26 décembre 2007

Arche de Zoé : 8 ans de travaux forcés

Trouvé à l'instant sur http://www.boursorama.com/ : "N'DJAMENA, 26 décembre (Reuters) - Les six membres de l'ONG française l'Arche de Zoé ont été condamnés mercredi à huit années de travaux forcés par la cour criminelle de N'Djamena. Eric Breteau et ces cinq coaccusés étaient poursuivis pour tentative d'enlèvement vers l'Europe de 103 enfants africains âgés de un à dix ans. Au terme de quatre jours d'audience, le procureur général tchadien avait requis dans la matinée une peine de sept à onze ans de travaux forcés à leur encontre. Arrêtés le 25 octobre à Abéché, dans l'est du Tchad limitrophe du Darfour soudanais, les six nient les charges retenues contre eux."
Il faudrait maintenant que la justice française poursuive les investigations qu'on rigole un peu !

6 commentaires:

  1. tu oublies qu'ils ont demandé 60000 euros de dommages et int. par enfant... y a de koi négocier là, tout est prévu^^

    RépondreSupprimer
  2. Il y aura appel, ça va négocier, la peine de prison (pas les travaux forcés ?) sera faite en France, ...

    RépondreSupprimer
  3. Encore une histoire dont on découvrira plus tard le fond et l'arrière fond…
    Dommage, j'aurais bien aimé savoir !
    :-)

    RépondreSupprimer
  4. Dans soixante ans avec l'ouverture des archives !
    Il faut juste tenir jusque là.
    Ça vit combien de temps un poireau au fait ? :-)))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...