21 mai 2008

Nicolas Sarkozy et les transports en Ile-de-France

Nicolas Sarkozy dérape à nouveau, à propos des transports en Ile-de-France, cette fois. Il prend les braves gens à témoin et dit, globalement, que si le RER et le métro fonctionnent mal c’est de la faute à la Région Ile-de-France ne fait pas son boulot et que si ça continue comme ça, l’état reprendra les rênes.

Nananère.

Certains couillons seront probablement dupes et oublieront d’une part que la RATP est une "filiale" de l’état et que c’est donc à l’état d’apporter les fonds et d’autre part que la gestion n’est assurée par la région que depuis deux ans… Ca laisse assez peu de temps pour réparer toutes les âneries accumulées, notamment l’insuffisance de la ligne A du RER qui mériterait d’être doublée, la ligne 13 du métro qui déborde… et je vous passe la ligne 7 qui est à peu près la seule qui m’intéresse.

C’est Pierre Mongin, PDG de la RATP, qui avait lancé une charge dans Le Parisien lundi (j’en avais vaguement parlé dans le blog).

Pas de polémique ! Si ? Bon d’accord. Je rappelle que Pierre Mongin était chef de cabinet d’Edouard Balladur lorsque ce dernier était Premier Ministre et dont le président du club des supporters n’était autre que Nicolas Sarkozy. Pierre Mongin a été ensuite directeur de cabinet de Dominique de Villepin.

Ce monsieur a passé beaucoup de temps dans les cabinets mais à tendance à torcher ses discours un peu rapidement.

Pas de polémique. Non.


Je ne sais pas pourquoi Nicolas Sarkozy lance cette charge
. Pour faire croire que, s’il y a des problèmes de transport, demain, ça ne sera pas de la faute aux grèves ? Pour pouf. Non. Probablement pour cacher quelque chose ou pour manœuvrer doucement pour faire gagner Roger Karoutchi aux prochaines régionales. Notons bien que je m’attends à une défaite de la gauche lors de celles-ci. Elle pourrait perdre une ou deux régions. C'est-à-dire n’en conserver que 18 ou 19 sur 22.

Si Nicolas Sarkozy compte sur ce stratagème pour faire basculer l’Ile-de-France à droite, il se trompe. Il ferait mieux de démontrer la capacité de la droite à gérer les affaires sainement au gouvernement et à répondre aux attentes des électeurs. Mais c’est plus difficile que de brailler dans les médias.


Bon. Karoutchi, on l’entend peu. Il n’a pas assez fait comme Mongin, trainé dans les cabinets. Allez ! Kartouchi aux cabinets. Ce jeu de mot idiot était sponsorisé par les Etablissements Franssoit&co. Il faut bien que je gagne de l’argent. Redevons sérieux.


Cette information sur la complainte de Nicolas Sarkozy, je la tiens de trois sources : l’article de 20 Minutes que j’ai mis en lien, le Parisien que j’ai lu en prenant le café et le journal de 7h30 de France Info que j’ai écouté en liquidant les affaires courantes. 20 minutes et le Parisien accordent autant de place à la réponse de Jean-Paul Huchon, président de la région, qu’à la charge de Nicolas Sarkozy. C’est bien. Il y a encore 6 mois, l’attaque serait passée comme une lettre de timbré à la poste.

Mais la palme a été atteinte par la présentatrice du journal de France Info qui s’interrogeait tout haut sur le but du Président de la République : quelle autre information veut-il masquer pour lancer une telle polémique ?

Inscrivons France Info aux Vigilants et à left_blogs !

(photo)

20 commentaires:

  1. Karoutchi, c'est bien celui qui veut trancher la gorge à ses petits copains ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu confonds pas avec Karoutchev ?

    RépondreSupprimer
  3. Je m'amusais beaucoup de cette info ce matin. Le type grille tous ses copains du RPR, aide à la création de l'UMP pour en être le chef, bataille pendant deux ans comme un forcené (et avec l'air d'en être un) pour devenir Président de la République après avoir battu Ségolène Royal et tout ça pour quoi ? Pour réformer la ligne A du RER.
    Il y a des ambitions qui m'échappent !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Poireau,

    Oui, je pensais plus ou moins à ça aussi en écoutant la radio...

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve la prévision au sujet des régionales bien optimiste... Je pense déjà que ma région (Champagne-Ardenne) repassera forcément à droite parce que :
    1) La gauche a gagné de justesse cette région, ce n'était pas du tout prévu et cela a été la surprise de fin de soirée. Le PS, les Citoyens, les Radicaux et le PCF ont en outre refusé toute alliance avec les Verts afin de ne pas effaroucher le lobby agricole fort puissant à cet endroit.
    2) La droite locale est bonne gestionnaire et plus que modérée (tendance radical cassoulet, plutôt que Puy-du-Fou à une ou deux exceptions près).
    3) La prise de Reims par le PS est de nature à rejeter vers la droite le reste de la région plus rurale et populaire. En outre, la Haute-Marne vient de basculer complètement à droite alors que c'était un bastion de gauche.
    4) La mise en service du TGV-Est (passant par Reims) cristallise les mécontentements après bien d'autres griefs contre la métropole. D'autant que les fermetures d'usines se sont multipliées, ce n'est pas par hasard que Saint-Dizier a reconduit la droite et que Chaumont l'a élue.
    5) Le conseil régional communique fort mal et est sur une ligne très à gauche dans le discours et pas dans les faits. Or sur le terrain il y a des maires apolitiques (donc de droite) qui parlent des augmentations d'impôts dues à la région (sans parler de leur propre rôle ou de celui des quatre conseils généraux de droite sur quatre).
    Une hypothèse plus réaliste serait de parler de 5 à 8 régions perdues par la gauche. La mienne tombera en premier.

    RépondreSupprimer
  6. Je tente de signer le commentaire précédent.

    RépondreSupprimer
  7. Dominique,

    Les régionales "en général" ne sont pas le sujet de mon billet. Je lançais juste une boutade sur le fait que la gauche pourra difficilement gagner les prochaines régionales, vu qu'elle a déjà presque tout !

    Allez ! Mettons que 15 régions seront à gauche et 7 à droite ?

    Par contre, ce n'est pas avec ça que Nicolas Sarkozy fera gagner la droite aux prochaines élections en Ile-de-France.

    RépondreSupprimer
  8. Très juste! C'est un peu ce que je raconte sur mon blog!

    RépondreSupprimer
  9. Frédéric Lefebvre21 mai, 2008 13:10

    Bonjour, pourriez vous me donner le nom de cette journaliste, je voudrais faire un communiqué à l'AFP.
    Merci

    RépondreSupprimer
  10. Il n'y a plus de cellule "écoutes" à l'Elysée ?

    RépondreSupprimer
  11. il ne dérape pas. Il déraille (rires).

    RépondreSupprimer
  12. et surtout en transferant la competence a la region il n'a pas transfere le budget, très largement amputé

    je ne comprends pas qu'on le laisse dire autant de conneries

    RépondreSupprimer
  13. Martin,

    Justement, ce matin, je trouve que les journalistes ont relativement bien réagi pour lui donner tort.

    RépondreSupprimer
  14. En parlant de "dérapage"
    - à ce point là je ne sais pas si on peut appeler ça comme ça -
    il y a ce fameux délire autour du plaquiste qui aurait refuser 63 offres d'emplois :
    http://www.libeorleans.fr/libe/2008/05/chmage-nicolas.html

    Il n'y a pas longtemps, cette "proposition" d'inscrire l'histoire de l'esclavage dans les programme de primaire... qui y sont depuis 6 ans.

    Non, simplement, il dit n'importe quoi, et de toute façon on passe à autres chose le lendemain, personne ou presque ne vérifie, et à la fin c'est noyer dans la masse d'info.

    CE qui fait qu'a la fin, ça fait presque une vérité...

    RépondreSupprimer
  15. Roudomachin,

    Tu es hors sujet, à un point que je ne vais même pas visiter les liens.

    RépondreSupprimer
  16. Roudomachin,

    C'est toujours avec plaisir ! Mais plutôt que de partir faché, fait marcher tes neurones. Je vais t'aider. Je rentre du bistro à 23 heures, et j'ai 31 mails, dont une vingtaine de commentaires sur mes 4 blogs à lire.

    Je n'ai pas le temps de te faire la bise, mais je suis probablement le seul blog politique du top 10 à répondre à TOUS les commentaires.

    Des fois, je vais un peu vite. Mais tu m'envoies des trucs hors sujet, de quel droit te permets tu de penser que j'ai la moindre once d'envie de m'y attarder ?

    Actionne tes neurones deux minutes...

    RépondreSupprimer
  17. Bon, je vais faire bref, parce qu'en effet, je n'arrive pas à activer mes neurones plus de deux minutes, et encore, à grand peine..

    Je ne trouve pas que mon intervention était sans rapports avec le post de départ.

    Ce post de départ parle d'une déclaration de Sarkozy, dans laquelle il énonce délibérément une contre vérité : "si le RER et le métro fonctionnent mal c’est de la faute à la Région Ile-de-France ne fait pas son boulot", disiez-vous.

    Vous en faites ensuite la démonstration : "la RATP est une "filiale" de l’état et que c’est donc à l’état d’apporter les fonds et d’autre part que la gestion n’est assurée par la région que depuis deux ans".

    Ensuite vous vous interrogez sur la raison pour laquelle il ment aussi effrontément.
    Pour faire un écran de fumée à n'en pas douter.

    On ne peut donc pas parler de "dérapages" à propos de ces déclarations, mais bien de mensonges délibéré.
    CQFD.

    Je suis absolument d'accord avec cela,
    et j'apporte de l'eau à votre moulin en citant deux autres exemples ou il a agis de la même façon, deux exemples dont vous n'avez pas parlé dans votre blog, si je ne me trompe.

    Et au passage, je m'étonne que la démonstration de ses erreurs ne soit pas plus médiatisée, et, qu'au contraire, les mensonges sarkoziens sont chasser par des nouveaux tout aussi peu "déconstruit" par les grands médias.

    Et c'est la que des blog comme les vôtres ont particulièrement utiles.

    Suis-je alors vraiment "hors sujet"?
    Je ne le pense pas, mais je ne vous embêterait pas plus longtemps.

    Vous êtes un homme occupé et important, harrassé par la tâche d'animer un "blog politique du top 10", et qui n'a bien sûr pas de temps à perdre avec un freluquet comme moi.

    Je n'attendais surement pas que vous me fassiez "la bise", juste un peu de curiosité et d'ouverture d'esprit.

    Tant pis et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  18. Roudou,

    Accepte mes excuses !

    Je ne suis pas un homme important. Il était 23h30 j'ai répondu méchamment...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.