07 mai 2008

A la niche, la réforme

Depêche AFP du 5 mai (lundi) : « Le gouvernement a une nouvelle fois annoncé son intention de faire le ménage dans la nébuleuse des "niches fiscales" ».

Hier, on nous annonçait la remise d’un rapport pour aujourd’hui. On nous parlait de 50 milliards d’euros au total et la possibilité d’en récupérer une partie pour financer le RSA : « Le gouvernement va faire le ménage dans les niches fiscales pour mettre fin à certains abus. Il en existe entre 350 et 500 qui coûtent environ 50 milliards d’euros à l’Etat soit 3 % du produit intérieur brut. »

Aujourd’hui, nous voilà retombés à 18 millions. Une goute d’eau.

Le gouvernement, une fois de plus se fout de notre gueule. On agite les bras, on communique et il n’en sort RIEN.

Pendant ce temps, Nicolas Sarkozy oublie d’aller à la cérémonie organisée pour fêter le premier anniversaire de son élection. Il ne respecte même plus les militants. Il y a quelques temps, avec les copains blogueurs, on avait créé le tag « Ducon » pour reconnaître nos billets qui se moquaient des électeurs « trahis » par les réformes. François Fillon : « Le président au fond de lui-même reste un militant, il reste un rebelle ». Pouf pouf.

(photo)

2 commentaires:

  1. Il me semble en plus que les niches qu'ils choisissent de nettoyer ne sont pas vraiment les plus richement dotées. Enfin, je dis ça, je ne suis pas spécialiste de fiscalité !
    Il n'y a pas un syndicat des impôts pour nous expliquer ça ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Un syndicat des impôts ? Ils doivent être en grève !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.