04 décembre 2007

Privatisation d'EDF

Je ronchonnais hier ou un peu avant sur la probable vente annoncée d’une partie des parts de l’état pour financer l’université. C’est chose faite : « le ministère des Finances poursuit la vente des participations de l'Etat dans des groupes publics, mais cette cession servira cette fois à financer un plan pour les universités et non plus à alléger la dette ».

Je propose que Jean-François Copé, le chef de la majorité parlementaire, explique à ses troupes pourquoi le bénéfice des privatisations ne va pas entièrement au remboursement de la dette, comme il exigeait quand il était ministre.

7 commentaires:

  1. Dès fois ils feraient mieux de faire leur conneries et de pas les commenter.

    RépondreSupprimer
  2. Ils feraient aussi bien de ne pas faire de connerie, de ne pas en dire et de pas les commenter.

    RépondreSupprimer
  3. ils feraient mieux de disparaitre de vue , mais ça , c'est pour un autre jour !!

    RépondreSupprimer
  4. Copé, comme toujours, n'est au courant de rien ! C'est un peu la cinquième roue du carosse présidentiel !
    :-)

    Les éditions Filaplomb
    L'excellent blog de Filaplomb

    RépondreSupprimer
  5. Il vient surtout de se faire démentir en beauté par Sarko !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...