
    http://goo.gl/Vzwb

    J'ai beaucoup apprécié ce rappel aux valeurs de l'Europe !

    RépondreSupprimer
  5. Dada,

    Je le disais l'autre jour : cette histoire fera plus de mal de que de bien.

    Heureusement qu'on a des gens comme Lellouche...

    RépondreSupprimer
  6. Il devrait faire des films plutôt...

    RépondreSupprimer
  7. Le secrétaire d'Etat aurait mieux fait de se taire, décidément ils parlent beaucoup trop dans ce gouvernement !
    La commissaire européenne à la Justice n'a pas dérapé, elle n'est pas la seule à faire le parallèle avec la Seconde Guerre mondiale, malheureusement.
    Quant au grand Etat, il peut être grand par les valeurs qu'il porte, le nôtre s'éloigne beaucoup de valeurs portées par la France jusqu'ici.

    RépondreSupprimer
  8. mon chien me fait penser à sarko ... il aboie pour tout et n'importe quoi m énerve me casse les oreilles et celles des voisins probablement ..... mais je ne peux le faire taire !
    sinon à propos de lellouche encore une connerie il y en a tellement ....la France un grand état maintenant ? j'ai bien peur que non
    lellouche est en mal de grandes déclarations, il rêve de matignon peut être

    RépondreSupprimer
  9. La France "le pays des droits de l'homme" a dit je ne sais plus lequel de ces pantins.
    Il y a longtemps que la France n'est plus le pays des droits de l'homme (des droits de l'homme riche, à la limite), et croire que la France est encore un grand état, mais de qui se moque-t-on ?
    Tout n'est que déliquescence, à l'extérieur, comme à l'intérieur.

    RépondreSupprimer
  10. Flèche,

    Je suis un peu d'accord avec Lellouche : la Commissaire n'a pas employé des mots tendres. Elle oublie qu'elle est là par "notre" volonté.

    Scourti,

    Ca m'étonnerait qu'il rêve à Matignon. Il fait juste son boulot de secrétaire d'état. Mal...

    Rimbus,

    Merci pour ton Twit. La France n'est plus ce qu'elle a été.

    RépondreSupprimer
  11. ils rêvent tous de baiser les pieds du monarque alors pourquoi pas lui ....

    RépondreSupprimer
  12. La vache! il a dit ça: "ça suffit, ma patience a des limites"? Elle va demander une protection renforcée, Viviane Reding.
    À la place de Lellouche, si j'étais aussi totalement inconnu que lui, je serais content d'avoir l'occasion de l'ouvrir dans le poste…

    RépondreSupprimer
  13. moi je dis qu'on devrait faire venir Viviane chez nous histoire de remettre les pendules à l'heure!

    RépondreSupprimer
  14. Entre autre fonction dans la création de l'Europe, on lui a collé d'être au-dessus des nations pour éviter le retour d'une politique d'élimination raciale telle qu'on en a connu en Europe. Elle est dans son rôle.
    Le problème c'est que Lelouche comme son petit maître Sarkozy croit pouvoir jouer impunément avec le nationalisme et l'utiliser dans cette campagne électorale présidentielle. Ce n'est pas anodin de manipuler l'opinion sur ces thèmes.
    Je préfère de beaucoup l'attitude de Michel Barnier qui réagit avec plus d'intelligence…
    :-))

    RépondreSupprimer
  15. Poireau,

    Qui l'a réveillé, lui ?

    Isabelle,

    Je ne sais pas. Elle est bonne ?

    Le Coucou,

    Il n'est pas inconnu, Claude Lellouche.

    Scourti,

    S'ils sont propres, pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  16. Que lit-on (déjà !) sur Wikipedia à propos de Suzanne Vivian Reding ? "En septembre 2010, elle comparait lors d'une conférence de presse la politique de la France à l'égard des camps de Roms à celle de l'Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale, suscitant l'ire des autorités françaises"

    A comparer avec ses propos : "Je pensais que l'Europe ne serait plus le témoin de ce genre de situation après la seconde guerre mondiale." Ce n'est d'ailleurs pas comme cela a été dit un peu partout une comparaison avec la situation pendant la Deuxième Guerre mondiale. Elle dit tout autre chose. Décrire la situation de notre pays devient inacceptable aux yeux de ceux qui nous gouvernent.

    RépondreSupprimer
  17. Viviane Reding. Désolé madame.

    Sarkozy aurait déclaré depuis que "La "totalité" des chefs d'Etat et de gouvernement présents au sommet européen de Bruxelles ont été "choqués" par les propos "outranciers" de la commissaire européenne à la Justice. On ne va pas le taxer de révisionnisme, disons que depuis 50 ans, on n'a rarement vu un sonotone fonctionner aussi mal.

    RépondreSupprimer
  18. Viviane Reding. Désolé madame.

    Sarkozy aurait déclaré depuis que "La "totalité" des chefs d'Etat et de gouvernement présents au sommet européen de Bruxelles ont été "choqués" par les propos "outranciers" de la commissaire européenne à la Justice. On ne va pas le taxer de révisionnisme, disons que depuis 50 ans, on n'a rarement vu un sonotone fonctionner aussi mal.

    RépondreSupprimer
  19. Je crois effectivement que la France n'est influente que chez nous, les français... et ça, les élus de droite comme de gauche ont tendance à l'oublier.

    Vive l'Europe !

    RépondreSupprimer
  20. Par rapport à ce nouveau scandale et le fait que Mme Reding se soit exprimée en anglais, j'ai trouvé que ton billet Raz l'Europe, publié avant cette affaire, était assez visionnaire finalement! Ce billet sur un autre blog aborde le même problème, les erreurs de communication que "l'Europe", la dernière fois le Parlement européen, cette fois la Commission européenne, peut faire: http://jslefebvre.wordpress.com/2010/09/15/viviaaaaane-aurait-pu-faire-un-effort/

    RépondreSupprimer
  21. mtislav,

    Merci de m'avoir inspiré mon billet de ce matin !

    Doudette,

    Et encore...

    Europasionaria,

    Ben oui, je ne sais pas s'il était visionnaire mais j'avais raison... Je refais un billet ce matin mais je regrette la tournure prise. Il faudrait que les socialos et les autres pays européens rétablissent la vérité : le populisme.

    RépondreSupprimer
  22. Europ...,

    Lu le billet que tu files en lien. Le type se plante lamentablement : tout le monde se fout de la langue utilisée par la dame. D'ailleurs tout le monde se fout de ce qu'elle a dit.

    Tout ce qui ressort est le barouf des gouvernants français contre l'Europe...

    RépondreSupprimer
  23. Nicolas : tu as raison mais lui aussi ! Si Reding avait communiqué en français, la polémique serait toute différente. En adoptant l'anglais elle insiste sur le truc "non-français" qui veut imposer ses lois à la Frânce !
    :-))

    [Je pense que Sarko se fout aussi des roms, il est juste en train de faire le chapitre 2 de son début de campagne pour 2012 : je rassemble mon camp ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  24. Poireau,

    C'est un détail, comme les propos tenus qui ont juste permis à Sarko de rebondir.

    [oui, et les militants socialos sont aveugles ?]

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...