20 mai 2008

Réécriture du code du travail

Audine nous présente le nouveau code du travail et, surtout, donne des éléments pour le comprendre et l'utiliser. Allez-vite lire ça ! Moi-même, il me tarde de rentrer at home.
N.B. : Elle prend des positions sur le code lui-même. Papotant avec elle par mail, je lui ai dit que ses positions ne m'intéressent pas (dans le sens où ce n'est pas mon boulot, je ne suis pas juriste). Seules les clés qu'elle donne m'intéressent.

6 commentaires:

  1. Je ne sais pas ce qu'il faut comprendre par "Elle prend des positions sur le code lui-même." ?

    RépondreSupprimer
  2. Heureusement que je n'ai pas fait un billet sur les machines à laver et les essoreuses.

    RépondreSupprimer
  3. S'il y a besoin d'un rewriter professionnel pour le code du travail, je suis vachement cher, mais hyper-professionnel...

    RépondreSupprimer
  4. S'il y a une histoire de clés, c'est qu'il est question de lutte, non ?

    [Monsieur Poireau doublure de Laurent Ruquier !]

    :-)

    RépondreSupprimer
  5. D'un autre coté, je n'ai pas non plus de clef, pour les machines à laver et les essoreuses ...

    RépondreSupprimer
  6. Didier,

    On en cherche un sobre.

    Poireau,

    ce n'est pas avec des coms comme ça que tu doubleras ton salaire.

    Audine,

    Ne te trompe pas de blog !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...