28 mai 2008

Un nouveau job et mieux à faire

Je ne suis plus consultant. Tel est le message que je voulais adresser à un taulier de blog usagé et qui emploie ce qualificatif pour lancer une nouvelle charge contre moi, ainsi qu’un patron d’entreprise et un avocat international, tous dans les premiers du classement Wikio.

Enfin… Je suppose que c’est de moi qu’il s’agit. Pour le patron d’entreprise et l’avocat international, j’ai des doutes…

Je voudrais signaler à ce sinistre qu’il a mieux à faire qu’à passer ses journées à se justifier d’avoir choisi de défendre Ségolène Royal. Il n’y a pas de mal à ça, elle est tout à fait respectable. Toutes ces justifications, ça doit cacher un sentiment de culpabilité.

Je voudrais signaler aussi qu’il y a mieux à faire que de passer ses journées de blog à taper sur ses petits camarades et sur les dirigeants historiques et élus de son propre parti. Il faut, par exemple, taper sur la politique de la droite et défendre les propositions et positions du Parti Socialiste et défendre sa candidate préférée.

Enfin, je voudrais signaler aussi une très bonne manière de soigner ses rapports à l’argent : la psychanalyse. D'autant que mes revenus et mon patrimanoine sont probablement dérisoires par rapport à celui de personnalités politiques connues.

A ce niveau, le stade du grotesque est dépassé. J'ai mieux à faire que de réagir à ces conneries... mais quand la marmite est pleine...

27 commentaires:

  1. C'est moi le chef d'entreprise, tu crois ?
    Si c'est le cas, il ne doit pas bien être informé de ma situation de créateur d'entreprise en crédit social !!!
    M'enfin...

    Il ne peut pas manger les enfants comme tout le monde ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Je ne pense pas qu'il s'agisse de toi, désolé !

    RépondreSupprimer
  3. salut nico c'est qui, j'ai du rater une étape.

    RépondreSupprimer
  4. La RTT c'est le pied, je passerais bien à 30h moi ces temps-ci

    RépondreSupprimer
  5. Peuples,

    Toujours le même.

    Peuples,

    Moi aussi.

    RépondreSupprimer
  6. Ils ont ressortis leurs violons les couillons ? Encore des mecs qui s'emmerdent ? La psychanalyse oui, c'est une solution pour eux, je suis bien d'accord avec toi !Il suffit d'être passé par là pour le comprendre, mdrr

    RépondreSupprimer
  7. Je me demandes ce que vous aviez bu le soir ou vous vous êtes fachés, souvent le problème vient des mélanges, il faudrait qu'on en parles pour informer les plus jeunes!

    RépondreSupprimer
  8. Et ne me suis pas fâché. Il s'est fâché... soyons précis.

    RépondreSupprimer
  9. Ah, un Perrier?
    Evidemment, ça explique tout!

    RépondreSupprimer
  10. En fait ce qu'ils n'osent pas avouer, c'est qu'ils se sont battus à cause de moi...

    RépondreSupprimer
  11. Cadeau Nicolas :
    http://www.planetargonautes.eu/2008/05/leffet-de-levie.html

    RépondreSupprimer
  12. A bon ?
    Ils se sont battus ?

    Tout ça pour Trubilène ?

    La comète, il s'en passe des trucs quand j'y passe pas. Le soir où je suis venu, Balmeyer aurait pu mettre sur la gueule de...de...de qui d'ailleurs...ben tiens, de moi, allons-y, pourquoi pas ?!! Mais non, on a juste bu un coup.

    Hé, ce soir là, j'aurais dû venir, moi qui ait le gôut du pays du fromage...(bon, par défaut un peu...) !

    RépondreSupprimer
  13. Julien toledano n'est pas consultant?


    http://consultantjulientoledano.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  14. T'es parano, mon vieux ! Je n'ai pas pensé un instant à toi en écrivant ce billet d'hier soir.

    C'est limite à moi de te demander des excuses d'écrire de telles insanités sur moi.
    Avocat international= Gracques, Laurent Cohen-Tanugi.
    Consultant= personne qui bosse chez Accenture ou KPMG (dont une de mes meilleures amies, avec qui j'avais eu une discussion politique hier 103, Avenue de France où je bosse en ce moment sur un projet de modernisation financière).

    Alors, arrête de te voir partout dans ce que j'écris et surtout de me viser. Si t'es pas bien, ne lis pas mon blog: je ne passe pas mon temps à penser à vous. A la limite, je m'en fous de vous: vous êtes juste des blogueurs que je connais et le monde est vaste.

    Donc maintenant, ça suffit !
    Merci.
    Cordialement,
    Julien Tolédano

    RépondreSupprimer
  15. c'est plutôt un hommage que ce type prenne de son temps pour te le consacrer Nicolas...c'est que tu es important à ses yeux sinon tu serais dans la corbeille de ses pensées.
    et enfin Oscar Wilde disait à peu près cela : faire parler de soi sans qu'on vous parle c'est délicieux.

    RépondreSupprimer
  16. Ben non, le n° 1 et le n° 2 de wikio, ce n'est pas toi, mais Versac et Embruns (ou l'inverse…) ! Et, dans son billet, je ne vois pas où il pourrait écrire sur toi…
    Cette blogowar est donc sans objet.

    RépondreSupprimer
  17. Fanette,

    Merci.

    Dorham,

    Boire du Perrier avec du frômage.

    Julien,

    Merci de me lire.

    LeChatHuant,

    Bon. Je prends l'hommage comme tel.

    Jean,

    Sauf que des consultants dans le top 10 des blogs politiques, il n'y en a pas 30.

    RépondreSupprimer
  18. Il faut l'envoyer en camp de rééducation...

    RépondreSupprimer
  19. Nicolas,

    Si JT était réputé pour la finesse de ses analyses et sa clairvoyance, ça se saurait. Pourquoi donc s'en préoccuper ?

    Toutefois je ne suis pas persuadé qu'il pensait à toi en écrivant "consultant", pas plus qu'il ne pensait à Jacques Verges (par exemple) en évoquant un "avocat international" : le "consultant" est simplement une des avatars maléfiques de son univers fantasmatique, dans lequel il est engagé dans une lutte mortelle mais héroïque contre les Puissances de l'Argent, les forces du Mal et l'Oppression. Rien à voir avec un quelconque habitant de la Petite Couronne.

    Ce garçon ne se réfère de toutes façons que très rarement au monde réel, son imagination ayant l'énorme avantage de ne jamais trahir son corpus idéologique, contrairements aux faits qui parfois ne s'ordonnent pas comme on le désirerait.

    RépondreSupprimer
  20. Pas perdus,

    Tu t'en charges ?

    Le Merguez,

    Merci, mais, moi ou un autre, on s'en fout, ce type ne pense qu'à déverser sa bile. Par sa haine permanente, il fout en l'air toute pensée de victoire de la gauche.

    RépondreSupprimer
  21. Vous êtes minables. Mais pour La Merguez, on le savait;;;

    RépondreSupprimer
  22. @nonyme, aka Julien j'imagine :

    Le minable vous salue bien.

    RépondreSupprimer
  23. Tonnegrande,

    Ca n'engage que toi.

    Les autres,

    Arrêtez vos civilités sur mon blog. Autant de politesse parait suspect.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.