19 mai 2008

Appels et pétitions

Chez Olivier P., l’appel de Gauche d’Avenir.
Chez tous mes potes vigilants, « Ensemble pour une santé solidaire ».

10 commentaires:

  1. Santé "solidaire" : on sent que vos amis socialistes sont passé sous les Fourches caudines de l'Éducation nationale, pour oser un jargon aussi ridicule !

    RépondreSupprimer
  2. Sinon, je suis bien content que les sympathisants du PS reconnaissent enfin être ce qu'ils sont : très gauches d'avenir, en effet...

    (Ouais, je sais, c'est facile !)

    RépondreSupprimer
  3. Didier,

    Ca y est, vous avez repris le trollage après quelques jours d'absence ?

    RépondreSupprimer
  4. Didier, il est en pleine forme, depuis qu'il boit de l'eau. Il est venu troller également chez moi

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  6. On dit "troll O négatif"...

    iPidigoux facteur Rhésus

    RépondreSupprimer
  7. Bon, là, je suis obligé de dire que la santé solidaire, c'est un slogan un peu "pas terrible". On croirait que les autres sont solidaires de ma pomme en étant en bonne santé à ma place.

    Mais le fond du problème, on le sait et je suis à 100 % d'accord là dessus. La solidarité est toujours le meilleur principe. Je ne vois pas comment faire autrement que faire payer les sains pour les malades (sans quoi le malade paie deux fois, c'est injuste)...

    Mais un peu d'art de la communication ne ferait pas de mal aux gens du PS (la communication, ce n'est pas un gros mot, si on s'en sert mal, on laisse la porte ouverte à la gifle)

    RépondreSupprimer
  8. Didier,

    N'imitez pas VOS trolls chez moi, restez naturel.

    Dorham,

    Oui le slogan est un peu rapide. Ce n'est pas la santé qui est secondaire, mais le financement !

    RépondreSupprimer
  9. Nicolas : ce doit être Alzheimer ! entre le début du commentaire et la signature, j'ai oublié que j'étais chez vous et non chez moi...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...