27 décembre 2007

Plein de pognon !

Les Français sont pénibles à se plaindre de leur pouvoir d’achat alors qu’il y a de plus en plus de pognon sur la planète. « La crise de financement qui secoue le monde bancaire survient paradoxalement à l'heure où les liquidités abondent dans le monde, en particulier dans les pays émergents »

Tiens ! L’autre jour, la BCE donnait 350 milliards d’euros aux banques histoires que le cours de leur action ne chutât pas trop.

Ces histoires de finances sont parfois un peu compliquées mais ça me laisse toujours rêveur de voir que la BCE arrive à débourser 350 milliards d’euros pour sauver des banques et que l’état français n’arrive pas à débourser les quelques centaines de millions qui auraient été nécessaire pour construire des hébergements d’urgence pour les SDF !

Sauvons d’urgence l’économie !

C’est d’autant plus rigolo que la priorité précédente était de lutter contre l’inflation. En injectant plein de pognon de l’économie ?

7 commentaires:

  1. Ah c'est encore cette histoire de répartition alors ? C'est urgent de passer l'argent des coffres centraux aux coffres des banques mais jamais dans nos poches ! :-)
    350 000 000 000, ca fait combien en salaire de Président ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Poireau,

    Ce n'est pas si simple (la BCE ne donne pas de pognon), mais ce sont les ordres de grandeur qui m'amusent !

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas : je sais bien que ce n'est pas si simple !
    Il n'empêche, un peu d'argent mieux réparti, ce serait bien pour la consommation !

    RépondreSupprimer
  4. Pas que pour la consommation ! Pour le moral, aussi !

    RépondreSupprimer
  5. tu l'as prise où cette photo dis moi ? (nea qui songe à un casse^^)

    RépondreSupprimer
  6. Il me semble que la BCE avait déjà commis une telle connerie en Octobre. Et personne n'avait rien dit non plus à l'époque. Les médias évitent de poser les questions qui fâchent.

    RépondreSupprimer
  7. Dagrouik,

    Oui ! De toutes manières, personne n'y comprend rien !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...