07 décembre 2007

Téléthon ou Miss France ?

Ce soir à la télé, sur TF1 on a l'élection de Miss France et sur France 2, le Téléthon. Pour concurrencer un programme sur les enfants malades, TF1 nous programme des gonzesses à poil et à valeur ajoutée. Bravo. Il faut boycotter. A la limite, vous pouvez enregistrer l’émission si vous voulez mater les gonzesses ! Mais surtout, en la rediffusant, zappez la pub.

21 commentaires:

  1. Sur France2. c'est pas l'élection de Miss Myopathie ?

    [OK je sors !]

    RépondreSupprimer
  2. Minable cette émission, cette truffade de blondes ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Sur la trois, ils auraient pu mettre un reportage sur la foire internationale agricole, avec l'élection de la plus belle vache.

    RépondreSupprimer
  4. Ce que TF1 peut faire, en revanche, c'est reverser au Téléthon l'intégralité de l'argent amassé grâce aux pubs au cours de l'élection.
    Voire l'argent gagné grâce aux SMS envoyé pour rien puisque dès le départ, il y a un jury qui a selectionné 12 jeunes filles. donc si tu as vôté pour une qui n'est pas dans les 12, ça n'aura servi à rien, si toute fois ça sert à quelque chose !

    RépondreSupprimer
  5. Lutine,

    Ou le plus gros thon (je ne voulais la faire dans le billet, celle-là).

    Gaël,

    Je me trompe peut-être. C'est des collègues qui disaient ça à midi.

    Lutine,

    TF1 donner des sous ?

    RépondreSupprimer
  6. Je sais bien que c'est une utopie. C'était juste une suggestion, elle vaut ce qu'elle vaut !

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas, je boycotte TF1 à longueur de temps, je ne peux guère faire plus... :-)))

    Miss France / Télé-Thon, c'est une mine à jeux de mots, ça.

    RépondreSupprimer
  8. Oui mais j'ai pas osé : je voulais faire un billet sérieux.

    RépondreSupprimer
  9. D'après mon magazine télé, c'est France3 qui à la place de Thalassa, le magazine de la mer, nous diffuse le Télé-thon !
    C'est drole tout seul, y'a rien à ajouter !
    :-)


    Les petits livres des éditions Filaplomb
    Le blog en boîte

    RépondreSupprimer
  10. Il y a , malgré ce que nous,nous attendons du Téléthon (l'avancée de la recherche , notament, une façon de réclamer des sous qui me gène..
    Même concernée, j'ai envoyé un mail à l'AFM pour donner mon avis sur ces façon de faire. Je ne boycott pas le principe , le fond . C'est malheureusement la seule façon d'aider les personnes atteintes , mais , je boycott la forme du téléthon .. Jouer de la compassion des gens.. Eh pourtant , mon gamin a besoin de la recherche et des aides de l'afm ... Nous sommes d'ailleurs 2 dans la famille à boycotter l'émission. jouer sur les personnes les plus atteintes , c'est bine mais derrière , il y a ceux majoritaires , un peu moins atteint et que l'on jugent moins atteints donc moins crédibles.. Et pourtant , si la longévité n'est pas mise en jeux , la qualité de vie peut-être vraiment pourrie ..
    je le dis pour d'autres maladies ..

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas , merci de tes conseilles , j'ai rectifié la taille de la police sur mes articles ..Un peu pressée , je ne m'étais pas rendue compte que c'était vraiment affreux..
    J'avais pas vérifié.. Par contre , je ne sais pas où je dois mettre mon blog en ligne .. J'ai encore du pain sur la planche !!

    RépondreSupprimer
  12. Fil,

    Stop... Déjà que Balmeyer nous propose des jeux de mots cons. Télé thon avis ?

    Christie,

    Suite à un déplacement à la con pour le boulot, je suis resté encalminé dans les bouchons... et à la radio (je ne sais plus si c'est RTL que j'écoute entre 18 et 19 ou France Intre que j'écoute l'heure après, en l'occurence, j'ai écouté les deux), il y avait un témoignage d'un "gamin" (il a 26 ans maintenant mais sa maladie a été découverte quand il en avait 6 ou 7) qui avait une horrible maladie et que les contributions au téléthon ont contribuer à "atténué" (il n'est pas guéri mais il a l'espoir de passer une requête tranquille) qui remerciait le téléthon pour différents points.

    A la fin de l'interview (je crois bien que c'était RTL), le journaliste lui a posé la question qui tue "trouvez vous normal qu'il faille faire appel au don privé pour ça et que la solidarité nationale - l'état - aurait pu agir.

    Le "mome" est resté politiquement correct et a botté en touche. Mais il nous a montré ce que pouvait faire le téléthon et les personnes qui en dépendent, ne serait ce que sur la communication (les types du téléthon lui expliquant, tout au long, l'évolution de sa maladie).

    Il est temps que la médecine publique Française réagisse : on a assez de pognon pour se payer une médecine de qualité.

    Et. Disons le franchement, le Téléthon est drôlement utile mais masque un domaine où l'état se retire... C'est une amorce de privatisation de la médecine.

    Ca laisse réveur.

    RépondreSupprimer
  13. Tout à fait d'accord, Nicolas. Il est difficile de rester impassible devant ces enfants malades, mais quid de la course à l'émotion ? Ca me rend un peu mal à l'aise. Des "techniques" se construisent là dessus, tout est affaire de sentiment, on fonctionne au "coup de coeur". Mais je m'interroge, parce que le coup de coeur, ça ne dure pas longtemps. Enfin, c'est toujours délicat de critiquer un tel mouvement de générosité...

    RépondreSupprimer
  14. Bal,

    Tu permets que je t'appelle Bal ?

    Je ne critique pas le truc de générosité ni le téléthon !

    Je dis juste (et j'en avais fait un billet sur Equilibre Précaire, de mémoire : "Solidarité vs charité" ou vice versa) qu'il n'est pas normal qu'on fasse appel au dons privés pour ces machins.

    Tiens ! Hier soir, un Rafale s'est écrasé (toutes nos pensées à la famille du pilote décédé, le sujet n'est pas là), mais il faudrait parfois comparer le prix d'un Rafale au budget du Téléthon... Et recadrer quelques priorités.

    RépondreSupprimer
  15. Nicolas,

    Je sais que tu ne critiques pas. Moi, je m'interroge aussi, n'étant pas Montesquieu, j'y vais prudemment, parce que j'ai l'impression de marcher sur des oeufs, donc je dis que je dis que c'est délicat.

    Oui, je préférerais une solidarité "étatique", et non pas une course à l'émotion. Je me demande si cette course, d'ailleurs, avec ses techniques de plus en plus "marketting", ne va pas se montrer contre-productive.

    RépondreSupprimer
  16. Balmeyer,

    Ben si ! C'est totalement contreproductif ! On donne pour soigner un malade identifé, on ne donne pas en souriant des impôts pour payer l'école de ses propres gosses.

    Cette andouille de Coluche qui pensait bien faire a foutu en l'air quelque chose... Il a bati un système pour que les affamés puissent bouffer (vive Coluche) en flinguant l'idée de solidarité nationale.

    RépondreSupprimer
  17. Je crois que j'ai compris comment ça marche !
    Tu as raison Nicolas. Je crois que la médecine et la recherche concerne l'état, et donc nos impots.
    je n'aime pas cet étalage de pitié ..Puis quand c'est fini , on rejette l'autre dans son monde de handicap , de pauvreté .. On achète sa part de bonne conscience et puis, ensuite , on discrimine au boulot , à l'école , dans ses ralations..
    l'image du corps déformé , la pauvreté , la différence font peur..
    Alors , on paye ..
    Il y a derrière tout cela des non-dits .. Je boycott le téléthon pour toutes raisons..
    Et pourtant avec la recherche , on a découvert un traitemnt qui stabilise , on trouvera un jour , le gène qui rééquilibrera les dysfonctionnements ..Voilà .
    Mais il y a des relents malsains , nous en sommes conscients.

    RépondreSupprimer
  18. C'est comme la "journée de la femme", la "journée des malades", la "journée des exclus", c'est irritant, on s'invente un petit CDD de la compassion, et on reprend nos habitudes.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...