30 décembre 2007

Concours de blog : alors, les filles ?

On assimile souvent les propos sur le nombre de visiteurs des blogs ou la position dans les différents classements comme un truc de mecs : uniquement chercher à savoir qui a la plus grosse ! La rédaction de Partageons mon avis est heureuse de faire savoir à sa clientèle fémine qu'elle va dorénavant pouvoir participer.

20 commentaires:

  1. Ah quand même ! C'est vrai qu'il manquait ça à la féminité !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Et c'est le poireau qui sert à mesurer ?

    RépondreSupprimer
  3. Franchement, c'est quand même moins simple pour mesurer !!

    De là à dire que nous, filles, sommes intéressées ;-)

    RépondreSupprimer
  4. C'est fin, c'est très fin, ça se mange sans fin...

    RépondreSupprimer
  5. mon cher Nicolas, je te suggère de faire les mêmes exercices avec ton orifice anal... nous comparerons les résultats^^

    RépondreSupprimer
  6. Je voulais commenter, mais j'y renonce :-D
    Bises !

    RépondreSupprimer
  7. my gode !
    ...(c'est pour étalonner, c'est mieux que le cm) c'est une idée de mec ça ?
    de toutes façons, vous vous leurrez messieurs, qu'elle soit longue comme celle de Rocco (45cm parait-il) on en fait quoi, hein ? ça ne tient ni dans la bouche ni dans le con (jamais imaginé un con profond de 45cm, un aven ) bon peut etre dans la croupe certes, mais enfin, diantre plutôt de la vigueur plutôt et de la densité ..
    enfin moi ce que j'en dis...

    RépondreSupprimer
  8. Mesdames,

    Faudait voir à ne pas perdre un peu d'humour... Ces temps-ci on parle de nombre de visiteurs et de classements de blogs et la conclusion des dames est : "c'est un truc de mecs, savoir qui a la plus grosse".

    Je tombe par hasard sur le lien en question, j'en fais un billet pour rigoler. Faudrait pas que ça diverge sur des trucs de culs idiots.

    Ma profonde éducation catholique le réprouverait et en plus je pourrais chopper une érection dont j'aurais du mal à me débarrasser sans un minimum d'efforts.

    RépondreSupprimer
  9. et vu que c'est dimanche, les efforts... tkt Nicolas, c'était très drôle^^

    RépondreSupprimer
  10. C'est quoi ça ?
    Un billet d'après la messe ?
    En tout cas, il m'a fait bien rire, les commenatires aussi.
    C'est vrai que l'étalonnage va être difficile, de là à faire un mauvais jeu de mots et que l'auteur de ce blog ne se propose comme tel ?
    Mais c'est la fin de l'année, alors si je ne reviens avant demain soir
    BONNE ANNEE A TOUTES ET TOUS !

    RépondreSupprimer
  11. Circé,

    Merci ! Bonne année aussi !

    Mais l'étalon dort.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, les billets + les commentaires, je suis d'une excellente humeur à présent ! :D

    RépondreSupprimer
  13. Nicolas,

    Je n'ai pas perdu mon humour. C'est juste que techniquement, il va falloir ruser et utiliser notre souplesse naturelle. Preuve supplémentaire de notre supériorité ;-)

    Par contre, je me demande par quel hasard tu es tombé sur le lien ;-)

    Et puis, je di-verge ou con-verge vers ce que je veux, je suis pas catho ;-)))

    RépondreSupprimer
  14. Balmeyer,

    Il n'y aucune autre humeur que excellente.


    Diane,

    Oui. Montre nous ta souplesse.

    RépondreSupprimer
  15. Nicolas,
    Tu permets ... j'ai commencé à stimuler, comme ils disent ... c'est trop bon alors j'y suis encore ... mais je te donne les résultats bientôt!
    Je gagne quoi ? Une botte de poireaux ?
    "Pubic hair grows beyond the pubis triangle, labia majora, around the anus, inner thighs, and butt cheeks" => Chita ?

    RépondreSupprimer
  16. Je remarque que les mecs, eux, mesurent sans se poser autant de question !
    La féminité, c'est un truc pour compliquer le monde, c'est clair ! :-)

    RépondreSupprimer
  17. Compliquer le monde, c'est se masturber ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...