17 juillet 2012

La grosse Commission de l'UMP

En commentaire de mon dernier billet, mon copain FalconHill me faisait remarquer que cela en faisait quatre consécutifs que je faisais pour critiquer l’opposition. Il se trompe. Ca faisait trois. Je vais donc en faire un quatrième pour lui donner raison. L’UMP rejette la commission Jospin et va créer une contre-commission !

Excusez du peu ! C’est tellement grotesque que ça me rappelle les fois où des partis politiques organisent des « shadow cabinet » pour jouer au « contre gouvernement » (le dernier, c’était le Modem, je crois, mais il me semble que le PS avait fait le coup en 2007).

« "Il n'y a pas d'élus dans cette commission, il n'y a que des gens retirés de la vie politique", a dit lors d'un point de presse son président Christian Jacob, soulignant que l'ancienne ministre UMP Roselyne Bachelot, qui en fait partie, ne représentait "ni le groupe ni le parti" UMP. » Si ça peut le rassurer, Jack Lang ne représentait pas le PS lors de la commission Balladur ! D’ailleurs, je crois bien que j’avais fait un billet pour exiger son exclusion du PS quand il avait voté la loi issue des travaux de cette commission, contre les consignes du parti. J’aime bien exiger des exclusions. Ca ne mange pas de pain, mais pendant ce temps, je ne suis pas au bistro.

Je vais rafraichir la mémoire de M. Jacob en lui rappelant la composition de la Commission Balladur disponible sur Wikipedia, avec d’ailleurs des gens qui sont dans la Commission Jospin (MM. Schrameck et Casanova). C’est vrai que la grosse Commission d’Edouard avait un élu : Jack Lang. Pour le reste, les mêmes en gros, avec « des gens retirés de la vie politique ».

Que les gugusses de droite critiquent la gauche quand elle annule les mesures prises par la droite est une chose, qu’ils la critiquent quand elle utilise les mêmes méthodes qu’eux, surtout quand elles sont bonnes, est très risible.

Christian Jacob « a annoncé la création d'une "contre-commission", composée d'élus et de non-élus, qui travaillera également sur la réforme territoriale, le cumul des mandats ou encore les modes de scrutin et qui rendra ses propositions à l'automne. »

Ils ont raison de travailler sur la réforme territoriale : elle va être supprimée par la gauche. Pour le reste, je leur souhaite bien du courage pour proposer des mesures auxquelles ils sont opposés, pour démonter une précédente réforme institutionnelle qu’ils ont voté…

Le plus rigolo serait qu’ils rendent les mêmes conclusions que la Commission Jospin alors qu’ils seront obligés de voter contre ses lois de mises en œuvre dans les mois qui vont suivre.

Vive l’opposition…

21 commentaires:

  1. ils se cherchent
    ils tatonnent
    ils ont du mal à réaliser que désormais ils sont dans l'opposition

    RépondreSupprimer
  2. Ils y sont jusqu'au cou,encore un peu ils ont le nez dedans, mais ça fait rien, faut qu'ils continuent à en fiche partout ...ils croient que c'est pareil que l'encre des pieuvres !
    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des clous ! Aucune tolérance avec cette engeance ! D'autant plus que s'ils sont nuisibles, ils sont aussi risibles ! Ou l'inverse...

      Supprimer
  3. "En commentaire de mon dernier billet, mon copain FalconHill me faisait remarquer que cela faisait quatre consécutifs que je faisais pour critiquer l’opposition."
    La droite ne peut que chanceler sous les assauts de vos consécutifs. Des consécutifs comme ça on n'en lit pas assez !

    RépondreSupprimer
  4. Ah ça faisait pas 5 ?

    Contre commission, bordel ! D'ici qu'ils créent une contre - loi qui proposera des contre-taxes, on aura pas fini...

    RépondreSupprimer
  5. Dans un 1er temps j'ai lu l'UMP .. retro-commissions .. Passons.
    Sinon F. Dolto raconte la rivalité entre 2 petits garçons dont l'un dit J'ai un plus grand cahier, l'autre moi j'ai un plus grand cartable, le 1er mon papa il a une grosse moto, l'autre et mon papa il a une grosse voiture, alors le 1er lui fout un gnon.
    Bien vu, le titre du 4ème consécutif : L'UMP pense neutraliser la commission du P.S en nous en ...... une plus grosse ?
    Aujourd'hui je renonce à être délicate.

    RépondreSupprimer
  6. Ils vont associer Patrick Balkany?
    C'est un vrai expert...Faut pas se priver de tous les talents...

    RépondreSupprimer
  7. "Il n'y a pas d'élus dans cette commission, il n'y a que des gens retirés de la vie politique"

    Encore heureux... Le meilleur moyen de n'obtenir aucun résultat serait de demander a des gens dont les intérêts sont directement en jeu de juger et moraliser leur propre conduite...

    Déjà qu'avec des anciens les relations de copinage vont faire que c'est pas gagné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Pas facile. Il faut aussi des gens connaissant le job.

      Supprimer
    2. C'est pour ça que des anciens élus, qui n'ont par exemple rien a perdre a préconiser d'interdire le cumul des mandats, me parait effectivement le meilleur compromis.

      Tout en restant lucide sur le fait que ces anciens élus sont forcement très proches d’élus actuels, et donc qu'ils ont a perdre en étant sévère dans la mesure ou c'est un motif de fâcherie.

      Supprimer
  8. Te voir écrire "Vive l'opposition...", j'avoue que j'ai rigolé (enfin pas trop fort, j'ai des collègues dans le bureau, ils sont espagnols, ils ne comprendraient pas).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.