12 décembre 2007

J'ai compris la réforme

Les réformes selon Nicolas Sarkozy (et le NouvelObs.com) : « Le président de la République annonce ce mercredi les grandes lignes de la réforme qui proposerait, notamment, de permettre aux notaires de prononcer les divorces par consentement mutuel ».

Tu parles d’une réforme d’ampleur !

Sans compter qu’il s’agit encore de donner du boulot en plus (donc des sous) à une corporation privée.

C'est n'importe quoi Partageons mon avis, ce matin !

16 commentaires:

  1. Ton lien n'est pas le bon! ;-)

    Avec un tribunal sur deux en moins, il est évident que d'autres corporations devront faire le boulot,
    à moins que les couples ne divorcent deux fois moins?..
    on pourrait le suggérer dans les "nouvelles mesures"
    une prime aux couples longue durée!;-)

    RépondreSupprimer
  2. Corrigé ! Merci.

    Oui, on pourrait rajouter une prime.

    Ce que je voulais dire par "en plus (donc des sous) à une corporation privée", c'est qu'on a discrêtement un truc qui est privatisé...

    On a une baisse des charges de l'état qui permet l'enrichissement de gens déjà aisés.

    RépondreSupprimer
  3. Ces pauvres gens vous n'avez pas honte , à votre âge. L'envie est mauvaise conseillère ..Jaloux, va ! en plus
    Eux , au moins , ils travaillent!

    RépondreSupprimer
  4. Ouais, quand on voit ce que prennent ces s.. de notaires ! Et tant pis pour les avocats, qui vont encore pleurer, tiens. Parce que les avocats, avant, il te disent combien ça va coûter. A peu près. Parce que y'a toujours 3 ou 4 factures de faux frais en tous genres qui tombent.
    Les notaires aussi font ça. Le mien, il attend toujours une p'tite somme qui équivaut chez moi à trois semaines de bouffe et chez lui à un morceau de son nouveau fer 6, pour son prochain 18 trous. Bah, c'est pas urgent.

    Plutôt qu'une réforme d'ampleur, encore une réforme dont on pleure.

    RépondreSupprimer
  5. Mc,

    Non ! On n'a pas honte.

    Ellie,

    On dit souvent que les notaires sont chers lors des ventes d'appart, mais la plupart des frais sont des taxes diverses.

    Le fait de passer par un notaire ne dispensera probablement pas de prendre un avocat ! Faut que tout le monde vive...

    RépondreSupprimer
  6. Parce que les avocats, obligatoires jusqu'à maintenant, ne sont pas une corporation privée ?
    Economie à réaliser pour les couples qui divorcent, accélération de la procédure, et économie pour l'Etat.

    "On a une baisse des charges de l'état qui permet l'enrichissement de gens déjà aisés."
    C'est vrai qu'on aurait pû confier la résolution des divorces, garde des enfants et partage du patrimoine commun aux éboueurs, remarque ! Ou aux jeunes chômeurs sans formation.
    Est-on bête à droite, quand même !

    Décidément, plus sectaires et opposants primaires qu'ici, on crève !

    RépondreSupprimer
  7. Plus con que mon troll, on croit rêver !

    Le notaire fera surement ça gratuitement...

    Et surtout, il est content "Sarko fait la réforme de l'état"... réduite à celle du divorce ! Continue à croire dans le Grand Homme qui nous fait de plus en plus passer pour des cons dans le monde entier.

    Continue à montrer ta fierté !

    Les opposants sont sectaires, bien sûr, mais c'est toi qui ne les supporte pas...

    Naze.

    RépondreSupprimer
  8. Tu l'as acheté où ton troll?
    Faut le mettre sous une cloche en verre au pavillon de Sèvres

    RépondreSupprimer
  9. Marche arrière en effet: il faudra AUSSI payer l'avocat (et sa vinaigrette).
    En fait, ce sera aussi cher qu'avant, sauf peut-être pour l'Etat (et l'Etat c'est nous aussi, dont acte)

    Pour une réforme d'ampleur, ce sera plutôt un effet de manche.

    RépondreSupprimer
  10. Comme l'état c'est nous et que c'est aussi cher qu'avant, ça ne change rien : ça engraisse juste les notaires sur le dos des braves gens.

    RépondreSupprimer
  11. Je ne vous pas du tout pour quoi il veut urgemment s'occuper de changer la manière dont on divorce !
    :-)

    Les éditions Filaplomb
    Le blogueur

    RépondreSupprimer
  12. Sans vouloir passer pour un troll, en lisant le lien, je n'ai pas vraiment lu que la réforme de l'état se résumait à l'affaire du divorce. J'ai mal lu ?

    Et sur le fond du problème du divorce, le notaire ne remplace pas l'avocat, il remplace le juge.

    RépondreSupprimer
  13. Armel,

    Oui, tu as peut-être mal lu, mais reviens-y ! Tu devrais lire et voir voir comment la communication gouvernementale nous envoie...

    La première dépêcher ne parle que de divorce (je suis objectif, j'ai fait un billet depuis pour évoquer le reste).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...