16 mai 2008

Les créations d'emploi ne sont pas le fait du gouvernement

Vive la Une de 20minutes.fr (voir illustration). Elle pointe directement (bien en haut) sur cet article. « Les bons chiffres de la croissance et de l'emploi ne sont «pas liés au paquet fiscal» ». C’est net, clair et précis.

Et démontré.

« Il ne faut pas oublier que le trimestre qui a été le plus dynamique en matière de créations d'emplois est le premier (118.500, ndlr). Le succès en revient donc au gouvernement Villepin ».

Même plus besoin de faire un billet.

Mais c’est plus fort que moi.

N.B. : Merci à Superpado pour le lien sur 20 minutes délicatement posé dans les commentaires du précédent billet.

16 commentaires:

  1. Qui a dit qu'on ne pouvait pas rigoler avec l'économie, depuis Sarkozy et Lagarde je n'ai jamais autant ri.
    J'ai aussi lu un article du Monde sur cette info
    "(CercleFinance.com) - L'office fédéral statistique Destatis annonce à titre préliminaire une croissance de 1,5% du Produit intérieur brut (PIB) en Allemagne au premier trimestre 2008, en volume et en données ajustées des variations saisonnières et calendaires.
    La croissance de la première puissance européenne s'est accélérée ainsi, après une hausse de 0,3% du PIB au quatrième trimestre 2007.
    Par rapport à la période correspondante en 2007, le PIB allemand s'est accru de 1,8% au premier trimestre 2008. En données ajustées de variations calendaires, il a augmenté de 2,6%."
    Parmis les explications avancées il y a la modération salariale en place depuis de nombreuses années en Allemagne, tiens, comme chez nous!
    Mais alors pourquoi on ne fait pas péter les scores chez nous!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'on rigole bien ! Mais jaune...

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas, tu es un vrai z'influent : tes lecteurs t'amènent des billets tout prêts !!!

    Juste pour embêter Sarkozy : vive Villepin !!!
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Pour emmerder Villepin : vive Raffarin !

    RépondreSupprimer
  5. Pour emmerder Raffarin, vive Juppé !

    Ah non, ça marche pas, il était vraiment mauvais !
    :-)

    RépondreSupprimer
  6. Explosée de rires, oui mais n'oublions pas ceux qui souffrent vraiment de cette politique.
    Par contre, il vaut mieux effectivement garder notre énergie positive pour se battre le jour où ça ira vraiment mal.
    Les acteurs sociaux attendent ce moment et quand ça nous tombera dessus, ça fera vraiment très mal. Plus de RMI puis qu'il est voué à être supprimé sous peu, plus de filets de sécurité sauf pour ceux qui ont déjà les moyens.
    Les travailleurs sociaux sont plutôt pessimistes..Et la population française va souffrir peut-être plus qu'elle n'ose se l'imaginer !

    RépondreSupprimer
  7. Raffarin qui est bien silencieux depuis que sarko veut abroger la loi sur les supermarchés...

    L'UMP s'emmerde tout seul!

    RépondreSupprimer
  8. Christie,

    Il vaut mieux se battre avant d'arriver au fond !

    RépondreSupprimer
  9. Pas perdu,

    Pauvre Raffarin ! Ils auraient du abroger sa loi pendant qu'il était en Chine.

    RépondreSupprimer
  10. @ Christie, je partage cet avis moi aussi.
    Prenons les restos du coeur qui peinent à boucler la campagne 2007-2008 à cause de la flambée des prix et de l'afflus constant de nouveaux bénéficiaires.
    C'est l'hiver prochain que la vie va être vraiment dure et c'est l'hiver prochain que nous aurons les révoltes sociales que nous n'avons pas vues ce printemps.
    Tous les jours on nous dit que les Français font appel à leur bas de laine pour finir le mois car la consommation continue quand même, les ventes de voitures neuves sont encore en hausse par exemple.
    C'est de toutes évidences à partir de l'hiver prochain que nous découvrirons les véritables effets de cette politique.
    N'oublions pas que beaucoup de mesures seront effectives comme celles concernant les chomeurs par exemple.
    Bourrons nous la gueule cet été, nous aurons tout l'hiver pour cuver.

    RépondreSupprimer
  11. Faut pas non plus trop en faire. On aurait presque tendance a croire que le gouvernement Villepin avait du mérite.

    Pourquoi pas attribuer ce rajout de croissance au CNE, pendant qu'on y est !

    RépondreSupprimer
  12. Les «acteurs sociaux» : j'adore...

    RépondreSupprimer
  13. Superpado n'a pas tort et surtout, l'économiste en question tacle à l'avance Sarkozy en pronostiquant une baisse de la croissance à venir. C'est bien malin de la part du Président de demander aux spécialistes européens de réévaluer la France à la hausse !
    :-)))

    [Didier Goux, des fois, se rappelle qu'il est un troll ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  14. Impeccable.

    Juste une chose : 20 Minutes n'a pas mis d'espaces à l'intérieur des guillemets et ça, ça a le don de m'énerver... !

    RépondreSupprimer
  15. Et un commissaire européen (portugais, j'ai oublié son nom) avait déjà dit que le paquet fiscal avait entraîné une baisse de croissance de 0,3%.

    RépondreSupprimer
  16. Benjii,

    Pourquoi pas ?

    Didier Goux,

    Les acteurs sociaux font toujours du cinéma.

    Poireau,

    Oui. Didier est parti toute la journée mais n'oublie jamais sa mission.

    CulturePo,

    Sur ce genre de détails, on devrait s'entendre.

    Eric,

    Que fait la police ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.