21 septembre 2010

Villepin et la communication cynique du gouvernement

Quand on est blogueur gauchiste, comme Melclalex et Homer, il est de bon ton de s’interroger si les menaces d’attentat dont on nous parle depuis une semaine sont bien réelles ou s’il s’agit d’un pavé lancé pour détourner les gens des manifestations de jeudi.

Dominique de Villepin n’est pas un blogueur de gauche, pourtant, c’est bien lui qui gueule maintenant contre cette annonce gouvernementale.

« Il dit voir la politique de communication du gouvernement comme "maladroite et parfois même cynique". » Ah ! Bon ! Quand DDV rebondit sur cette histoire, il n’est pas cynique ?

9 commentaires:

  1. Cet exécutif est devenu un vrai trampoline : tous les cyniques rebondissent dessus.

    Tiens, hopop !

    RépondreSupprimer
  2. Tout est manipulation politique. Les discours du gouvernement, ceux des blogueurs gauchistes, de Villepin. Même le shadow cabinet de Bayrou, qui en faisant ça et pendant qu'on en parle, nous détourne des "vrais problèmes"...

    Enfin, je trouve qu'il y a d'autres sujets que le terrorisme pour faire de la polémique politichienne. Enfin bon, chacun fait ce qu'il veut...

    RépondreSupprimer
  3. FalconHill,

    Et les blogueurs de droite ? Ah ! Y'en n'a plus.

    RépondreSupprimer
  4. Jeu de mots à la con : communication maladroite = communication gauche.

    RépondreSupprimer
  5. Comment, moi blogueur gauchiste oh non, tout au plus un français moyen qui observe les errements quotidiens des dirigeants et qui donc émet quelques hypothèses farfelues.

    Il ne manquerait plus que le gouvernement mente, surtout qu'il ne l'ont jamais fait qu'ils nous disent.

    RépondreSupprimer
  6. Il paraît qu'en fait (et ça commence tout juste à se savoir) la France aurait déclaré la guerre à l'Allemagne, en septembre 1939, pour détourner les électeurs des vrais problèmes de l'époque.

    RépondreSupprimer
  7. Didier,

    Ah ! Tout s'explique.

    Melclalex,

    Manquerait plus qu'il dise la vérité.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...