25 mai 2008

Cochons

1962
Les bourgeois 1962
par cvera

Le cœur bien au chaud
Les yeux dans la bière
Chez la grosse Adrienne de Montalant
Avec l'ami Jojo
Et avec l'ami Pierre
On allait boire nos vingt ans
Jojo se prenait pour Voltaire
Et Pierre pour Casanova
Et moi, moi qui étais le plus fier
Moi, moi je me prenais pour moi
Et quand vers minuit passaient les notaires
Qui sortaient de l'hôtel des "Trois Faisans"
On leur montrait notre cul et nos bonnes manières
En leur chantant

Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient bête
Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient c...

Le cœur bien au chaud
Les yeux dans la bière
Chez la grosse Adrienne de Montalant
Avec l'ami Jojo
Et avec l'ami Pierre
On allait brûler nos vingt ans
Voltaire dansait comme un vicaire
Et Casanova n'osait pas
Et moi, moi qui restait le plus fier
Moi j'étais presque aussi saoul que moi
Et quand vers minuit passaient les notaires
Qui sortaient de l'hôtel des "Trois Faisans"
On leur montrait notre cul et nos bonnes manières
En leur chantant

Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient bête
Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient c...

Le cœur au repos
Les yeux bien sur terre
Au bar de l'hôtel des "Trois Faisans"
Avec maître Jojo
Et avec maître Pierre
Entre notaires on passe le temps
Jojo parle de Voltaire
Et Pierre de Casanova
Et moi, moi qui suis resté le plus fier
Moi, moi je parle encore de moi
Et c'est en sortant vers minuit Monsieur le Commissaire
Que tous les soirs de chez la Montalant
De jeunes "peigne-culs" nous montrent leur derrière
En nous chantant

Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient bête
Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus ça devient vieux plus ça devient c...

Paroles et musique: Jacques Brel et J. Corti.

17 commentaires:

  1. Arrête, Florent Pagny va se radiner...

    (o fait, désolé, demain, je poste pour la fête des mères)...je sais, j'ai craqué ! Mais c'est un texte court !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce bon moment de détente !

    RépondreSupprimer
  3. C'est le regret de ma vie que j'ai : ne pas avoir pu voir Brel sur scène !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Dorham,

    Justement, c'est en le voyant à la télé que j'ai voulu faire se radiner l'original.

    Pascal,

    De rien !

    Poireau,

    Va voir Pagny ! (heu...)

    RépondreSupprimer
  5. C'est un hommage au Parti socialiste ? Je plaisante, bien sûr...

    RépondreSupprimer
  6. Non ! A mes trolls ! Je plaisante bien sûr...

    RépondreSupprimer
  7. En tous cas merci.

    Une petite pensée pour la Belgique .

    RépondreSupprimer
  8. 00:41 et tu ne dormais pas encore. est-ce bien raisonnable ?

    RépondreSupprimer
  9. J'aime toujours autant ! et c'est toujours la même actualité.. Textes de Brel qui ne mourront sans doute jamais !

    RépondreSupprimer
  10. Je m'abstiendrai de dire en quelle estime je tiens ce chanteur : on m'accuserais une fois de plus de faire du mauvais esprit systématique...

    RépondreSupprimer
  11. Oui, pratiquez l'abstinence...

    RépondreSupprimer
  12. Eric,

    Non. Y'avais Pagny à la télé et je me suis dit : hop ! Brel sur le blog pour rappeler aux millions de types qui vont acheter le CD de Pagny que Brel existait...

    Je ne sais pas si les millions vont passer sur le blog...

    RépondreSupprimer
  13. David75 dit ..

    Didier Groux

    Brel n'est pas un chanteur, c'est un immense artiste, auteur,compositeur,acteur,comedien, chanteur.

    RépondreSupprimer
  14. Dans le cochon, tout est bon, c'est ce qu'on dit à la campagne.

    RépondreSupprimer
  15. Pagny chante Brel, c'est peut-être le truc le plus drole depuis le Barbelivien chante Léo Ferré ! Je jure, il l'a fait !!!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.