16 juillet 2012

L'UMP veut des députés qui travaillent plus...

La nouvelle marotte de l’UMP semble de dire qu’il y a très peu de textes à étudier lors de la session extraordinaire, à l’Assemblée Nationale. « Comme avec la confiture, ils ont étalé les quelques textes sur toute la durée et au final, tout cela manque de goût car ils se cantonnent à la destruction de ce qui a été fait dans les années précédentes » se plaint Etienne Blanc, un député UMP.

Il devrait préciser : ce n’est pas la destruction de tout ce qui a été fait mais essentiellement de ce qui a été fait en juillet 2007 dans l’urgence et qui n’a pas été détruit par l’UMP elle-même quand elle était encore au pouvoir.

Ce député semble confondre vitesse et précipitation. Je vais lui expliquer : je ne vais pas faire ce billet dans la précipitation mais dans la vitesse sinon je vais arriver en retard au bistro. Je n’ai pas besoin de me précipiter : les futs de bière ne seront pas vides à mon arrivée.

« En dehors de la loi de finance rectificative, les parlementaires n’auront en effet qu’à voter un texte sur le harcèlement sexuel et un autre sur l’abrogation de l’augmentation des 30% des droits à construire. «Ils veulent donner l’illusion d’un travail législatif frénétique mais en tout, cela ne nous prendra qu’une grosse semaine de travail», peste Blanc […]. Et tout le groupe UMP de dénoncer l’impréparation du gouvernement, incapable, selon la droite, de présenter des textes plus importants. » L’annulation de la hausse de la TVA et la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires ne sont pas importants ! C’est vrai que le Gouvernement précédent avait le don faire passer des textes importants quand il fallait. La dernière loi de finances n’était pas encore voté qu’il y avait déjà des projets de loi pour la modifier !

«  «Une session extraordinaire, ça sert aussi à prendre des mesures symboliques. En juillet 2007, nous avions par exemple voté la réforme des universités, se souvient Yves Jégo, député de Seine-et-Marne, qui ironise: Cela fait des années qu’ils sont dans l’opposition et ils n’ont même pas eu le temps d’écrire une loi sur la moralisation de la vie politique. L’Elysée confie ce travail à Jospin.» » Parce que le rôle de l’opposition est d’écrire des lois ?

« En juillet 2007, le gouvernement de François Fillon avait également fait voter une loi sur la récidive, une autre sur le service minimum, comme le rappelle Le Parisien. » On a vu l’efficacité de ces lois…

Heureusement, ça fait rigoler la gauche. « Nous sommes très sensibles à leur impatience mais il y a quelque chose de comique à voir les députés UMP impatients de voir les réformes arriver au Parlement. Cela sonne comme un terrible aveu de l’état déplorable » dit par exemple M. Mallot (un vrai Saint), directeur de cabinet d’Alain Vidalies.

Il recommande aux députés UMP de ne pas s’impatienter : il y aura des lois.

Peut-on rappeler le nombre de lois autour de la sécurité et de l’immigration proposées sous l’ère de Nicolas Sarkozy ? Les députés devraient être payés au rendement ?

6 commentaires:

  1. Accros aux projets de lois sarkoziens qui leur donnaient pourtant une diarrhée législative chronique, y sont pas remis, y z'en redemandent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont fous. Même dans des détails de communication, ils se plantent. C'est pourtant un message simple : on travaille calmement. On n'agit pas dans la précipitation. Le changement.

      Supprimer
  2. Je suis quand même surprise qu'il faille une commission pour la moralisation de la vie politique alors qu'une loi sur le non cumul est simple à écrire...
    Par ailleurs, je trouverais bien que lorsqu'on est dans l'opposition on écrive des projets de loi, et qu'on mette ça sur la place publique,ça alimenterait le débat politique et permettrait un peu de savoir à quelle sauce on va être mangés...
    Enfin, ce n'est que mon avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1. Quel rapport entre la commission et ce billet ? Il aurait fallu nommer Ségo à la tête pour que tu ne gueules pas ?

      2. Les deputés de l'opposition proposent des textes de lois et des amendements. Tu ne connais le fonctionnement de l'Assemblee ?

      Supprimer
  3. Halte au feu !
    Je me suis simplement trompée de billet...
    Mais c'est vrai, tu as raison, je suis assez conne pour ne pas connaître le fonctionnement de l'AN, ni quoi que ce soit à la politique.
    Je vais m'abstenir désormais. Pourtant il ne me semblait pas que je polluais très souvent ton blog...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais dit ça. Je suis seulement fatiguer des gens qui se prétendent de gauche et tapent déjà sur le gouvernement.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.