26 décembre 2007

Arche de Zoé - Condamnations bis

Il y a 40 minutes, je tombais par hasard sur la dépêche Reuters annonçant la condamnation à 8 ans de travaux forcés des protagonistes de l’Arche de Zoé. J’en ai un fait un billet vite fait.

La nouvelle a été confirmée au JT de France Trois à l’instant avec un long sujet… sur le sujet et une interview de Me Collard.

Je trouve les journalistes de F3 lamentables. Tout le reportage (dont l’interview de l’autre, Collard) a été fait pour montrer aux braves téléspectateurs que les gugusses de l’Arche Machin sont victimes de la justice Tchadienne !

Il faudrait quand même rappeler le fond de l’histoire… Ils sont suspectés d’avoir enlevé 103 enfants et la justice Tchadienne estime qu’ils sont coupables. Jusqu’à preuve du contraire, la justice Tchadienne connaît mieux le dossier que les journalistes Français.

C’est sûr que prétendre le contraire, ça fait vendre.

Cela dit, elle ne serait pas un peu rapide, la justice Tchadienne ?
Remarque ! Ca nous évite de poiroter trop longtemps.

14 commentaires:

  1. Mort de rire pour le "poiroter" casé tout en bas ! Bien joué ! :-)))

    Je ne dis rien sur cette histoire. Trop de truc bizarre pour en dire quoique ce soit.
    Sur le principe tu as raison, la justice tchadienne est plus compétente que les journalistes de France3 !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il y a un de ces buzz autour du poireau en ce moment ... Je serai pas étonné que derrière tout ça se cache le collectif des producteurs de poireau du marais poitevin :-)

    RépondreSupprimer
  3. Pour le dire simplement, des Français (tous blancs, je crois?) dans un pays Africain, ne peuvent pas vraiment être coupables. Et même s'ils sont coupables, tout ce qu'ils subissent là-bas est forcément injuste. En somme, la justice ne peut pas venir des africains.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, bien dit : Dans les reportages sur le sujet, on ne voit que des témoignages des familles de zozos, en colère, on parle de retour en France, de l'état qui payera les 6 millions d'euros etc...
    Et les enfants? que sont ils devenus? que leur est il arrivé? c'est là le fond du problème. De ça, nos médias n'en parlent pas. Alors qu'il y a eu quand même enlèvement, et ce quelque soit les excuses des zozos.

    Voilà la république bananière entière coupable de mépris envers l'afrique. C'est ça la rupture et cette fois ci même une chaine comme I>télé est tombé dans le panneau "émotion zozos".

    Berk

    RépondreSupprimer
  5. Séville,
    C'est la mafia du poireau.

    O16o,
    Pourtant on a été les civiliser !

    Dagrouik,
    yes Berk.
    Personne ne pense aux mômes.

    RépondreSupprimer
  6. poireau,

    Je fais ce que je peux pour rétablir ton authority.

    RépondreSupprimer
  7. La justice tchadienne en a pris un coup. Et le président tchadien, c'est un démocrate...

    Eric

    RépondreSupprimer
  8. Je savais bien que ça allait mal se terminer... précisément depuis qu'ils avaient désigné comme avocat maître Collard.

    RépondreSupprimer
  9. Moi, ce que je voudrais savoir, c'est qui va payer !
    Parce que perso, je préfère qu'ils effectuent le double des travaux et que mes impôts servent à (re)loger les SDF décement !!

    RépondreSupprimer
  10. Ellie,

    Me Collard est payé pour se faire de la pub !

    Diane,

    Je crois avoir lu dans le journal que le contribuable allait payer...

    RépondreSupprimer
  11. Ca peut pas être la BCE qui donne un peu de sa poussière d'euro ? :-)

    RépondreSupprimer
  12. Il faudrait faire une bannière de protestation et la mettre chez les influenceurs !

    RépondreSupprimer
  13. Attendons que la plumière soit faite. pouf pouf.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...